Blog

Vous recherchez l’amour : avez-vous pensé au Love Coaching !

Vous aimeriez rencontrer l’âme sœur mais vous ne savez comment vous y prendre ? Le Love Coaching est fait pour vous !

Le Love coaching a pour objectif de vous aider à savoir comment rencontrer la personne avec laquelle vous allez pouvoir envisager une vie de couple ou à vous donner des clés si votre couple rencontre des difficultés mais que vous ne souhaitez pas entamer une thérapie de couple.

Trouver l’amour, que l’on ait 20 ans ou 80 ans, n’est pas toujours facile pour beaucoup d’entre nous et garder un couple heureux et harmonieux n’est pas un long fleuve tranquille non plus.

Certes, il existe de nombreux moyens pour rencontrer quelqu’un mais entre les sites spécialisés sur le net, les agences matrimoniales, les rencontres chez les amis ou au travail… mais nous ne sommes pas certains de pouvoir nous débrouiller seul(e) pour arriver à trouver « la bonne personne ».

Parfois nos comportements sont incompatibles avec l’idée même de la séduction car notre inconscient nous fait tout faire de travers de façon à ce que nous n’arrivions pas à rencontrer quelqu’un alors que c’est notre désir le plus grand.

Et pour un couple déjà formé, avant d’arriver à une séparation, il est probable que l’on peut  mettre en place des stratégies pour éviter de briser ce couple.

Pour toutes ces raisons et bien d’autres …, je vous propose un accompagnement de Love Coaching qui pourra, en fonction des attentes qui sont les vôtres, aborder les thèmes suivants :

  • Savoir vaincre ma timidité et aller à la rencontre de l’amour
  • Comment faire pour ne pas laisser passer l’amour de ma vie
  • Savoir séduire lors d’un premier rendez-vous
  • Mes comportements sont-ils adaptés à la séduction
  • Mon apparence physique est-elle adaptée pour une rencontre
  • Comment engager une conversation lors du premier rendez-vous
  • Après une rupture comment me reconstruire efficacement
  • Suite à un deuil comment rencontrer à nouveau l’amour
  • Mère célibataire, puis-je trouver le partenaire qui acceptera mes enfants
  • Quels sont les engagements nécessaires dans un couple
  • Dépendance affective vis-à-vis de quelqu’un qui ne m’aime pas. Que faire ?
  • Je suis toujours déçu(e) par mes histoires d’amour ; comment retrouver la confiance en moi ?
  • Reconquérir son ex ; est-ce possible ?
  • Je n’ai jamais connu l’amour, j’ai peur et ne sait pas comment rencontrer quelqu’un
  • Mon couple va mal – comment le sauver ?
  • J’ai des difficultés dans mon couple mais mon conjoint ne souhaite pas entreprendre une thérapie de couple…

 

Comment se déroulent les séances de Love Coaching :

La première séance vous permettra :

  • De voir si ce type de coaching correspond à vos attentes
    De poser toutes les questions que vous souhaitez avant de vous engager

Et pour le coach :

  • De comprendre votre besoin et de valider ensemble la stratégie à adopter pour vous
    permettre d’atteindre votre objectif

Chaque consultation dure une heure, elle sera totalement adaptée à la problématique exposée.

Des séances de Love Coaching en ligne ou par téléphone sont possibles si vous ne pouvez pas vous déplacer. Vous trouverez les modalités dans la page RDV en ligne du site.

Aussi, je vous dis à très bientôt pour un “Love Coaching” afin de vous permettre  de devenir la personne heureuse que vous méritez d’être !

Votre Love Coach

 

Ghislaine PATTE

Bonne année 2023 !

Je vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2023.

Que cette nouvelle année vous soit plus agréable que 2022 et porteuse de la réalisation de tous vos projets tant pour vous que pour vos proches.

Je vous souhaite le meilleur, du partage, de l’amour ainsi que la réalisation de tout ce dont vous pouvez avoir envie.

Et surtout prenez bien soin de vous car cette année 2022 n’a pas été facile à vivre pour beaucoup d’entre nous en imposant des conditions de vie plus difficiles cette année encore.

Malgré tout n’oublions pas de fêter dignement cette nouvelle année et peut-être que dans les bonnes résolutions que vous prendrez en ce début d’année, vous vous direz que  c’est le bon moment pour entamer une thérapie individuelleconjugale ou familiale.

Si tel est le cas, n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 pour prendre rendez-vous ou par le biais de la page rendez-vous en ligne car comme nous l’indique Albert Camus : “il n’y a pas de honte à préférer le bonheur” et c’est aussi en osant franchir le pas que bien des choses se réalisent.

A très bientôt.

 

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Joyeux Noël 2022 !

Thérapie et Evolution vous souhaite un joyeux Noël 2022 et que vous trouviez le bonheur que vous cherchez tant en amour, que dans votre personnelle ou professionnelle au pied du sapin.

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

Texte inspirant : Je me suis fait une promesse

Je vous propose ce texte que je trouve inspirant sur le fait de prendre soin de soi, ce qu’on oublie assez souvent… et vous en souhaite bonne lecture.

“Je me suis fait une promesse, celle de prendre désormais soin de moi avec bienveillance, douceur et tendresse.

Il m’a fallu bien des années pour comprendre que si je ne travaillais pas sur moi, ma vie n’allait jamais changer.

J’ai commencé par arrêter de lire en boucle les anciens chapitres de la vie, pour en démarrer un nouveau plus calme et plus léger dans mon esprit.

Je suis sortie de ma zone de confort et j’avoue que cela m’a demandé beaucoup d’efforts.

J’ai cassé ma carapace construite comme une barrière de protection me protégeant de tout ce qui impactait trop mes émotions.

Je me suis libérée de chacune de mes blessures émotionnelles.

J’ai enfin pu déployer mes ailes.

Je me suis rapprochée des personnes qui me font sourire.

Oui j’ai eu la force de quitter celles qui me faisaient souffrir.

J’ai réussi à lâcher-prise dans certaines situations en écoutant attentivement mon intuition.

J’ai osé croire en mes choix, en mes rêves et en moi.

J’ai écouté les messages de mon coeur, la signification de mes douleurs;

En les soignant, j’ai découvert le véritable sens du mot bonheur.

Je me suis fait une promesse, celle de prendre désormais soin de moi avec bienveillance, douceur et tendresse.

Pour qu’enfin je puisse, moi aussi, être heureuse dans ma vie.

S. Leloir”

Alors vous aussi, si vous désirez vous faire une promesse pour vous sentir mieux, n’hésitez pas à vous engager dans une thérapie individuelle afin de trouver la possibilité de changer et ainsi de réaliser vos rêves.

Je serais heureuse de vous accompagner dans cette démarche de changement personnel ou professionnel.

Vous pouvez me contacter au 06 66 14 16 80 ou prendre directement rendez-vous en ligne via la page dédiée sur ce site

Prenez soin de vous.

Ghislaine PATTE

 

Votre thérapeute

 

Avez-vous pensé à l’hypnose pour vous aider à changer ce qui ne vous convient plus !

Vous vous intéressez à l’hypnose mais vous avez peur de vous lancer dans cette thérapie car vous ne savez pas comment cela fonctionne.

Alors, sachez que l’hypnose n’est pas de la magie et qu’elle vous accompagne par le biais de votre inconscient.

L’hypnothérapie vous aide à gérer tout ce qui peut vous ennuyer et apporter de l’inconfort dans votre vie comme le stress, le burn-out, les traumatismes, les difficultés relationnelles, les deuils, les addictions, la prise de poids et la difficulté à perdre du poids, etc…

Aussi, n’hésitez pas à faire confiance à  l’hypnose ou hypnothérapie pour vous aider à apporter tous les changements que vous désirez obtenir dans votre vie.

N’attendez plus, sautez le pas et contactez moi au 06 66 14 16 80 pour avoir plus d’informations ou prendre rendez-vous directement sur la page  prendre RV du site pour amorcer tous les nouveautés que vous voulez apporter à votre vie dès maintenant

Amitié, quelques lignes pour accepter la fin d’une histoire !

Quand les gens s’éloignent de vous, laissez les partir.

Votre valeur ne diminue pas en fonction de l’incapacité de quelqu’un à voir votre valeur.
Votre destin n’est jamais lié à ceux qui vous quittent et cela ne signifie pas que ce sont de mauvaises personnes, cela signifie simplement que leur part dans votre histoire est terminée.
N’oubliez pas que parfois ne  pas obtenir ce que vous voulez est un coup de chance merveilleux ; les étoiles ne peuvent pas briller sans l’obscurité, il est normal de se sentir seul(e) lorsqu’il est temps de tourner la page ; une page blanche est nécessaire avant le début de toutes belles histoires.
Si vous avez du mal à tourner la page d’une histoire, il est peut-être bon de vous faire accompagner par le biais d’une thérapie individuelle pour arriver à vivre de nouvelles histoires d’amitié plus en relation avec la personne que vous êtes devenue.
Pour ce faire, vous pouvez me contacter soit au 06 66 14 16 80 ou en prenant directement rendez-vous via la page prise de rendez-vous du site.
A très bientôt.
Ghislaine PATTE

Vive la rentrée, période propice au changement !

En ce premier jour de septembre, la rentrée est belle et bien là.

Les enfants ont repris le chemin de l’école et il se peut que la routine se fasse sentir dans votre couple ou votre vie quotidienne.

Peut-être est-ce le moment de penser à faire un bilan de ce qui vous convient dans votre vie et surtout de ce que vous souhaiteriez améliorer.

Pas besoin d’attendre le premier janvier pour faire le plein de nouvelles résolutions. Aussi, pourquoi ne pas envisager de nous rencontrer pour que je puisse vous aider à apporter tous les changements que vous souhaitez intégrer à votre vie.

Qu’il s’agisse de problèmes dans votre vie de couple, dans votre vie de famille ou dans votre vie personnelle ou professionnelle, une solution est forcément adaptée pour résoudre votre mal-être.

Ne restez plus seul(e) face à vos difficultés et prenez rendez-vous pour préparer votre rentrée de la meilleure manière que ce soit.

Alors je vous dis à très bientôt pour pouvoir vous accompagner soit par le biais d’une thérapie individuelle, conjugale ou familiale.

Prenez soin de vous et osez franchir le pas en m’appelant en cliquant sur le lien prise de rendez-vous en ligne  ou en m’appelant au 06 66 14 16 80.

A très bientôt.

Votre Thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Charge mentale dans le couple : mes astuces pour l’éviter !

La rentrée arrive et avec elle, le lot de choses à faire entre la reprise du travail, la rentrée scolaire, les inscriptions dans les différentes activités pour les enfants, etc…

Je suppose que comme beaucoup de couples que je reçois dans mon cabinet de Montrouge, il vous arrive d’en arriver à vous prendre la tête par rapport à cette fameuse charge mentale.

Même s’il est vrai que c’est le plus souvent les femmes qui la ressentent et éprouvent des difficultés à en parler à leurs conjoints (car ceux-ci ne prennent souvent pas la mesure de ce que cela représente pour elles), elle est présente dans de nombreuses familles et certains hommes la ressente également sans savoir toujours comment faire pour aider leur conjointe.

Chacun des membres du couple a souvent l’impression qu’il en fait beaucoup trop ou tout simplement sa part mais les attentes et les besoins de chacun ne sont souvent pas respectés car peu savent en parle de manière constructive et ils le font principalement sous forme de reproches.

Car il est vrai qu’entre le travail, la maison et les enfants, il y a peu de place à la détente, à la distraction et au plaisir de prendre un moment pour soi.

Il faut peut-être commencer par s’intéresser à la définition de la charge mentale :

D’après Wikipédia, la charge mentale « ménagère » renvoie à de nombreuses actions du quotidien qui peuvent sembler anodines, mais qui occupent une place prédominante dans les pensées de certaines personnes (notamment les femmes).

Ce phénomène s’illustre à travers des tâches quelconques telles que s’occuper de la vaisselle, de la lessive, payer les factures, penser à la liste de course, aller au supermarché ou encore appeler l’opérateur téléphonique, l’assurance ainsi que d’autres actions qui additionnées sont mentalement pesantes.

La charge mentale ménagère ne consiste pas seulement dans la simple réalisation de ces tâches, elle s’exprime principalement dans le fait de penser à ces tâches. Ce sont ces pensées qui représentent « un poids », l’esprit n’est pas libre car tout au long de la journée, il doit se rappeler les choses qui doivent être réalisées. L’esprit est accaparé par une liste d’action à ne pas oublier, ce qui représente une source de fatigue mentale et physique.

Cette répartition des tâches ménagères peut, si elle est mal répartie, entraîner des sentiments parfois extrêmes comme la jalousie, la fierté, la rancœur alors que bien souvent ces sentiments pourraient être évités au sein des couples.

C’est ce qui m’amène à vous donner cinq astuces simples et de bons sens à mettre en œuvre pour permettre à votre couple de passer outre cette charge mentale bien ennuyante dans la vie de nombreux d’entre vous.

Alors que faire pour que cette charge mentale ne détruise pas votre couple, c’est ce que cet article se propose de traiter de manière à ce que vous puissiez y remédier facilement pour la paix de votre vie commune.

Ma première astuce pour y remédier c’est peut-être de savoir déléguer certaines tâches ménagères en redorant le blason de ces tâches ménagères.

Il est vrai qu’elles sont souvent vues comme des tâches subalternes et souvent dédiées aux femmes.

Aussi il me semble important, pour que la charge mentale ne devienne pas insupportable, que les tâches ménagères soient partagées par les deux membres du couple et aussi par les enfants du couple s’ils sont en âge d’aider leurs parents (par exemple que ce soit eux qui rangent leur chambre, qu’ils aident à mettre la table ou qu’ils aident à la desservir, etc…)

Alors pourquoi ne pas s’attribuer certaines tâches en fonction de ses appétences personnelles. Peut-être que Monsieur peut s’occuper de la cuisine ou des rendez-vous médicaux ou d’amener les enfants faire une activité le week-end et Madame gérer les machines à laver et vaisselle, amener les enfants à l’école, etc… ou inversement.

Il faut aussi parfois savoir déléguer certaines tâches et accepter de se faire aider par les parents, les grands-parents, les amis ou des intervenants extérieurs comme une baby-sitter ou une femme de ménage.

On peut aussi préparer un planning des tâches à effectuer pour chacun ce qui rendra plus facilement visible ce que chaque personne devra réaliser et ce sans prise de tête.

Vous pouvez également faire des to-do list réaliste et réalisable et le fait de rayer ce qui a été fait vous rendra satisfait(e) et prêt(e) à avancer vers une autre action à effectuer.

Mais ne continuez pas à vous croire ou voir comme un sur-homme ou une sur-femme car cela ne vous aidera pas à effacer cette charge mentale et ne fera, au contraire, qu’accentuer l’impression que vous n’arrivez à tout faire et rendra cette charge mentale si lourde à porter sur vos frêles épaules.

S’apporter du soutien et s’aider ne vous apportera que réconfort et confiance en vous et en votre couple.

Ma deuxième astuce pour remédier à la charge mentale dans votre couple est de savoir prioriser les tâches à effectuer.

Parmi tout ce qu’il y a faire dans une journée avez-vous déjà pris le temps de vous demander ce qui compte vraiment pour votre couple.

Très souvent on pense individuellement à ce qui est important pour nous mais avez-vous déjà fait l’inventaire de ce qui est important pour vous deux et pour votre famille

Est-ce d’avoir une maison rangée, des repas équilibrés, une vie sociale intense, que le ménage soit nickel et les vêtements rangés et repassés ou bien préférez-vous des moments de qualité ensemble ou en famille.

Aussi, il est important d’y réfléchir ensemble pour constituer ce qui sera la partie primordiale de votre organisation d’un côté et de l’autre ce qui peut être délégué ou qui a une importance toute relative que vous pouvez mettre de côté.

N’hésitez pas à prioriser séparément d’abord puis en couple et à confronter vos résultats pour faire ressortir ce qui est le plus important pour l’ensemble des membres de votre tribu.

Si vous faites ce petit travail en amont vous serez surpris de voir que certaines choses qui vous paraissaient indispensables finalement ne le sont pas tant que ça et que de fait elles disparaissent d’elles-mêmes de votre charge mentale.

Ma troisième astuce pour remédier à la charge mentale dans votre couple est de faire un partage équitable des tâches.

Savoir bien partager ne signifie pas pour autant faire 50/50 car cela risque d’être impossible et de vous laisser un léger goût amer de frustration dans la gorge.

Toutefois, faites attention de ne pas avoir d’a priori sur les compétences de votre conjoint(e) car non le ménage n’est pas réservé aux femmes et l’administratif aux hommes. Et bien heureusement d’ailleurs

Autre chose, peut-être pouvez-vous partager certaines tâches ménagères ensemble, comme les courses ou les activités avec les enfants par exemple et ainsi passer du temps ensemble et faire d’une corvée un moment de plaisir.

Essayez également d’éviter la procrastination. En effet, le fait de remettre à plus tard ne va pas faire que les corvées vont s’envoler comme par magie, bien au contraire, elles seront plus importantes à régler et ne vont pas se faire aussi rapidement que vous l’aimeriez.

Alors pour avancer sereinement dans votre liste de tâches à effectuer, posez-vous les questions suivantes :

Demandez-vous ce que vous aimez faire ou ce qui vous dérange le moins ?

Répondez également à la question suivante : en quoi je suis bon ou motivé et vous verrez que les réponses viendront tout naturellement ?

Attelez-vous plutôt à des tâches qui ne vous semblent pas insurmontables pour éviter tout découragement et renoncement de ce fait ?

Tentez de vous répartir les tâches de manière équitable et écologique pour chacun.

Ma quatrième astuce pour remédier à la charge mentale d ans votre couple est laisser chacun s’organiser.

Et oui pour éviter le paroxysme du découragement, il me semble important que vous laissiez chacun d’entre vous s’organiser mais en respectant les règles énoncées ensemble.

Ne soyez pas l’un sur l’autre à tenter de contrôler ce que fait l’autre mais prononcer des encouragements voire des félicitations lorsque votre moitié est allé au bout des tâches prises en charges ou extrêmement bien réalisées.

Les encouragements sont toujours vecteurs du meilleur à venir. Le découragement procure tout l’effet inverse.

Ma cinquième astuce pour remédier à la charge mentale dans votre couple est la pratique de la gratitude.

Entre vous n’hésitez jamais à pratiquer la gratitude et à communiquer ensemble car c’est souvent par des reproches et surtout par un manque de communication que la charge mentale arrive et devient insupportable à vivre pour celui qui en ressent les effets négatifs.

Mais toutefois, il est bien évident que seuls c’est difficile de s’en sortir sans reproches et aspects négatifs aussi pourquoi ne pas vous faire accompagner bien avant pour éviter d’en arriver là.

Si vous vous trouvez dans une situation similaire, je serais heureuse de vous accompagner dans une démarche de thérapie conjugale.

Pour cela, rien de plus simple, contactez-moi soit par téléphone au 06 66 14 16 80 ou prenez un rendez-vous directement par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site pour envisager une vie de couple plus heureuse et harmonieuse sans vous laisser envahir par cette fameuse charge mentale.

Alors à très bientôt pour un accompagnement personnalisé afin de résoudre posément tous les petits tracas du quotidien.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Les étapes à franchir lorsque l’on prend une nouvelle habitude !

Beaucoup de personnes que je reçois à mon cabinet de Montrouge, pensent que changer pour acquérir de nouvelles habitudes est une chose facile à réaliser et qui ne demande que très peu d’efforts.

Ce qui est faux et aucune thérapie n’étant de la magie, il faut impérativement prendre en compte qu’il y a des étapes à franchir pour arriver à réaliser le changement d’une ancienne habitude vers une nouvelle.

Il vous faut savoir qu’il y a des étapes à franchir et que vous devrez vous armer de patience pour y arriver mais que c’est bel et bien réaliste et réalisable.

Je vous donne ici les différentes étapes à franchir pour effectuer un changement durable dans votre vie et ainsi d’arriver à renoncer à quitter une mauvaise habitude qui ne nous convient pas mais qui nous permet de rester dans notre zone de confort car nous la maîtrisons d’une certaine manière.

Vous trouverez ci-dessous les nouvelles étapes à franchir pour changer et acquérir cette nouvelle habitude qui elle nous veut du bien.

Ces étapes à franchir sont au nombre de 5 et je vous les délivre ci-dessous :

  • Il faut entre 21 et 28 jours au minimum pour se créer une nouvelle habitude.

  • Il faut 12 semaines pour trouver un rythme.

  • Il faut 6 mois pour la conserver.

  • Il faut 1 an pour l’adorer.

  • Il faut 2 ans et plus pour qu’elle fasse totalement partie de vous.

Voici les bonnes règles à appliquer pour qu’une nouvelle habitude devienne pérenne vous voyez , dans ce cas, le temps n’est pas votre ennemi mais un allié avec lequel il va vous falloir conjuguer pour vous permettre d’aller mieux et ainsi devenir la personne que vous désirez réellement être.

Toutefois, je suis bien consciente qu’il peut être difficile d’arriver à mettre en œuvre cela sans l’aide d’un professionnel.

C’est pourquoi, je me propose de vous accompagner par le biais d’une thérapie individuelle ou d’un coaching afin de vous permettre d’atteindre vos objectifs.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à vous sentir mieux dans votre vie.

A très bientôt

 

Ghislaine PATTE

 

Votre Thérapeute

 

Comment reconnaître les différentes valeurs affectives les plus courantes !

Lors de mes différentes consultations à mon cabinet de Montrouge dans les Hauts-de-Seine, il arrive très fréquemment que la question de l’amour et des valeurs affectives reviennent régulièrement sans pour autant que la plupart des personnes que je reçois sachent vraiment faire la différence.
C’est pourquoi, j’ai décidé, par le biais de cet article, de vous donner la définition des différentes valeurs affectives les plus courantes et de vous expliquer la différence entre ces différentes valeurs affectives.

Les valeurs affectives sont basées sur les sentiments et les émotions qui déterminent les attitudes que nous pouvons avoir dans notre vie quotidienne.

Ces valeurs cherchent la satisfaction des besoins affectifs à travers les démonstrations d’amour qui sont offertes et reçues. Le but des valeurs affectives est de se sentir aimé et de témoigner de l’amour envers les autres.

Les personnes qui se sentent aimées ont une meilleure attitude envers la vie et ont une autre perspective de ce qui les entoure.

Par conséquent, l’affection génère bien-être et plaisir. Lorsque les gens sont de bonne humeur et confiants, ils ont souvent une bonne disposition à partager ce qu’ils ont avec les autres.

Bon nombre de personnes prennent leurs décisions et déterminent ce qu’ils considèrent être leur choix en fonction de leurs sentiments et besoins affectifs.

Cependant, certains de ces choix peuvent être les moins appropriées, car ils sont basés sur des émotions et non plus sur la raison.

Par exemple, si vous êtes de mauvaise humeur parce que quelque chose ne s’est pas déroulé comme vous le souhaitiez, il est possible que par inadvertance, ce jour-là, vos relations avec les autres soient moins agréables et que vous ayez une prédisposition à la mauvaise humeur.

D’autre part, les valeurs affectives sont également reliées à d’autres types de valeurs qui établissent certaines positions et principes personnels, tels que les valeurs familiales, personnelles, morales, éthiques, intellectuelles ou sociales.

Les valeurs affectives sont particulièrement liées aux valeurs familiales parce qu’elles sont les premières à être apprises et démontrées par diverses expressions d’amour, d’affection ou de respect reçues des parents et d’autres êtres chers.

Ces valeurs affectives liées aux valeurs familiales génèrent une série de sensibilités qui nous permettent de comprendre certaines situations vécues par d’autres personnes, afin que nous puissions les aider si nécessaire.

Les valeurs affectives sont durables, cependant, bien qu’elles puissent subir des transformations en raison des expériences et des besoins émotionnels des gens, elles sont complexes et font partie de notre intégrité car, elles nous aident à prendre des décisions dans lesquelles les sentiments pèsent lourdement.

Il existe différentes valeurs affectives parmi lesquelles : l’amour, l’amitié, le respect, l’honnêteté, la patience, l‘engagement et la confiance, etc.

Parmi ces valeurs, il y a certaines qui s’avèrent d’une grande importance pour nous et notre entourage.

Il s’agit de : l’amour, la reconnaissance, le respect, la courtoisie, la solidarité et la patience.

C’est pourquoi, je vous propose une définition de ces différentes valeurs ci-dessous :

L’amour

L’amour est un sentiment fort et durable, bien que son intensité puisse varier dans le temps. Cela nous permet d’aimer les autres et d’avoir une plus grande appréciation de certains espaces et choses. Par exemple, aimer ses parents et se laisser aimer par eux est une valeur affective génératrice de bien-être et de sécurité.

La reconnaissance

La reconnaissance cherche à exprimer de la gratitude que l’on a envers quelqu’un ou quelque chose qui s’est passé. Recevoir ou donner un câlin, quelques mots de réconfort, quelques félicitations, sont des gestes reçus avec gratitude et témoignant de soutien, de solidarité et de respect.

Le respect

Les manifestations d’affection doivent être faites avec respect, c’est-à-dire savoir quel est le meilleur comportement à adopter en fonction d’une situation, écouter attentivement ce qu’une autre personne nous dit, savoir quand et comment dire quelque chose. Le respect est une valeur qui fait partie de notre intégrité et est une vertu qui doit être appliquée tout au long de la vie.

La solidarité

La solidarité est une valeur affective qui génère de l’empathie. Elle nous permet de nous mettre à la place de l’autre, de pouvoir comprendre ce qu’il vit et de savoir quelle aide les offrir. La solidarité est authentique, c’est un sentiment qui découle du besoin d’aider et de vouloir que les autres se sentent bien et aimés.

La courtoisie

La courtoisie est une démonstration du respect. Elle dénote de l’attention et de la considération envers les autres. C’est une valeur affective qui favorise les bonnes relations avec ceux avec qui on la partage.

La patience

La patience est la capacité de comprendre les autres et soi-même et de prendre suffisamment de temps avant de réagir sur quelque chose. Par exemple, les parents pratiquent la patience avec leurs enfants, les écoutent et leur offrent les meilleurs conseils possibles pour les guider vers un comportement positif.

Mais je suis bien consciente qu’il n’est pas si facile d’arriver à déterminer seul(e) quelles sont les valeurs affectives les plus importantes pour vous.

C’est pourquoi, je me propose de vous accompagner dans votre démarche de changement pour mieux connaître et savoir gérer les valeurs affectives qui vous font du bien et arriver à lâcher celles qui ne sont pas bonnes pour vous.

Sachez qu’Il existe forcément une solution par le biais d’une thérapie individuelle ou par des séances de psychologie positive pour vous aider à reprendre le contrôle sur vos valeurs affectives et ainsi devenir celui ou celle que vous désirez être.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à vous sentir mieux face à votre stress et vos angoisses.

Ne restez plus seul(e) et choisissez de vous libérer définitivement de toutes ces difficultés affectives qui vous ennuient et qui sont si mauvaises conseillères dans bien des cas.

Alors à très bientôt.

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

Savez-vous vous accepter tel que vous êtes ? Mes astuces pour y arriver !

C’est un sujet qui est beaucoup abordé lors de mes consultations à mon cabinet de Montrouge car de nombreuses personnes ne s’acceptent pas telles qu’elles sont.

En effet, souvent, même si elles ont « tout pour elles » comme on dit, ces personnes n’ont pas l’impression de s’accepter pour ce qu’elles sont et se comparent très facilement soit à d’autres personnes, soit à des artistes ou à des célébrités ne voyant que la partie émergée de l’iceberg que montre ces personnalités-là.

S’accepter est difficile et se comparer peut paraître plus facile alors que c’est tout le contraire qui se produit car il est plus destructeur de croire que les autres sont mieux que soi.

En effet, chacun de nous a une personnalité multiple et nous portons tous en nous des aspects très positifs dans nos personnalités que nous oublions au profit de ce que nous croyons être mieux chez les autres.

En fait, pour arriver à s’accepter tel que vous êtes, il est nécessaire déjà de comprendre que personne n’est parfait aussi bien physiquement, qu’intellectuellement et que nous avons tous des potentiels différents les uns des autres.

Bien souvent, les personnes que je reçois vont me parler de leur physique qu’elles n’aiment pas et qu’elles voudraient modifier voire transformer complétement même si c’est totalement irrationnel car pour beaucoup d’entre-elles, la transformation physique va représenter la porte d’entrée d’une nouvelle vie plus agréable.

Ce qui n’est pas forcément le cas car se transformer physiquement peut aider à se sentir mieux dans sa peau mais peut aussi amener à vouloir opérer de tels changements qui vont peut-être perturber leur équilibre et ne pas les aider à se sentir mieux car, dans ce cas, on n’est plus soi mais la pâle copie de quelqu’un d’autre.

S’accepter tel que l’on est c’est aussi s’aimer pour ce que nous sommes en globalité et pas seulement une enveloppe physique car si on ne s’appuie sur que ce critère là on risque fort de passer toute sa vie à se plaindre et à ne pas s’apprécier à sa juste valeur.

Autre point essentiel, pour s’accepter tel que l’on est c’est de croire en ses capacités et potentiels. Même si vous avez l’impression que les autres raisonnent mieux que vous, vont plus vite prendre des décisions, vont travailler plus rapidement, avoir une vie personnelle mieux remplie, vous devez accepter que votre temporalité et votre façon de penser sont différentes des autres et que cela n’a pas d’importance.

Chaque personne va à son rythme et il n’y en a pas de meilleur que d’autre. Il faut savoir accepter que le temps soit une notion parfois difficilement perceptible par les uns et les autres et que cela n’a pas la moindre importance tant que les choses se font.

Enfin, il est extrêmement important d’essayer le plus possible de penser que chacun de nous a sa propre importance et que personne n’est meilleur que d’autre.

Nous avons tous une partition à jouer dans la vie et il est ok que cette partition ne soit pas identique à celle de notre voisin.

La richesse de l’interaction entre les gens vient du fait que chacun de nous a une personnalité, une conception de la vie différente et que personne n’a vraiment raison ou tort mais que c’est le mélange que chacun apporte qui va permettre d’enrichir qui l’on est et ce que l’on va devenir.

Autre point important c’est qu’on apprend des choses sur soi, sur les événements et sur les choses de la vie tout au long de son existence.

Et que c’est cela qui va permettre d’avoir une évolution tout au long de sa vie. Rien n’est figé et tout est en mutation et cela va vous permettre d’arriver au fur et à mesure d’accepter la personne que vous êtes et celle que vous allez devenir.

Je vais terminer mon propos en vous proposant un conte qui généralement parle beaucoup aux personnes avec lesquelles je travaille car il va reprendre tous les éléments de ce dont je viens de vous parler ici.

Il était une fois, un roi bon et juste qui avait pris beaucoup de soin à agrémenter les immenses jardins de son château avec toutes sortes d’arbres, de plantes et de fleurs, tous aussi beaux, majestueux et parfumés les uns que les autres

Il prenait un plaisir chaque jour renouvelé à se promener dans ces jardins.

Un jour, le bon roi dut s’absenter pour un voyage officiel.

À son retour, il n’avait qu’une hâte : retrouver les couleurs, les parfums et la composition harmonieuse de ses jardins. Il eut un choc en constatant que les plantes et les arbres qu’il aimait tant étaient en train de mourir et sécher.

Il s’adressa au pin, autrefois majestueux et plein de vie, et lui demanda ce qui avait bien pu se passer.

Le pin lui répondit avec un air triste : ” J’ai regardé le pommier et je me suis dit que jamais je ne serai capable de produire d’aussi beaux et bons fruits qu’il ne porte. Je me suis découragé et j’ai commencé à sécher.”

Le roi alla trouver le pommier qui lui aussi était sur le point de mourir.

Il l’interrogea à son tour et celui-ci dit avec un air plus triste encore : ” En regardant la rose et en sentant son parfum enivrant, je me suis dit que jamais je ne serai aussi agréable à regarder et aussi parfumé qu’elle. C’est alors que je me suis mis à sécher.”

Comme la rose était elle-même en train de sécher, il alla lui parler et elle lui avoua avec l’air le plus triste du monde : “Comme c’est dommage que je n’aie pas l’âge de l’immense érable planté au loin ! Comme c’est dommage que mes feuilles ne deviennent pas aussi dorées comme les siennes à l’automne ! Dans ces conditions, à quoi bon vivre et faire des fleurs, aussi parfumées soient-elles ? Je me suis donc mise à dépérir.”

C’est alors qu’une toute petite fleur attira l’attention du roi. Alors qu’il l’avait à peine remarquée auparavant, elle semblait aujourd’hui capter toute la lumière et baigner les jardins de son doux parfum. Elle n’était en rien comparable aux autres végétaux desséchés du jardin. Le roi, intrigué, l’interrogea sur sa surprenante vitalité.

“J’ai failli me dessécher, répondit-elle, car au début je me désolais. Jamais je n’aurai la majesté d’un pin qui conserve sa verdure toute l’année ; ni la beauté et encore moins le parfum de la rose ; et que dire de la sagesse de l’érable ! Désespérée que j’étais, j’ai voulu mourir moi-aussi. Puis je me suis rappelé que vous aviez choisi de me placer ici, de m’arroser, de prendre soin de ma terre, vous m’avez accordé autant d’importance qu’au pin, qu’à la rose et qu’à l’érable, c’est donc que vous vouliez de moi autant que des autres, telle que je suis, et que j’ai toute ma place dans ce jardin. A partir de ce moment-là, j’ai décidé de m’aimer telle que je suis et de contribuer à mon niveau à rendre ce jardin aussi agréable que possible. C’est exactement ce à quoi je m’emploie depuis que vous êtes parti et ce à quoi je m’emploierai tant que je serai en vie.”

J’espère que ce joli conte vous aura permis de mieux comprendre et à commencer à vous accepter tel que vous êtes.

Toutefois, je suis bien consciente qu’il n’est pas si facile de se sortir seul(e) de cette situation, c’est pourquoi, je me propose de vous accompagner dans votre démarche par le biais d’une thérapie individuelle pour vous aider à vous accepter tel que vous êtes.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à vous sentir mieux dans votre vie.

A très bientôt

 

Ghislaine PATTE

 

Votre Thérapeute

 

Savez-vous comment gérer vos émotions ?

Pour de nombreuses personnes savoir gérer leurs émotions est souvent très difficile. En faites-vous partie ?

Si vous le désirez sachez qu’il existe une façon assez simple de savoir gérer ses émotions.

En premier lieu, il est nécessaire d’accepter ses émotions qu’elles soient positives ou négatives, puis il est souhaitable d’apprendre comment vos émotions fonctionnent et de déterminer quels sont les freins qui ne permettent pas d’accueillir vos émotions comme il le faudrait.

En second lieu, il est important de pouvoir pratiquer un ou plusieurs exercices de visualisation des émotions qui vous permettront de ressentir vos émotions pleinement et des les laisser venir pour qu’elles ne viennent pas vous perturber plus qu’elles ne le devraient.

Et enfin, il est nécessaire de développer son intelligence émotionnelle.

Facile à dire mais cela peut être difficile à réaliser sans l’aide d’un professionnel pour vous accompagner.

C’est pourquoi, je vous propose de vous accompagner dans cette démarche par le biais d’une thérapie individuelle afin d’apprendre à gérer vos émotions au quotidien pour pouvoir vivre plus sereinement face à ces émotions que vous pouvez ressasser et qui ne vous apporte rien de bon.

N’hésitez pas pour cela à me contacter soit au 06 66 14 16 80 ou en prenant directement rendez-vous sur la page prendre RV.

A très bientôt donc pour apprendre à mieux gérer vos émotions pour vous sentir mieux dans votre vie.

Ghislaine PATTE

Votre Thérapeute

Phrase inspirante du jour !

J’aimerais partager avec vous cette phrase que je trouve inspirante.

Il se trouve que bien souvent, elle n’est pas assez prise en compte par les personnes qui désire changer leur vie car elles reproduisent des schémas qui ne fonctionnent pas mais qui les laissent dans leur zone de confort.

Alors que, si elle mettaient en application ces quelques phrases et qu’elles changeaient leur prisme de vue, elles pourraient réussir à modifier ce qu’elles cherchent à changer.

Ces quelques phrases sont les suivantes :

Plus vous affirmerez vos besoins, vos envies et vos rêves,

Plus votre esprit s’ouvrira aux champs des possibles,

Et plus vous arriverez à les réaliser !

Ces quelques mots vous parlent ?

Alors, n’hésitez pas à les relire et à vous en imprégner pour arriver à réaliser vos rêves même si parfois, ils vous semblent impossibles.

Rien n’est jamais impossible mais parfois le chemin pour y arriver est difficile, sinueux, pouvant vous paraître infaisable et pourtant je vous assure que tout rêve peut devenir réalité mais peut-être différemment de la façon dont on l’avait imaginé.

Apprendre à ne  pas se censurer peut être compliqué pour beaucoup de personnes c’est pourquoi, il est parfois nécessaire de se faire accompagner par un professionnel avec une thérapie individuelle pour vous aider à aller au bout de vos rêves.

Si vous désirez changer votre vie en réalisant vos rêves, prenez contact avec moi soit en me contactant au 06 66 14 16 80 ou en prenant directement rendez-vous via la page prendre RV du site.

Aussi, je vous dis à très bientôt pour vous accompagner à réaliser vos rêves qu’ils soient personnels, en couple, en famille ou professionnels.

Ghislaine PATTE

Votre thérapeute

Votre famille rencontre des difficultés, avez-vous pensé à la thérapie familiale ?

Votre famille rencontre des difficultés et toute communication devient impossible.

Que ce soit avec votre enfant, votre adolescent(e), entre membres d’une même fratrie ou entre parents et enfants, il existe une solution pour vous aider à résoudre ces conflits qui vous gâchent la vie.

Dans ce cas, pourquoi ne pas penser à la thérapie familiale qui pourra vous aider à renouer ainsi le dialogue de manière douce et efficace.

Etre parent est difficile et aucune école ne nous prépare à ce rôle. C’est pourquoi, parfois, nous nous sentons dépassés ou débordés face à l’évolution rapide de nos enfants, aux difficultés que peuvent rencontrer nos adolescents dans cette période où ils doivent apprendre à se structurer, à s’affirmer autant vis-à-vis d’eux-mêmes que des autres, à respecter les règles d’autorité parentale. Et ce sans perturber la cohésion entre les différents membres de la famille.

La thérapie familiale sert aussi à renouer des liens pouvant s’être distendus entre différents membres d’une même famille ou d’une même fratrie.

La thérapie familiale s’adresse à toute famille, adulte, enfant ou adolescent ayant besoin d’un accompagnement afin de dénouer un conflit générationnel ou désamorcer un traumatisme.

La thérapie familiale permet de mettre en place les solutions les plus durables et adaptées pour ne pas faire perdurer ces situations conflictuelles.

Alors, si vous souhaitez retrouvez une vie de famille heureuse et harmonieuse, n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou à prendre rendez-vous par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site.

 

Ghislaine PATTE

Thérapeute familiale

 

L’hypnose peut-elle m’aider à maigrir ?

Vous vous posez peut-être cette question ? La réponse est oui mais avec quelques changements alimentaires tout de même.

En effet, l’hypnose n’est pas de la magie et elle ne va pas vous faire perdre les 5, 10 ou 20 kilos que vous avez en trop sans que vous ne fassiez un minimum d’efforts. Elle va vous apporter une aide complémentaire en s’adressant à votre subconscient pour y arriver.

Même s’il n’est pas question de régime à proprement parlé et qu’avec l’hypnose on travaille sur l’inconscient pour changer ses comportements alimentaires, il est nécessaire d’avoir une bonne hygiène de vie pour que cela fonctionne.

L’hypnose  de perte de poids fait partie des thérapies brèves qui peuvent vous aider à maigrir sans passer ou repasser par la case d’un régime strict et contraignant.

Alors n’hésitez plus, contactez-moi pour prendre rendez-vous et vous alléger durablement de vos kilos en trop avant l’été.

Vous pouvez me contacter soit en prenant directement rendez-vous sur la page prendre RV de mon site ou en m’appelant au 06 66 14 16 80.

A très bientôt.

 

Ghislaine PATTE

Hypnothérapeute

Pourquoi certains couples durent et d’autres pas ?

Je suppose que vous vous êtes déjà posé cette question car c’est un questionnement qui revient très souvent lorsqu’on est en couple.

Que vous vous soyez tout récemment rencontrés ou bien que vous ayez quelques années de couple ensemble, il existe bel et bien des couples qui vont durer dans le temps alors que d’autres ne vont rester ensemble que quelques mois voire quelques années.

Alors qu’est-ce qui fait le secret des couples qui durent me direz-vous ?

Je vais tenter de répondre à cette question car elle revient très souvent lors des consultations de thérapie de couple que j’exerce au sein de mon cabinet de Montrouge ou même lors des consultations en ligne.

Une fois passé la découverte du chacun des membres du couple par l’autre, il est probable que vous ayez ressenti cette sensation d’avoir fait le tour de cette période d’excitation dans votre vie de couple et c’est ainsi qu’un certain nombre de couples ne durent pas plus de 3 ans ensemble.

Il est important de savoir que pour qu’un couple résiste aux aléas de la routine, de la vie de famille et des accidents ou incidents de la vie, il est important d’avoir bien choisi son ou sa partenaire de vie et d’être avec cette personne pour de bonnes raisons.

Aussi, il faut éviter à tout prix d’être en couple pour l’image, avec une personne par défaut en pensant que c’est notre seule chance, ou tout simplement parce que l’on pense que l’amour permet de tout régler. Bref d’être avec quelqu’un pour ne plus rester seul(e).

Si vous souhaitez vous engager dans une relation amoureuse heureuse et harmonieuse, mieux vaut privilégier l’amour mais avec la personne qui saura vous comprendre, vous aimer à votre juste valeur, aura des goûts communs avec vous et ne vous tirera pas vers le bas.

D’autre part, il est nécessaire de comprendre qu’il vous faudra avoir des attentes réalistes et réalisables avec votre moitié.

Il est nécessaire d’être conscient(e) que vous êtes dans une forme d’engagement avec une personne qui vous convient et pas avec une personne qui n’est pas faite pour vous.

Que vous vivrez et serez là l’un pour l’autre et que cette personne saura être présente lors de tous les événements de votre vie qu’ils soient bons ou mauvais.

Que vous devrez affronter ensemble les choses pénibles et pas vous déchirer à la moindre contrariété.

La vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille et il vaut mieux en avoir conscience dès le début cela vous évitera bien des déceptions.

Certes, c’est moins romantique mais plus efficace car cela vous apportera plus de satisfactions face aux difficultés que vous pourrez rencontrer tout au long de votre vie.

Autre point extrêmement important, il est nécessaire que vous introduisiez dans votre couple, la notion de respect.

L’estime de son ou sa partenaire de vie est important pour construire une relation durable.

Il s’agit d’une des fondations fondamentales pour obtenir une vie de couple qui perdure dans le temps.

Se respecter et respecter son conjoint(e) vous permettra de construire une vie de couple heureuse et harmonieuse.

Autre point fondamental c’est la communication, le dialogue sincère et vrai qui est si nécessaire dans la vie de couple.

Se parler et avant tout savoir aussi s’écouter vous assurera une meilleure communication dans votre couple.

Bien évidemment, il est important de savoir utiliser la bonne communication pour vous permettre d’arriver à obtenir une communication sans trop de disputes.

Il est aussi indispensable de savoir parler de tout ensemble, même des choses qui fâchent.

Il vous faudra aussi apprendre à savoir vous disputer car tout conflit peut apporter, s’il est bien géré, une solution plus adaptée à votre vie de couple.

Pour cela, il est aussi utile de savoir se pardonner. Mais, il est nécessaire de le faire de façon saine et pour les bonnes raisons. Par contre, si vous n’y arrivez pas, vous entasserez les différentes disputes ou points de discordes dont vous aurez de plus en plus de mal à vous en libérer.

Autre point à ne pas négliger c’est le fait de vous rendre compte que chacun d’entre vous va changer au fur et à mesure du temps que vous allez vivre ensemble.

Vous allez changer au cours de votre vie de couple et vous ne serez plus les mêmes qu’au début de votre relation mais la bonne nouvelle c’est que vous allez grandir et évoluer ensemble et ainsi pouvoir vous épanouir à deux tout au long de votre vie maritale.

Il est aussi important de ne pas dépendre uniquement de l’autre dans la relation de couple, garder ses ami(e)s, avoir ses propres centres d’intérêts, faire des activités séparément est aussi important pour être bien dans son couple.

Sachez laisser de l’espace à l’autre et ne pas faire dépendre son bonheur de son couple uniquement sont des éléments qui vont favoriser une vie de couple qui dure.

Autre point que beaucoup de couples négligent : c’est de définir des règles claires autant dans votre vie quotidienne que dans votre vie de couple. Ainsi chacun saura quel rôle est le sien dans la vie de couple.

N’hésitez pas, non plus, à soulager la fameuse charge mentale ménagère en partageant toutes les tâches domestiques.

Enfin, il est important d’avoir une vie sexuelle épanouie et consentie pour que chacun apprécie ce moment dans votre vie de couple.

Faites attention à ne pas imposer vos envies sexuelles à votre partenaire sans tenir compte de ses propres envies.

Car même si la sexualité est importante dans toute vie de couple, elle doit être également discutée pour ne pas donner l’impression qu’elle est subie.

Mais j’ai bien conscience que parfois, il est difficile seuls d’arriver à devenir un couple qui perdure dans le temps.

C’est pourquoi, je vous propose par le biais d’une thérapie de couple d’y parvenir et ainsi de réaliser le bonheur d’être un couple qui va poursuivre sa route le plus longtemps possible.

Car, selon moi, il n’y a rien de plus magique que d’y parvenir dans un profond respect mutuel.

Aussi, je vous dis à très bientôt pour vous accompagner dans votre démarche d’être un couple qui dure dans le temps.

Alors n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site : www.therapie-et-evolution.fr

Votre thérapeute.

 

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes 10 astuces pour savoir gérer ses émotions !

Il vous est peut-être déjà arrivé ou cela vous arrive-t’il souvent de ne pas savoir gérer vos émotions ?

Chez certaines personnes, il est terriblement difficile de savoir prendre le contrôle sur leurs émotions et du coup elles passent, auprès des autres et parfois même de leurs proches pour des personnes émotives et ingérables alors que le problème n’est pas là.

Du coup, elles ne sont pas reconnues comme elles le devraient et leurs émotions ne sont ainsi pas prises en compte. Ce qui est dommageable autant pour la personne qui souffre de ne pas savoir gérer ses émotions que pour ceux qui en font les frais.

En effet, il m’arrive souvent, lors de mes consultations à mon cabinet de Montrouge, de me rendre compte de cette difficulté qui empoissonne la vie des personnes qui vivent ceci au quotidien.

Ces personnes sont très souvent submergées par les émotions qu’elles ressentent au point de ne pas arriver à contenir ce qu’elles éprouvent et cette sensation peut être très déstabilisante pour la personne qui la vit.

Dans cet article, je me propose de vous aider à prendre le contrôle sur vos émotions et d’apprendre à les gérer de la manière la plus facile pour vous.

En effet, il est tout-à-fait possible de savoir gérer ses émotions mais pour cela, il est nécessaire de comprendre le mécanisme de ces émotions.

D’après l’Inserm, c’est l’interaction entre le système cérébral et le système endocrinien qui va permettre aux hormones de venir réguler la maîtrise de l’humeur et donc des émotions.

En général, la personnalité qui n’arrive pas à gérer ses émotions va passer par deux phases, une première « explosive » qui lui permet de laisser libre-court à ses émotions et la seconde qui va lui permettre de se calmer et de compenser par elle-même ce que lui font ressentir ses émotions.

La bonne nouvelle est qu’ici, je vais vous transmettre 10 astuces pour apprendre à savoir gérer vos émotions.

La première astuce pour savoir gérer son émotion est de l’accepter telle qu’elle se présente :

L’émotion se présente rapidement et sans filtre, ce qui peut être fort déstabilisant mais si vous l’acceptez, vous pourrez très certainement en garder la maîtrise et également vous pourrez mieux gérer votre comportement en cas d’emportement lié à vos émotions.

La deuxième astuce pour savoir gérer son émotion est d’identifier quel a été l’élément qui a déclenché cette émotion :

En effet, l’émotion est toujours provoquée par un élément ou une situation qui vient perturber la personne que vous êtes.

En identifiant clairement cet élément perturbateur vous allez plus facilement comprendre ce que cela vient chercher chez vous et ainsi vous pourrez le reconnaître lorsque cet élément perturbateur reviendra vous visiter sous la même forme ou sous une autre forme.

La troisième astuce pour savoir gérer son émotion est d’arriver à verbaliser pour relativiser son émotion :

Je me suis aperçue, lors de mes consultations, que mettre des mots sur les émotions permettaient de mieux les comprendre et d’éviter des changements de comportements pouvant être inappropriés.

De plus la parole, déculpabilise de façon bénéfique autant les personnes aux prises avec leurs émotions que les personnes « victimes » des crises liées aux émotions de leurs proches.

La quatrième astuce pour savoir gérer son émotion est de s’isoler pour mieux se calmer :

Pour laisser redescendre ses émotions, rien de mieux que de s’isoler des autres, le temps de laisser vos émotions se calmer.

Je vous préconise de choisir un endroit calme où aucun élément perturbateur ne viendra vous déranger.

Toutefois, cet isolement ne doit pas durer plus de 5 minutes pour éviter un stress supplémentaire au fait de n’avoir pas su ou pu gérer le flot de vos émotions.

La cinquième astuce pour savoir gérer son émotion de travailler sur sa respiration :

Lorsque vous sentez l’émotion vous envahir, je vous préconise de travailler sur votre respiration.

Pourquoi ne pas utiliser la cohérence cardiaque qui libère les tensions et vous permettra de faire baisser le rythme cardiaque.

Je vous conseille d’inspirer et de respirer lentement, jusqu’à ce que vous sentiez le calme revenir en vous.

Vous pouvez aussi pratiquer cette respiration en écoutant de la musique douce ou un podcast inspirant.

La sixième astuce pour savoir gérer son émotion est de pratiquer une activité physique, manuelle ou intellectuelle qui vous plaît :

 Le fait de pratiquer une activité, qu’elle soit physique, manuelle ou intellectuelle est une excellente manière de détourner vos émotions de leurs buts en vous procurant de nouvelles activités beaucoup plus apaisantes.

De cette manière, les émotions négatives seront balayées par des émotions positives liées à ces activités.

Le tout est que les activités choisies soient en résonnance avec qui vous êtes au plus profond de vous.

La septième astuce pour savoir gérer son émotion est d’arriver à se relaxer :

Seul(e) ou avec l’aide d’un professionnel ou encore avec l’aide d’un proche, il est important que vous preniez le temps de vous relaxer.

L’hypnose peut vous apporter un meilleur bien-être en la matière mais également la relaxation peut vous aider à apprendre à lâcher-prise lorsque l’émotion se présente à vous.

La huitième astuce pour savoir gérer son émotion est d’arriver à prendre du recul par rapport aux émotions que les autres vous renvoient :

Il est important d’apprendre à se détacher de ce que peuvent vous transférer les autres.

Que ce soit leurs propres émotions ou celles qu’ils vous renvoient suite à une explosion de votre part, rester calme et en maîtrise des ses émotions est souvent difficile à faire.

C’est toutefois, la meilleure chose pour ne pas être envahi(e) inutilement par les émotions d’où qu’elles viennent.

C’est aussi en apprenant à se protéger de celles des autres que l’on arrive à mieux dompter les siennes.

La neuvième astuce pour savoir gérer son émotion est d’écrire ou de dessiner vos ressentis au moment où vous les percevez :

Ecrire ou dessiner ce que vous ressentez peut sincèrement vous aider à prendre de la distance et à relativiser sur vos émotions.

Cette méthode, vous permettra également de bien analyser les situations ayant déclenché des émotions fortes et difficiles à gérer pour vous.

La dixième astuce pour savoir gérer son émotion est d’entamer une thérapie pour apprendre à mieux réguler vos émotions.

En effet, l’apport d’une thérapie ne peut que vous aider à apprendre à gérer de la meilleure manière vos émotions avec le regard bienveillant d’un professionnel qui vous aidera à cela de la meilleure manière.

Il existe forcément une solution par le biais d’une thérapie individuelle ou par des séances de psychologie positive pour vous aider à reprendre le contrôle de vos émotions et ainsi apprendre à mieux les gérer.

Mais je suis bien consciente qu’il n’est pas si facile de se sortir seul(e) de cette situation, c’est pourquoi, je me propose de vous accompagner dans votre démarche de changement pour savoir mieux gérer vos émotions.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à ne plus vous sentir dépendant(e) de vos émotions mais plutôt à devenir l’acteur de la vie que vous voulez vraiment avoir !

Ne restez plus seul(e) et choisissez de « gérer au mieux vos émotions » en vous libérant de toutes ces contraintes si dérangeantes.

Alors à très bientôt

Votre Thérapeute

 

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joyeuse Saint Valentin à tous les amoureux !

Ghislaine PATTE, Fondatrice de Thérapie et Evolution souhaite une joyeuse Saint Valentin à tous les amoureux.

Mais si votre couple rencontre des difficultés, n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou à prendre directement rendez-vous sur la page prendre rv afin de démarrer une thérapie de couple.

Alors à très bientôt pour éviter que votre couple implose.

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Comment reconnaître si on se trouve dans une relation de dépendance affective ?

La notion de dépendance et plus particulièrement la dépendance affective est, généralement, plus présente chez les femmes que chez les hommes.

Toutefois, Messieurs, vous n’êtes pas à l’abri de vivre également cette dépendance affective car c’est un trait de personnalité très fréquemment rencontré.

Cette dépendance affective trouve souvent sa source dès l’enfance lorsqu’un parent n’est pas assez affectueux ou en posture de rejet de l’enfant ou bien qu’au contraire, il est trop envahissant auprès d’un enfant.

Nous allons, ici, plutôt aborder la dépendance affective au sein d’un couple mais sachez qu’elle peut également s’insinuer dans une relation amicale ou familiale (entre membres d’une même famille, frères et sœurs par exemple…)

Cet article a pour but de vous permettre de savoir si vous êtes dans une situation de dépendance affective et comment vous pouvez en sortir.

Néanmoins, il me semble important également de préciser que seul un professionnel pourra établir un diagnostic à ce sujet et que les informations qui suivent ne doivent pas être prises comme des vérités absolues et généralités.

De nombreux couples se retrouvent dans ce type de schéma qu’il n’est absolument pas bon d’avoir dans la relation de couple car cela mène souvent à une relation toxique.

Vous trouverez ci-dessous la description des différents signaux qui vont vous permettre de savoir si la dépendance affective est présente dans votre relation de couple :

  • Faible affirmation de soi
  • Relation fusionnelle
  • Difficulté à se séparer
  • Difficulté à prendre seul(e) ses décisions
  • Tendance à solliciter en permanence l’avis de l’autre
  • Recherche d’approbation en permanence
  • Demande permanente à l’autre de réassurance affective
  • Tolérance à des choses intolérables de la part de la personne dont on est dépendant (brimades, humiliations, voire violence etc…)
  • Suspicion
  • Chantage affectif (le subit mais aussi le provoque)
  • Tendance à négliger les autres relations
  • Refus d’imaginer une vie sans le partenaire actuel

Les signaux évoqués ci-dessus sont souvent liés à des peurs que je vais vous exposer ci-dessous :

  • Faible estime de soi
  • Incapacité à se rassurer soi-même
  • Peur du célibat ou de la solitude
  • Recherche d’une quête affective
  • Doute permanent sur l’affection de l’autre
  • Incapacité à faire des choix
  • Préoccupation exagérée pour la relation

Peut-être vous reconnaissez-vous dans les signaux et peurs que je viens d’énoncer ?

Effectivement, prendre connaissance des divers signes de la dépendance affective peuvent vous permettre d’y voir plus clair mais il est aussi important de savoir quelles peuvent être les conséquences de la dépendance active sur vous.

Il existe un vrai danger et c’est celui d’arriver à accepter de la part de l’autre ce qui est inacceptable dans un couple c’est-à-dire la violence.

Quelle soit physique ou psychologique, la violence n’est pas tolérable dans une vie de couple mais il arrive que les personnes dépendantes affectivement accepte cette violence car elle leur semble logique et surtout elle ne rompt pas le lien avec la personne qui partage leur quotidien.

Souvent pour les personnes en état de dépendance affective, la violence qu’elles subissent est moins grave que de perdre la personne avec laquelle elles sont en dépendance.

Pour autant, et ce en tout clarté, il est important de faire stopper la relation lorsqu’elle s’engage dans cet aspect-là.

Il n’existe aucune raison qui puisse justifier, dans un couple, que la violence s’invite dans votre relation conjugale.

Dès le premier coup, il est impératif de rompre la relation que vous entretenez ensemble et bien avant s’il y a eu de la violence verbale, vous devez reprendre le contrôle des règles que vous souhaitez poser à votre partenaire de vie.

Une relation conjugale ne peut être empreinte de violence et ce sans la moindre concession.

Quels sont les mécanismes de la dépendance affective ?

L’anxiété et l’émotion sont très souvent à l’origine de la dépendance affective.

La personne qui se trouve en état de dépendance affective a tendance à penser que si elle est quittée elle ne trouvera personne d’autre qui « voudra d’elle ».

Elle n’est plus en état de réfléchir et en arrive souvent à ne plus tenir compte d’éléments rationnels car elle est plus généralement gérée par ses émotions et ses peurs.

Les émotions et le manque de confiance en soi jouent également un rôle primordial dans cette notion de dépendance affective car elles conduisent les personnes dépendantes affectivement à penser que seuls les autres savent comment agir ou réagir et elles se laissent porter par cette fausse croyance car elles ont besoin d’être dans cet état de réassurance affective.

Le manque de confiance en soi est un critère extrêmement important car souvent il entraîne le fait de ne pas savoir dire « non » à l’autre ; ce qui peut être la porte ouverte à la dépendance affective.

Une grande sensibilité ou une hypersensibilité peut aussi entraîner une dépendance affective car ces états de sensibilité font que les personnes n’osent pas forcément prendre des décisions et vont ainsi laisser l’autre le faire à leur place.

Comment sortir d’une dépendance affective ?

Il n’existe pas de solution miracle pour cela mais pour autant, il est possible de sortir de cette spirale infernale qu’est la dépendance affective.

En restant seul(e) ou en vivant isolé(e) des autres par votre conjoint(e), vous n’arriverez probablement pas à vous en sortir.

Il est nécessaire de consulter pour bénéficier d’un accompagnement approprié au type de trouble qui est le vôtre en lien avec cette dépendance affective.

Toutefois, il est important de savoir que pour obtenir un changement de comportement par rapport à la dépendance affective que vous vivez, cela prendra du temps et qu’il vous faudra ne rien lâcher durant cette période.

Période, qu’on pourra comparer, toute proportion gardée à une personne de sevrage d’une quelconque addiction.

Je suis bien consciente que seul(e), il est parfois difficile d’y arriver.

Aussi pourquoi, ne pas entamer une thérapie de couple  si vous êtes en couple ou une thérapie individuelle s’il s’agit d’une relation amicale ou une thérapie familiale si cette dépendance affective est interne à la famille, ce qui vous permettra d’y voir plus clair sur vos difficultés et surtout d’envisager votre vie différemment.

Pour cela rien de plus simple, il suffit juste d’oser se lancer dans un accompagnement par le biais d’une thérapie conjugale, individuelle ou familiale.

Alors n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site : www.therapie-et-evolution.fr

A très bientôt pour un accompagnement personnalisé afin de vous permettre de vous sentir mieux dans votre nouvelle vie indépendante.

Votre Thérapeute

 

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes six astuces pour vaincre le stress et l’anxiété !

Vous êtes facilement sujet à du stress ou de l’anxiété et vous ne savez pas comment réagir face à cela.

Dans cet article, je vais vous donner 6 astuces pour vaincre le stress et l’anxiété.

Dans mon cabinet de Montrouge dans les Hauts-de-Seine ou lors de mes consultations en visio-conférence, le fait de ne pas arriver à vaincre son stress ou son anxiété revient souvent comme une fatalité pour beaucoup des personnes qui me consultent.

Alors qu’il existe des astuces parfois très simples pour y arriver et ainsi apprendre à gérer son stress et son anxiété.

Si vous ne traitez pas ces différents aspects, cela peut vous amener à tomber dans une forme de déprime voire de dépression.

De plus, la crise sanitaire que nous vivons actuellement depuis deux années a pu très fortement impacter votre résistance au stress et vous avez l’impression d’avoir du mal à surmonter les effets psychologiques liés à cette situation.

Ma première astuce pour vaincre le stress et l’anxiété est de ne pas rester bloquer sur vos idées négatives

En effet, lorsque les idées sombres arrivent dans notre cerveau on a souvent tendance à rester bloqué(e) dessus et à leur permettre de continuer à tourner en boucle dans notre tête.

C’est pourquoi, il est important de les évacuer rapidement soit par le biais de la méditation, de l’hypnose ou en les notant sur un carnet et en les compensant avec une version positive de vos idées noires.

Je vous donne un exemple :

Idée noire : Je ne me trouve pas désirable par mon conjoint.

Idée positive : Je vais aller chez le coiffeur et porter une jolie tenue pour me rendre belle autant pour moi que pour plaire à mon conjoint.

Ma deuxième astuce pour vaincre le stress et l’anxiété est de ne pas s’isoler des autres

En effet, lorsque nous sommes stressés nous pouvons avoir envie de nous isoler des autres, ce qui n’est pas en soi une bonne idée.

Certes, la pandémie que nous vivons actuellement ne favorise pas les rapprochements mais il est nécessaire en cas de stress ou d’anxiété de côtoyer des personnes qui vont vous faire du bien moralement.

Un des remèdes anti-stress est bien la famille, l’amitié, la convivialité et le lien que nous pouvons avoir les uns avec les autres.

Ne vous privez surtout pas de ces liens si chaleureux même si le groupe de personnes que vous pouvez avoir autour de vous est peut-être réduit en ce moment.

Attention, toutefois, à bien choisir les personnes qui vous entourent. Lorsqu’on est stressé ou angoissé, les personnes toxiques sont à fuir car elles risquent de vous stresser encore plus.

Bien choisir ses amis et ses proches est essentiel pour se sentir aimé(e) et apprécié(e) à votre juste valeur.

Ma troisième astuce pour vaincre le stress et l’anxiété est d’arriver à mettre ses priorités en place

Il est important d’apprendre à prioriser ses sources de stress et d’anxiété.

Lorsque l’état de stress est présent, il n’est pas rare de mettre tout au même niveau que ce soit bénin ou très important. Ce qui crée un état de stress encore plus important.

C’est tout-à-fait normal de réagir de cette manière-là car le cerveau a besoin de créer des situations qui lui permettent de se stresser encore plus.

Définissez vos priorités en établissant une liste de ce qui est important voire primordial et de ce qui peut attendre et vous vous rendrez ainsi compte que, bien souvent, il n’y a pas lieu de se stresser

Ma quatrième astuce pour vaincre le stress et l’anxiété est d’adopter une stratégie qui vous permettra de réguler votre stress

Même si on vous a dit depuis votre enfance qu’il fallait apprendre à gérer vos émotions, ce n’est pas si simple que cela.

C’est pour cette raison qu’il est important de trouver une stratégie, je dirais même, de créer votre propre stratégie pour y arriver.

En fait, en cas de stress ou d’anxiété, il vous serait utile de détourner votre attention de ce qui vous stresse pour l’orienter vers une activité qui vous ferait du bien comme faire du sport, écouter de la musique, faire de la peinture, voir ses amis, suivre des séances de méditation ou d’hypnose…

Ma cinquième astuce pour vaincre le stress et l’anxiété est de dompter sa rumination

Comme chacun le sait, la rumination n’apporte rien, bien au contraire, elle agit en perturbateur, ne soulage rien et va vous créer encore plus de stress et d’angoisse.

Aussi, pour vous aider à ne plus ruminer votre angoisse ou votre stress vous pouvez vous posez les questions suivantes :

  • Sur une échelle de 0 à 10 où se trouve mon niveau de stress ou d’anxiété (en sachant qu’à 0 il n’y a aucun stress et qu’à 10 c’est le plus haut niveau de stress)
  • Si je prends le temps de réfléchir est-ce que j’y vois plus clair dans mon problème et quelle solution je peux y apporter ?
  • Si je ne trouve pas de solution à mon problème qui a créé le stress et l’angoisse chez moi auprès de qui je peux me tourner pour trouver de l’aide et ainsi être soulagé ?

#Mon astuce supplémentaire, ne pas hésiter à consulter un professionnel pour vous aider à vaincre votre stress et votre angoisse encore plus facilement#

Ma sixième astuce pour vaincre le stress et l’anxiété est une technique de relaxation que je vais partager ici avec vous

Cette technique qui fonctionne bien sur moi est de me créer mentalement une bulle de protection qui m’entoure en toute douceur et qui va me protéger de toute agression extérieure.

Comme si le stress ou l’angoisse rebondissait sur cette bulle de protection et repartait dans l’autre sens.

Ainsi je vois le stress et l’angoisse partir loin de moi.

Vous pouvez aussi imaginer votre stress comme un ballon rond que vous tenez au bout d’un fil imaginaire et vous allez lâcher ce ballon et l’imaginer s’envoler dans le ciel et vous débarrasser de votre angoisse ou votre stress.

Ces deux exercices sont à faire dans un endroit calme avec une légère musique d’ambiance douce si vous préférez.

Mais je suis bien consciente qu’il n’est pas si facile de se sortir seul(e) de cette situation, c’est pourquoi, je me propose de vous accompagner dans votre démarche de changement pour reprendre le contrôle sur votre stress ou votre anxiété.

Sachez qu’Il existe forcément une solution par le biais d’une thérapie individuelle ou par des séances de psychologie positive pour vous aider à reprendre le contrôle de votre stress et à devenir calme et serein(e) comme vous désirez l’être.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à vous sentir mieux face à votre stress et vos angoisses.

Ne restez plus seul(e) et choisissez de vous libérer définitivement de toutes ces contraintes si dérangeantes.

Alors à très bientôt

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

 

Une citation pour vous aider à dépasser vos limites !

Aujourd’hui, je souhaite vous parler de cette citation sur les limites que je trouve tellement vraie et si pleine de bon sens,  c’est pourquoi j’ai eu envie de la partager avec vous.

« Lorsqu’une personne te dit qu’une chose est impossible, rappelle-toi que c’est de ses propres limites dont elle parle, pas des tiennes ».

Et c’est tellement vrai que parfois on a tendance à l’oublier et que cela peut nous limiter dans les actions que nous avons à mener.

Personnellement, je me souviens que lorsque j’étais enfant ou adolescente si mes parents me disaient qu’une chose n’était pas possible, je ne cherchais pas plus loin et cela a pu avoir un impact, certaines fois, dans différents domaines de ma vie.

Aujourd’hui, parce que je suis de nature optimiste, j’ai tendance à ne plus trop me limiter et à penser que tout est possible à condition de bien se préparer aux difficultés que l’on peut rencontrer lorsqu’on entreprend quelque chose.

Si toutefois, vous avez envie de dépasser les limites que les autres veulent vous imposer, il existe un moyen assez simple pour cela c’est de vous engager dans un travail thérapeutique par le biais d’une thérapie individuelle, de couple ou de famille.

Alors, n’hésitez plus, contactez-moi en m’appelant au 06 66 14 16 80 ou en prenant directement rendez-vous par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site.

A très bientôt pour que je puisse vous aider à dépasser vos limites !

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Comment une thérapie de couple peut vous aider à sauver votre communication !

Vous rencontrez des difficultés de communication dans votre couple, avez-vous pensé à entamer une thérapie de couple ?

En effet, les disputes ont toujours un effet néfaste sur votre couple et ne permettent pas de le faire perdurer.

Alors si certaines oppositions sont salutaires car elles permettent d’aborder des sujets de fonds, il est, tout de même, nécessaire de savoir comment vous pouvez arriver à les transformer pour qu’elles vous servent à mieux vous comprendre au quotidien.

Pour y arriver, rien de mieux que de démarrer une thérapie conjugale qui vous aidera à mieux comprendre les mécanismes d’une bonne communication et vous donnera de nombreuses autres clefs pour vous permettre de vivre votre vie de couple de manière heureuse et harmonieuse.

Alors n’hésitez plus à investir pour votre couple et à trouver le mieux-être que vous espérez tant.

Pour cela, rien de plus simple, contactez-moi au au 06 66 14 16 80 ou prenez directement rendez-vous en ligne par le biais de la page prendre rendez-vous du site.

A très bientôt.

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Une thérapie de couple peut-elle sauver votre couple ?

C’est très certainement une question que vous vous posez car la vie de couple n’est pas toujours aussi facile que nous le souhaiterions.

En effet, les crises, les disputes et les conflits en font partie. Plusieurs raisons peuvent intervenir et elles sont multiples : l’infidélité, la jalousie, les relations avec les familles respectives et les enfants, le travail, la gestion des finances, la charge mentale liée aux tâches ménagères font qu’il existe de multiples raisons pour être confronté à un moment donné à des difficultés que l’on a du mal à gérer et à résoudre.

Mais malgré cela, faut-il se séparer tout de suite dès la première difficulté rencontrée ?

Ne faut-il pas essayer de sauver son couple plutôt que de continuer à se détruire ?

Il est probable que seul(s) vous risquez de tourner en rond et surtout de ne pas trouver de solutions à vos problèmes mais sachez que ce n’est en rien une fatalité et que vous pouvez vous sortir de cette situation si vous le décidez.

En effet, la décision d’être heureux dans votre couple est possible et n’appartient qu’à vous seuls mais il est nécessaire d’avoir souvent l’accompagnement d’un professionnel pour y arriver.

Aussi pour sortir de votre crise de couple, avez-vous déjà pensé à une thérapie de couple ?

Le but de la thérapie de couple est de mettre en exergue ce qui dysfonctionne au sein de votre couple et de vous aider à trouver les solutions appropriées vous permettant de réajuster des comportements qui ne sont pas adaptés pour vous permettre d’avoir la vie de couple dont vous rêvez.

Les motifs les plus courants de consultations sont les suivants :

  • Le manque de communication ou une mauvaise communication,
  • Le manque d’écoute de la part de son conjoint
  • La sexualité défaillante ou au contraire trop intense et non désirée par l’un de deux partenaires
  • L’incompréhension du mode de vie de l’autre
  • La charge mentale ménagère non reconnue
  • La lassitude de la routine
  • Les disputes à répétition
  • L’éducation des enfants…

Mais je suis bien consciente que parfois seul(e) c’est compliqué d’arriver à ce résultat pour arriver à sauver votre couple, aussi pourquoi ne pas envisager une thérapie conjugale pour cela.

Aussi n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou de prendre directement rendez-vous pour une thérapie de couple par le biais de ma page rendez-vous en ligne du site afin de prendre soin de votre vie de couple.

Alors, si vous êtes motivés, prenez soin de vous et de votre couple.

Ghislaine PATTE

 

Votre Thérapeute

 

Les mots à ne pas dire lors de vos disputes pour avoir une meilleure communication dans votre couple

Les disputes dans un couple sont souvent inévitables et parfois nécessaires.

Nécessaires car elles vont permettre d’exprimer ce qui ne va pas dans votre couple, les fameux points de discordes entre vous.

Toutefois, il y a des mots qui font mal et qui ne sont pas forcément utiles par rapport à ce que vous voulez exprimer à votre conjoint ou conjointe.

Il y en a notamment deux qui sont à bannir de votre communication de couple.

En effet, souvent tout va partir d’une simple remarque et tout ce que vous pensez va sortir et faire voler tout en éclat.

Vous êtes amené(e) à dire des choses que vous ne pensez peut-être pas et que vous allez regretter par la suite.

Sachez qu’il est possible d’apprendre à se disputer de manière intelligente ce qui permettra à votre couple d’en sortir plus fort et d’évoluer ensemble.

Mais il y a deux mots à éviter de prononcer dans ces moments de tension, ce sont les mots « toujours » et « jamais » !

En effet l’usage de ces deux mots, ne peut qu’aggraver la situation car ils ont un caractère définitif et peuvent véritablement vexer votre partenaire.

Nous allons les détailler l’un après l’autre pour que vous compreniez pourquoi l’usage de ces deux mots peut être nocif pour votre relation de couple.

Pour quelles raisons il est utile de ne pas utiliser le mot « toujours » lors d’une dispute dans votre couple ?

Selon le dictionnaire Larousse, le mot « toujours » a pour définition :

adverbe

(de tout et jour)

Exprime :

  • 1. la permanence dans la totalité du temps ou d’une période déterminée : Ces abus ont toujours existé.
  • 2. la répétition constante d’un fait, d’une situation : Quand il vient à Paris, il passe toujours me voir.
  • 3. la continuation, la persistance d’un état du passé jusqu’au moment présent ou au moment considéré (la négation pas se place après l’adverbe) : Je ne suis toujours pas satisfait.
  • 4. une possibilité souvent très incertaine dans l’avenir (surtout après pouvoir ou après un impératif) : Viens toujours, on verra bien.
  • 5. S’emploie comme intensif : C’est toujours mieux que rien.

Selon ces définitions, cela donne un caractère constant face à une situation et des phrases du type : “Tu fais toujours la gueule”, “Tu oublies toujours de descendre la poubelle”, “Tu es toujours de mauvaise humeur”, sont des phrases qui, dites dans le feu de l’action, ne peuvent qu’aggraver la situation car elles sont souvent injustes au final et ne participent pas à donner des entrées vers des perspectives plus ouvertes car d’après vous, il se produit « toujours » la même action en fonction de situations qui peuvent être différentes.

Pour quelles raisons il est utile de ne pas utiliser le mot « jamais » lors d’une dispute dans votre couple ?

Selon le dictionnaire Larousse, le mot « jamais » a pour définition :

 jamais

adverbe

(de l’ancien français jà, latin jam, maintenant, déjà et ancien français mais, davantage)

  • Sans négation, indique un temps quelconque, dans le passé ou le futur : Si jamais je te revois. Pire que jamais.
  • Avec la négation ne, indique la continuité dans l’absence, l’inexistence ; en aucun temps : Elle n’en a jamais rien su ; sans ne, dans les réponses, avec un adjectif ou une coordination : Fais-le maintenant ou jamais. Des leçons jamais sues.

Nous voyons grâce à ces définitions qu’il n’est pas plus approprié et recommandé d’utiliser son exact opposé “jamais”. “Tu ne fais jamais de choses avec moi”, “Tu ne m’écoutes jamais”…

L’utilisation de ce type de mots exprimant “tout ou rien” peuvent souvent amener à blesser l’autre et à conduire à une nouvelle dispute peut-être plus profonde que ce que vous vouliez exprimer.

Les mots “toujours” et “jamais” conduisent souvent le conjoint ou la conjointe à être sur la défensive.

En effet, quand on vous dit ce genre de phrase, cela vous donne l’impression que tout ce que vous faites n’est pas reconnu par l’autre.

Aussi mon conseil est de vraiment éliminer ces mots et ces tournures de phrases dans vos disputes car cela n’améliore en rien votre communication de couple et ne favorise pas, non plus, le fait de faire passer vos idées auprès de votre moitié.

Alors quels mots utiliser pour bien se disputer, me direz-vous. C’est ce que je vous propose de découvrir ci-dessous :

Au lieu d’utiliser l’un ou l’autre de ces mots, préférez des adverbes qui reflètent plus précisément la fréquence de l’événement comme “souvent”, “parfois”, “rarement”, “peu”.

Autre point important pour réussir votre dispute, je vous conseille d’exprimer vos ressentis et vos besoins plutôt que d’accuser l’autre car l’utilisation du « tu » est en général néfaste pour le couple. En effet, il est accusateur pour celui qui le reçois.

Utilisez plutôt le « Je » à la place car il va vous permettre d’exprimer vos besoins, vos ressentis et vos peurs par rapport à la situation que vous vivez et qui vous dérange. Comme par exemple, « J’ai peur que tu ne t’intéresse pas à ce qui me plaît » ; « Je suis triste parce que j’ai l’impression que tu t’intéresse moins à moi en ce moment ». « J’ai besoin que tu m’aides car je croule sous les tâches ménagères »….

Mieux vaut s’exprimer comme cela plutôt que d’incriminer votre conjoint ou conjointe et de lui jeter toute une série de reproche en pleine figure.

En vous exprimant de cette façon-là vous allez beaucoup plus attirer l’attention de votre partenaire et obtenir plus facilement le but que vous cherchez à conquérir de sa part.

En effet, il vaut mieux parler de soi et de ce que l’on ressent pour que l’autre puisse accueillir vos demandes qui sont très certainement légitimes mais que lui ou elle ne perçoit pas de cette manière.

Vous n’avez rien à perdre à essayer cette méthode tirée de la communication non violente (CNV) mis au point par le Docteur Marshall Rosenberg au Etats-Unis dans les années 1960.

Vous vous rendrez compte, ainsi, que vos disputes ne seront plus stériles mais vous permettront réellement de pouvoir communiquer ensemble sur ce qui vous posent problème et de résoudre la situation divergente très facilement.

Alors si vous voulez faire grandir votre couple, n’attendez pas pour utiliser les principes de cet article pour vous aider facilement à obtenir une meilleure communication dans votre couple lors de vos disputes.

Je suis bien consciente que seul(e), il est parfois difficile d’y arriver. Aussi pourquoi, ne pas entamer une thérapie de couple qui vous permettra d’y voir plus clair sur vos difficultés et surtout d’envisager votre vie différemment.

Pour cela rien de plus simple, il suffit juste d’oser se lancer dans un accompagnement par le biais d’une thérapie conjugale.

Alors n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site : www.therapie-et-evolution.fr

A très bientôt pour un accompagnement personnalisé afin de vous permettre de mieux communiquer dans votre couple.

 

Votre Thérapeute

 

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Novembre : mois sans tabac

NOVEMBRE MOIS SANS TABAC

Novembre est le mois sans tabac, alors si vous désirez devenir non-fumeur à vie, n’hésitez pas à venir me rencontrer pour arrêter de fumer grâce à une méthode révolutionnaire (en 3 séances) mêlant Hypnose et PNL pour stopper définitivement votre addiction à la cigarette.

Les raisons d’arrêter de fumer sont nombreuses et je ne doute pas que vous allez très certainement vous reconnaître dans l’une de celles répertoriées ci-dessous :

  • Reprendre le contrôle de votre vie et de vos choix
  • Economiser de l’argent et le dépenser dans des achats plus importants
  • Etre un modèle pour les jeunes générations et pour votre entourage
  • Etre inclus dans plus de cercles sociaux
  • Réduire le risque de développer des maladies telles que le cancer, des maladies cardiaques ou de l’emphysème
  • Désirer vivre plus longtemps
  • Eliminer l’odeur de tabac des vêtements, de la peau, de l’haleine et de votre domicile
  • Réduire les signes du vieillissement prématuré
  • Ne plus avoir à trouver une zone fumeur
  • Respirer mieux et plus facilement
  • Réduire la pression exercée par votre famille ou vos amis
  • Augmenter les chances d’avoir une grossesse sans complication
  • Améliorer l’estime de vous-même ;
  • Répondre à la demande de votre médecin ou d’un professionnel de santé

Aussi pour toutes ces raisons et pour vous libérer définitivement de la cigarette, n’hésitez pas à prendre rendez-vous en cliquant sur  Prendre rendez-vous.

Alors à très bientôt.

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Article très intéressant pour les hypersensibles à lire d’urgence !

Je ne peux que vous inciter à découvrir cet article du journal “Les échos” très intéressant pour les personnes hypersensibles ne se sentant pas à leur place dans le monde actuel.

En effet, cet article vous propose de faire de votre hypersensiblité un atout et vous révèle qu’une fois que vous aurez pris conscience de cela vous ne verrez plus la vie de la même manière et que vous vous pourrez apprendre à vous sentir plus en phase avec vous-même.

Pour accéder à cet article, cliquez sur le lien ci-dessous et je vous en souhaite une très bonne lecture.

https://www.lesechos.fr/weekend/perso/faire-de-son-hypersensibilite-un-atout-1355134

Si vous vous reconnaissez dans cet article mais que vous avez du mal à gérer votre vie, pourquoi ne pas envisager une thérapie individuelle qui vous permettra de mieux comprendre votre fonctionnement et de savoir faire de cette différence une réelle opportunité autant dans le domaine personnel que professionnel.

N’hésitez pas à investir dans votre potentiel et à me contacter pour cela au 06 66 14 16 80 ou en prenant directement rendez-vous sur la page RV en ligne  de mon site : www.therapie-et-evolution.fr

Je vous à très bientôt.

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Couple mixte : les 5 raisons qui peuvent apporter des difficultés dans votre relation de couple !

Si l’amour ne connait pas de frontière, être un couple mixte n’est pas si facile à vivre au quotidien. Bien des obstacles peuvent se présenter à vous.

Aussi, dans cet article, je vais aborder les 5 raisons qui peuvent apporter des difficultés dans votre couple et que vous pouvez peut-être être amenés à vivre si vous vous trouvez dans ce type de situation.

Car si on voit de plus en plus de couples de cultures différentes et c’est une bonne chose, ces différences culturelles peuvent créer aussi des incompréhensions entre les deux membres du couple et je ne parle pas des problèmes que cela peut engendrer pour leurs enfants et pour leurs familles respectives.

Ces différences peuvent être enrichissantes lors des moments de parfaite entente et tourner vite au conflit lorsque les mésententes se font jour.

Si certains couples disent ne rencontrer aucun problème c’est peut-être qu’ils ne souhaitent pas les voir ou qu’ils savent les résoudre car ils en ont conscience ou encore qu’ils ne désirent pas s’y attarder, ou que l’un d’entre eux cède systématiquement devant les demandes de son conjoint.

Mais lorsque je reçois à mon cabinet de Montrouge des couples mixtes, trop souvent ils souffrent de leurs différences multiculturelles quand elles ne sont pas ethniques.

Ces couples sont souvent en souffrance car, au départ, il y a un véritable amour et il est utile de reconnaître les difficultés potentielles qu’ils rencontrent car chacun d’entre eux devra trouver ses propres recettes pour tenter de résoudre les difficultés au jour le jour.

Je vais vous présenter ici les 5 raisons qui peuvent apporter des difficultés dans votre relation de couple et qui poussent les couples mixtes à venir en consultation :

Raison N° 1 – Ne pas parler la même langue natale peut créer de la confusion dans leur communication de couple

Le fait d’avoir une langue d’origine différente peut facilement entraîner une communication difficile voire amener de véritables incompréhensions et parfois cela peut entrainer une vision du monde très différente.

Il ne faut pas oublier que même deux francophones peuvent arriver à ne pas se comprendre car entre un québécois et une française, outre l’accent différent, les mots n’ont pas la même signification…

Les paroles sont une chose mais la gestuelle peut elle aussi être source de conflit car elle n’est pas perçue de la même manière d’un peuple à l’autre. Ce qui se fait en matière de gestuelle chez les européens n’est absolument pas accepté et même compris par les asiatiques par exemple.

Et ces différences de langages oral ou gestuel peuvent, soit faire sourire, soit susciter des tensions dans le couple.

Raison N° 2 :  La différence de religion peut apporter des difficultés dans le couple et également lorsqu’il y a des enfants sur l’éducation à leur apporter.

De nombreux couples mixtes n’ont pas de base la même et il est parfois nécessaire que l’un des deux se convertisse pour que le couple puisse arriver à se construire.

Ce qui peut entraîner un certain nombre de difficultés et d’incompréhensions pour le couple et parfois pour la famille de chacun qui n’est pas entièrement satisfaite du choix de conjoint fait par leurs enfants.

Raison N° 3 : Les différences vestimentaires peuvent être source de conflits.

Se vêtir d’une façon ou d’une autre dans un pays qui n’est pas le sien peut amener des difficultés car on a besoin de se connecter à ses propres racines qui ne sont pas forcément compatibles avec celles de son conjoint et de la famille de sa moitié.

Même si on est issu du même pays, parfois, les différences vestimentaires peuvent être mal vécues par des cultures différentes.

Raison N° 4 : Les goûts culinaires peuvent créer des dissensions.

Effectivement, se régaler d’un plat qui rappelle son enfance ou ses origines ethniques peut parfois ne pas être du goût de l’autre conjoint et il est nécessaire d’ajuster les goûts de chacun et de trouver une nourriture qui plaise aux deux conjoints.

Raison N° 5 : Les familles respectives ou un groupe d’amis qui refusent cette union.

Pour certaines familles, il est difficile d’accepter ce conjoint si différent de celui qu’elles auraient aimé avoir pour leurs enfants.

Certains amis, n’apprécient pas, non plus, le fait de se retrouver avec un « étranger » tant dans leur groupe amical que par la couleur ou l’origine de cette personne.

Ils peuvent avoir l’impression qu’on leur vole leurs racines lorsque leur enfant ou leur ami(e) est en couple avec une personne d’origine différente et surtout que cette personne étrangère ne pourra pas comprendre leurs us et coutumes.

Il est fort à parier que lorsque tout va bien dans le couple, celui-ci fait barrage ensemble aux tentatives de destruction de leur relation et que cela renforce leur lien.

Mais au moindre problème, les conflits que cela pose peuvent entraîner une rupture et celle-ci peut être encore plus douloureuse lorsqu’une séparation devient nécessaire car les usages et les législations peuvent être bien différentes d’un pays à l’autre.

Le lieu de vie a aussi son importance car si vous vivez dans un pays étranger pour vous deux, cela risque de vous renforcer et vous unir davantage.

Par contre, si l’un des deux arrive dans un pays qui lui est totalement étranger, il faudra qu’il soit soutenu par son conjoint car il n’y a rien de plus déstabilisant que de se trouver dans un environnement totalement inconnu avec des usages très différents de ceux du pays dont on vient.

Souvent, en plus, la famille est loin et le lien familial est distendu, ce qui peut renforcer l’impression de solitude que le conjoint expatrié peut ressentir.

Si vous connaissez une ou plusieurs des difficultés ci-dessus, sachez que ce n’est pas la fin du couple et qu’il existe des solutions pour vous aider à résoudre vos difficultés.

Toutefois, s’il y a de l’incompréhension voire de la souffrance, n’hésitez pas à vous faire aider ensemble, car celui qui souffre manifeste souvent les symptômes du couple.

Je suis bien consciente que seul-e, il est parfois difficile d’y arriver. Aussi pourquoi, ne pas entamer une thérapie de couple qui vous permettra d’y voir plus clair sur vos difficultés et surtout d’envisager votre vie différemment.

Pour cela rien de plus simple, il suffit juste d’oser se lancer dans un accompagnement par le biais d’une thérapie conjugale.

Alors n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site : www.therapie-et-evolution.fr

A très bientôt pour un accompagnement personnalisé afin de vous permettre de mettre des étincelles dans votre vie.

 

Votre Thérapeute

 

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

Comment survivre à une rupture amoureuse ?

Vivre une séparation n’est pas facile. Que l’on soit à l’origine de la rupture amoureuse ou que l’on soit la personne quittée, une rupture est porteuse de beaucoup de souffrances pour celui ou celle qui la vit.

Mais que vous soyez celui ou celle qui quitte ou la personne quittée, il vous faudra accepter cette séparation pour pouvoir repartir sur une nouvelle vie.

Parfois, ce que l’on considère comme un malheur peut au contraire faire l’objet d’une nouvelle chance, d’un renouveau, d’une nouvelle vie.

Alors, pourquoi ne pas tenter de tirer de cette situation douloureuse l’occasion de la réussir en positif.

Cet article va vous donner des astuces pour mieux vivre votre rupture amoureuse et la vivre de la manière la plus facile qu’il soit.

En premier lieu, il va vous falloir faire le deuil de la relation précédente.

Comme tout travail de deuil, il faut du temps et s’engager très vite dans une nouvelle relation amoureuse pour ne pas rester seul(e) n’est pas forcément une bonne chose, nous le verrons par la suite.

Travailler sur le deuil de la rupture est souvent difficile à gérer et il va vous falloir accepter de faire face à la perte de la relation précédente.

En effet, être quitté(e) se vit toujours dans une certaine souffrance même si à force de vivre des conflits on peut se dire que la rupture est certainement la meilleure chose qui peut nous arriver mais cela ne se fait pas sans douleur.

Mais il faut bien se rendre compte que même si la situation est souhaitée, cela agira très certainement comme un choc difficile à vivre par la personne qui subie cette situation car cela veut dire qu’elle n’est plus l’aimée et le désamour est difficile à vivre car on a tendance à se sentir niée, renié(e), inexistant(e) et c’est ce que l’être humain déteste le plus.

Très souvent toutes les émotions se bousculent à l’intérieur de la personne qui vit cette situation, de la peur, de la tristesse, de la haine, de la colère, du désespoir et j’en passe….

La personne quittée à tendance à se refermer sur elle-même et ne supporte plus la communication avec l’autre (le traite qui l’a quitté) et parfois même avec l’extérieur.

En effet, à ses yeux, personne ne peut comprendre ce qu’elle vit et les émotions qui vont avec.

Ce que l’on oublie souvent, c’est que la situation est également difficile à vivre pour le ou la conjoint(e) qui est à l’origine de la séparation. En effet cette décision de partir, de quitter l’autre n’est pas si facile à prendre, à accepter et à vivre le moment venu.

Cela entraîne souvent de la culpabilité, du doute, parfois de la solitude, de l’incompréhension de la part de l’entourage, de la peur aussi de lâcher un certain confort, une certaine routine…

Le fait aussi de savoir si c’est juste de la lassitude par rapport à la relation que l’on vit ou si c’est bien une histoire qui est terminée et donc une page qu’il faut tourner.

Une des questions que me posent souvent les couples qui me consultent en thérapie de couple et se trouvant dans cette situation est la suivante : Est-ce le bon choix pour moi et pour la personne que je vais quitter ?

Question bien difficile car comme le dit le proverbe « on sait ce que l’on perd mais pas ce que l’on trouve ! ».

Au total les deux conjoints se retrouvent avec tout autant de questionnement par rapport à cette séparation.

Ainsi pour les deux membres du couple en voie de séparation, il sera utile de se libérer de la douleur que cela engendre afin d’aborder leur séparation de manière plus aisée.

Pour se faire et ainsi savoir survivre à une rupture amoureuse, je vais vous transmettre deux clés pour vous permettre d’y arriver.

La première des clés est de savoir accueillir sa nouvelle vie différente et solitaire.

Si vous vous permettez d’accueillir votre nouvelle vie, vous pouvez faire de votre séparation la possibilité d’aller à la source de vous-même, à la connaissance de vous-même, de vos envies, de vos besoins, de vos possibilités et vous réapprendrez ainsi à vous reconnecter à votre vrai vous, ce qui vous permettra, au final, d’aller vers votre vrai bonheur.

Alors, oui, cela peut vous paraître difficile à entendre, voir déplacé mais si vous ne vous écoutez pas, vous risquez de vous engager dans une nouvelle histoire pour combler votre solitude qui vous apportera le même sentiment d’insatisfaction à court ou moyen terme et il est probable que vous serez quitté(e) ou que vous quitterez à nouveau en vous disant que vous êtes incapable de trouver la bonne personne pour partager votre vie.

Ce qui n’aide pas à trouver la confiance en soi et en l’autre !

Si vous prenez ce temps pour vous reconnecter à vous-même et que vous ne fuyez pas votre solitude, il est fort probable que vous relancerez un processus positif qui vous permettra de vivre votre vie de manière plus sereine et que vous ferez les meilleurs choix pour votre futur.

Ne pas oublier qu’être au clair avec soi, permet de l’être avec l’autre dans une relation de couple.

De plus, vivre seul(e) n’est pas forcément une mauvaise chose car elle est souvent un passage pour vous permettre d’ouvrir votre cœur à une autre personne qui elle sera totalement en accord avec vous car c’est vous qui l’aurez choisi en fonction de ce que vous connaîtrait de vous-même et de vos erreurs passées.

Ma deuxième clé est de vous permettre d’oser vous occuper de vous !

En effet, « à tout malheur bonheur est bon » dit-on ; alors pourquoi cette rupture ne serait pas un bon moyen pour prendre du temps pour vous et devenir ainsi une occasion unique de vous consacrer à ce qui est bon pour vous.

Peut-être que cela peut vous permettre d’entamer une thérapie individuelle afin de vous autoriser à mieux cerner qui vous êtes, ce que vous voulez devenir, les points d’amélioration que vous aimeriez vous apporter ainsi qu’à l’ensemble de votre vie.

Peut-être que vous pouvez vous dire que c’est le bon moment pour ne plus dépendre uniquement du regard que le conjoint pouvait porter sur vous mais que vous pouvez aller à la recherche de votre propre bonheur en vous faisant aider par un professionnel de l’accompagnement.

Et vous n’êtes très certainement pas en train de lire cet article par hasard. Vous avez peut-être envie de vous faire accompagner par la bonne personne, celle qui saura vous aider à devenir la personne que vous avez envie d’être.

Mon conseil est de vous inviter à vous faire confiance et à partir à la recherche de votre bonheur dès à présent en vous faisant accompagner dès que possible pour ne pas sombrer dans une rupture plus douloureuse pour vous.

Pour cela, il est important d’apprendre à se connaître, à s’accepter et à s’aimer tel que l’on est.

Et cela afin de pouvoir rencontrer la nouvelle personne qui viendra combler votre vie. La recherche de votre bonheur est primordiale pour pouvoir séduire à nouveau.

Mais la recherche de mon propre bonheur n’est-elle pas égoïste me direz-vous ?

Eh bien non, pas du tout, elle est l’élément indispensable pour passer outre le fait d’avoir été quitté(e) et de pouvoir aller vers une vie intérieure et vers l’autre plus positive.

En se permettant d’avoir du temps pour se reconnecter à soi, on s’autorise à vivre une plénitude qui vous permettra d’apporter cette même plénitude à tous les moments de votre vie.

Vous retrouverez confiance en vous et vous serez capable de séduire sans vous en rendre compte car vous serez aligné(e) en vous et envers les autres.

De fait, les rencontres se feront d’elles-mêmes et votre rapport à l’autre sera plus sain et non basé sur le manque et la dépendance.

Alors permettez-vous de vivre votre séparation de manière plus intense pour mieux rebondir vers une vie nouvelle bien plus en adéquation avec la personne que vous êtes devenue grâce à cet accompagnement vers votre nouvelle vie.

Ainsi vous comprendrez que sans cette rupture jamais vous n’auriez pu vivre la vie riche d’enseignement que vous allez vous permettre de vivre.

Mais vous allez me dire que cette rupture amoureuse est peut-être une bénédiction pour vous, après avoir lu cet article mais comment arriver à tourner seul(e) cette page douloureuse.

Je suis bien consciente que, parfois, seuls, ce peut être difficile d’y arriver.

Aussi pourquoi ne pas vous faire accompagner par une thérapie individuelle ou une thérapie conjugale si votre couple n’est pas encore séparé, ce qui vous permettra d’apprendre à devenir plus rapidement cette nouvelle personne heureuse et harmonieuse que vous rêvez de devenir afin de ne plus subir votre rupture amoureuse et la transformer en un renouveau pour vous.

N’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page contact  de mon site ou encore à prendre directement rendez-vous en ligne.

Je serais ravie de vous aider à devenir cette nouvelle personne et à apporter le changement que vous désirez obtenir.

A très bientôt.

 

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

Les 5 règles pour avoir une vie heureuse !

Je suis ravie de vous transmettre les 5 règles pour avoir une vie heureuse. En les pratiquant quotidiennement,  vous vous apercevrez qu’il n’y a rien de difficile à cela mais qu’on a tendance à les oublier souvent .

Alors n’hésitez pas à vous les attribuer et à les appliquer le plus souvent possible :

  1. Faire la paix avec son passé pour qu’il ne vienne pas déranger le présent ;

  2. Ne surtout pas comparer sa vie avec celle des autres ;

  3. Personne d’autre que vous n’est en charge de son bonheur ;

  4. Ce que les autres pensent de vous n’est pas votre problème ;

  5. Penser à rire et à sourire le plus souvent possible.

Vous voyez, rien de bien compliqué et pour autant rien de tel pour avoir du positif dans votre vie et même si une petite piqure de rappel peut s’imposer le plus souvent possible, vous êtes très certainement en capacité de vous les attribuer et ainsi vous verrez que votre vie vous semblera bien plus jolie à vivre et ce durant tous les jours que vous vivrez.

Ne vous en privez surtout pas car le bonheur même éphémère est toujours bon à prendre.

Toutefois, je suis bien consciente qu’il est parfois difficile d’y arriver tout(e) seul(e), alors n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page prendre RV pour que vous puissiez entamer un travail thérapeutique pour vous permettre d’accéder au bonheur plus facilement.

A très bientôt donc.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Interview de Chloé P. sur son ressenti par rapport à la thérapie individuelle qu’elle a suivi.

Je vous propose l’interview de Chloé P. qui a suivi une thérapie individuelle avec moi et qui vous explique comment cela s’est déroulé.

Bonjour Chloé, pouvez-vous vous présenter.

Je m’appelle Chloé, j’ai 35 ans et j’exerce une profession libérale. Lorsque j’ai démarré la thérapie individuelle, je vivais seule et j’avais bien du mal à me projeter dans une relation de couple durable.

Du coup, je cumulais les aventures sans lendemain et j’en étais malheureuse car je n’avais pas d’équilibre dans ma vie.

C’est ce qui m’a décidé à entreprendre une thérapie individuelle.

Qu’est-ce qui vous a motivé à la faire avec moi ?

Je vous ai choisi en premier lieu parce que vous n’étiez pas psychologue mais thérapeute et que vous faisiez de la thérapie brève systémique.

J’ai aimé le concept pour deux raisons d’abord parce que c’était une thérapie qui ne devait pas durer durant des années et d’autre part, parce que c’était de la systémique et qu’ainsi vous teniez compte de tous les éléments qui constituaient ma vie.

J’avais déjà tenté une thérapie avec une psychologue mais très honnêtement, cela ne m’avait pas convenu car au bout d’un moment j’avais l’impression qu’on tournait en rond et que ça ne m’apportait plus rien.

Qu’est-ce que cette thérapie vous a apporté ?

Ce que j’ai apprécié c’est votre approche humaine et très en empathie par rapport à ce que je pouvais vivre entre les séances.

De plus, vous donnez des pistes de vraies solutions en cernant très rapidement ce dont on peut avoir besoin que l’on l’exprime ou pas. Après à chacun de les utiliser ou pas en fonction de ses envies car rien n’est imposé de votre part.

En plus, on s’aperçoit très vite que vous aimez votre métier et que vous le maîtrisez à la perfection.

Cette thérapie m’a aidé à me débarrasser de traumatismes que je traînais depuis de nombreuses années et dont j’avais du mal à me défaire.

Par votre patience, votre douceur mais également votre juste fermeté, vous m’avez permis de prendre conscience de tout ce qui bloquait chez moi.

Recommanderiez-vous ce type de thérapie à l’une de vos connaissances ?

Oui et même avec conviction car j’ai vraiment vu la différence pour moi en ayant des résultats rapides, efficaces et durables car cela m’a permis de traiter ma peur du  changement, mes fausses croyances, mon attitude face à une situation que je redoutais (à savoir tomber réellement amoureuse) et j’ai pu enfin réaliser le rêve de ma vie car je suis actuellement en couple et ce à peine un an après que nous avions terminé la thérapie.

Je suis enfin la femme heureuse et épanouie dans ma vie personnelle que je désirais être et comme vous le dites très souvent dans vos séances, nous pouvons tous réaliser les rêves que nous avons pour devenir les personnes que nous désirons être.

Nous disposons de toutes les clés pour ça mais nous ne savons pas toujours nous en servir et c’est en cela que votre aide nous est précieuse.

Je tiens à vous adresser encore un grand merci pour toute l’aide que vous avez pu m’apporter.

Alors si vous aussi, vous désirez faire comme Chloé et prendre votre vie en main, n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou à prendre un rendez-vous en ligne et je serais heureuse de vous accompagner que ce soit pour une problématique personnelle, conjugale ou familiale.

A très bientôt donc.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Mes 6 astuces pour mettre des étincelles et du bonheur dans votre vie !

Mettre des étincelles et du bonheur dans sa vie, possible ou impossible ? Peut-être que vous vous posez cette question car si vous lisez cet article, c’est très certainement que vous vous trouvez angoissé-e par la vie que vous menez actuellement.

Vous n’en pouvez plus car vous êtes de plus en plus stressé-e et vous ne voyez pas de solutions pour votre avenir.

Alors, il se peut que vous ayez envie de mettre des étincelles et du bonheur dans votre vie mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour y arriver.

Cet article va vous donner quelques astuces à mettre en œuvre pour y arriver et ainsi vous permettre d’être heureux-e dans votre vie.

La vie est trop courte pour être malheureux-se aussi et avant toute chose, je vous propose de faire un point sur ce qui vous dérange :

– Faites-vous partie de ces personnes qui attendent trop longtemps avant de demander de l’aide.
– Vous préférez prendre sur vous car vous n’êtes pas si malheureux que cela
– Vous pensez que vous allez y arriver tout seul.
– Vous finissez même par penser (à tort) que les choses ne s’amélioreront jamais.
– Vous ne voyez pas comment votre problème va trouver une solution
– Vous ne voyez pas comment vous pouvez changer les choses et que des jours meilleurs vous attendent.
– Vous avez du mal à demander de l’aide

Alors, dans cet article, je vais vous donner des astuces pour mettre des étincelles et du bonheur dans votre vie.

La première de mes astuces pour mettre des étincelles et du bonheur dans sa vie est de vous visualiser épanoui-e dans votre vie.

Cela peut vous paraître ridicule mais plus vous vous visualiserez comme étant épanoui-e dans votre vie et plus vous aurez cette sensation d’arriver à le devenir.

Pour cela rien d’autre à faire que de prendre un moment dans votre journée, de vous poser cinq à dix minutes dans un endroit calme et confortable (votre fauteuil, votre chambre…) de fermer les yeux et de vous visualiser dans un moment de votre vie durant lequel vous avez été épanoui-e ou heureux-se dans votre vie ou encore de visualiser un moment que vous imaginerez avec la vie que vous avez envie de vivre.

Plus vous ferez cela, plus il y a des chances que vous arriviez à voir des solutions que vous n’avez peut-être pas imaginées jusqu’à présent.

La seconde de mes astuces pour mettre des étincelles et du bonheur dans sa vie est de vous répéter la phrase suivante et surtout de la mettre en pratique :

« Je suis heureux-se, de bonne humeur, aimable, souriant-e et je m’apprécie telle que je suis ».

Cette jolie phrase, aussi simple soit-elle, vous permettra de mieux vous apprécier et lorsque nous nous apprécions nous-même, les autres nous apprécient aussi.

Ce qui nous permet de mieux nous sentir dans notre vie et pourquoi pas de faire des rencontres amicales, amoureuses ou simplement des jolis moments à passer avec les autres et/ou soi-même.

Ma troisième astuce pour mettre des étincelles et du bonheur dans sa vie est de se respecter soi-même et de connaître ses propres limites.

En effet, chacun de nous a ses propres limites mais souvent nous essayons soit de les dépasser, soit des les forcer car on ne s’autorise pas à accepter que l’on puisse avoir des limites qui nous imposent de ne pas aller au-delà de nos capacités.

Or si nous ne les respectons pas, c’est-à-dire si nous ne nous respectons pas, il est probable que nous nous trouverons en difficulté dans notre vie et surtout que nous nous mettons en état de faiblesse tant vis-à-vis de nous-même que des autres.

Ma quatrième astuce pour mettre des étincelles et du bonheur dans sa vie est de limiter sa colère.

Je vais vous faire part ici cette parole de sage que je trouve si vraie et réaliste :

On a demandé à un vieil homme sage « Qu’est-ce que la colère ? ». Il donne la réponse suivante : « La colère c’est une punition que vous vous donnez pour les erreurs de quelqu’un d’autre. »

Effectivement, la colère se retourne le plus souvent contre soi et ne soulage pas forcément.

Alors, autant que faire ce peux, il est préférable de ne pas garder sa colère, de l’exprimer soit envers la personne qui est génératrice de cette colère, soit de la poser sur une lettre que vous enverrai ou que vous détruirai mais de ne surtout pas la garder en vous.

Ma cinquième astuce pour mettre des étincelles et du bonheur dans sa vie est de libérer notre clé de la réussite.

La clé de notre réussite consiste à concentrer notre esprit sur les choses que nous désirons et non pas sur les choses que nous craignons.

Pour cela, il est important de savoir qu’à partir d’aujourd’hui, vous pouvez décider de penser différemment pour avancer vers ce qui vous tiens à cœur.

Nous ne sommes que la série de nos actes et c’est seulement et simplement nous qui décidons de ce que nous souhaitons laisser entrer dans notre vie.

En agissant selon ces préceptes, vous vous retrouverez totalement en contrôle de vous-même et ce en toutes circonstances et en toutes situations car vous êtes l’aimant le plus puissant et vous pouvez choisir d’attirer toutes les bonnes choses que vous désirez dans votre vie.

Ma sixième astuce pour mettre des étincelles et du bonheur dans sa vie est d’être conscient que vous pouvez attirer le meilleur dans votre vie.

Car oui plus vous êtes conscient-e de cela et plus vous serez heureux-se et plus vous aurez des aspects positifs qui viendront se greffer dans votre vie. Bien sûr vous n’aurez pas forcément tout ce que vous voulez mais cela aura un impact positif pour vous.

Nous voilà arrivés à la fin de cet article qui j’espère vous permettra de mettre des étincelles dans votre vie.

Toutefois, je suis bien consciente que seul-e, il est parfois difficile d’y arriver. Aussi pourquoi, ne pas entamer une thérapie individuelle qui vous permettra d’y voir plus clair sur vos difficultés et surtout d’envisager votre vie différemment.

Pour cela rien de plus simple, il suffit juste d’oser se lancer dans un accompagnement par le biais d’une thérapie individuelle.

Alors n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site : www.therapie-et-evolution.fr

A très bientôt pour un accompagnement personnalisé afin de vous permettre de mettre des étincelles dans votre vie.

 

Votre Thérapeute

 

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

Joyeuse fête de la musique !

Je vous souhaite une joyeuse fête de la musique en ce premier jour de l’été.

Profitez, aimez-vous et partagez avec les autres après cette longue période de pandémie.

Mes 10 secrets pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps !

Votre rêve serait de vivre un couple heureux et harmonieux et surtout que cela dure le plus longtemps possible mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre car cela vous paraît impossible à atteindre… Et bien détrompez-vous car si vous êtes patient et assidu vous y arriverez sans aucun problème.

C’est pourquoi cet article se propose de vous transmettre mes 10 secrets pour obtenir le couple heureux et harmonieux que vous souhaitez et qui saura durer dans le temps.

Ce qu’il est important d’intégrer dans une relation de couple c’est qu’il vous sera nécessaire de préserver celle-ci mais pas de n’importe quelle manière.

Certains diront qu’il s’agit d’un travail assidu, d’une remise en cause de tous les jours pour y arriver.

Peut-être pas autant de travail que cela mais il convient de cultiver sa relation de couple car un couple n’est jamais assuré de bien fonctionner s’il ne prend pas suffisamment soin de lui.

C’est pourquoi, je me permets de vous donner mes 10 secrets pour que vous fassiez de votre couple un couple heureux et harmonieux qui dure dans le temps.

N’hésitez pas à vous servir de ces 10 secrets sans modération pour vous sentir mieux dans votre relation de couple.

Mon premier secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps, même s’il semble basique, est d’abord de croire dans son couple.

Durant votre vie de couple, vous vous trouverez confronté à des peurs, à des échecs, à de l’engagement et cela peut parfois sembler lourd à gérer, surtout si vous n’y croyez pas.

Croire dans son couple est important pour éviter de démissionner à la moindre contrariété. Croire dans son couple permet aussi d’y trouver le bonheur et surtout de le faire durer le plus longtemps possible.

Aussi, ne laisser pas entrer le négatif dans votre vie de couple.

Mon deuxième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est de définir dès le départ ce que l’on veut mettre dans sa relation de couple.

En effet, beaucoup de couples qui me consultent à mon cabinet de Montrouge dans les Hauts-de-Seine, sont rapidement tombés amoureux mais ont oublié de s’entendre sur ce qu’ils veulent mettre dans leur couple et dans leur relation de couple. Or, il est nécessaire, dès le départ, de s’assurer que les choses importantes pour soi, le sont aussi pour l’autre membre du couple, et ce afin de ne pas avoir de regrets par la suite sur la direction à prendre si elle ne convient pas aux deux.

Autrement dit, il est nécessaire d’exprimer ses désirs, ses besoins, ses envies, sans redouter d’être jugé.

Et cela, dès le début pour éviter des blessures qui peuvent être douloureuses autant pour l’un que pour l’autre.

Mon troisième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est de s’engager totalement dans son couple.

Car oui, tous les couples heureux et harmonieux qui durent longtemps sont des couples engagés, cela veut dire qu’il se sont fait la promesse d’affronter tous les événements de vie qu’ils soient heureux ou difficiles côte-à-côte et cela les aide à pouvoir surmonter même les choses les plus difficiles comme la maladie, la perte d’emploi, la perte d’un enfant par exemple en restant soudés.

Alors oui, l’engagement peut faire peur mais il me semble plus qu’important pour faire durer votre relation de couple le plus longtemps possible.

Mon quatrième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est de savoir rester soi-même et de respecter l’autre tel qu’il est.

En effet, vouloir changer l’autre pour qu’il devienne celui que l’on souhaite n’est pas une bonne chose car il semble impossible de s’engager envers l’autre si on n’a pas appris à s’accepter soi-même.

Il ressort souvent que les couples qui fonctionnent le mieux sont ceux qui sont restés égaux à eux même à 100 %. C’est un principe fondamental de la relation de couple, ne pas chercher à changer l’autre pour qu’il devienne celui ou celle que l’on désire.

Au contraire, on peut tirer un meilleur parti en s’appuyant sur ce qui nous différencie.

Toutefois, il est toujours possible de s’améliorer et de se transformer au fil du temps pour obtenir une relation de couple encore meilleure.

Mon cinquième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est de savoir communiquer sans être dans un reproche perpétuel.

Si vous souhaitez que votre couple dure dans le temps, il est important d’éviter les cachotteries, les non-dits en pensant ou espérant ne pas être mis en défaut dans ses propres mensonges ou contre-vérités.

Il est important de communiquer le plus possible même sur les sujets qui dérangent afin de ne pas créer trop de situations de conflits.

De la même manière, évitez de faire des reproches en permanence à votre conjoint vous permettra d’arriver à trouver une solution plus rapidement à vos différends tout en ayant l’impression des deux côtés de vous trouver dans une relation « gagnant-gagnant » et aucunement dans une relation dans laquelle vous y perdez quelque chose.

Mon sixième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est de porter de l’importance aux petites choses de la vie.

Pour toutes personnes, les petites choses de la vie sont souvent, au final, des choses importantes et qui, si elles ne sont pas prises en compte, peuvent blesser et/ou créer une douleur importante que vous aurez du mal à guérir si elles sont réactivées par un événement traumatisant.

Alors prêtez réellement de l’importance aux petites choses qui sont importantes pour votre conjoint et cela permettra une meilleure compréhension du monde de chacun.

Rien n’est insignifiant car tout dépend ce que l’on y met derrière.

Mon septième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est d’accepter qu’il puisse y avoir des conflits entre vous

Ne redoutez pas les conflits qui peuvent s’avérer salutaires pour résoudre certains de vos différends.

Il est important de savoir que dans une relation de couple aussi harmonieuse soit-elle, il y aura des conflits entre vous. Les redouter ne vous les évitera pas.

Vous pouvez vous servir de ces moments qui peuvent être difficiles pour construire des nouvelles bases à votre amour en évitant que se reproduisent ces situations que vous jugez désagréables.

Mon huitième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est de mettre du jeu dans votre vie de couple.

S’amuser, rire, jouer ne sont pas à oublier dans une relation de couple car il est important d’apporter de la légèreté à votre vie commune.

Alors trouvez-vous des passions que vous prendrez plaisir à faire ensemble, partager des fous-rires, des activités avec de l’adrénaline peut vous aider à garder votre couple heureux et harmonieux.

Mon neuvième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est d’avoir des projets communs.

Avancer ensemble dans la même direction est un des éléments pour devenir un couple heureux et harmonieux mais pour le faire encore mieux, avoir des projets communs est nécessaire pour se projeter durant toute votre vie de couple.

Acheter une maison, envisager un voyage autour du monde, changer de voiture, faire un bébé…

Les sujets sont nombreux pour avoir des projets communs qui se concrétisent. Surtout ne vous en privez pas cela ne pourra qu’aider votre couple à avancer dans le bon sens.

Mon dixième secret pour être un couple heureux et harmonieux qui dure longtemps est de s’épanouir dans sa vie sexuelle.

Beaucoup de problèmes de couple, surviennent de la sexualité dans le couple, qui est souvent vécue par l’un ou l’autre des partenaires comme de la culpabilité ou de la honte s’il n’arrive pas à répondre aux désirs sexuels de son conjoint.

Or une sexualité ne peut être épanouissante que si elle est consentie et voulue par les deux partenaires.

C’est pourquoi, il est important d’en discuter et de ne pas traiter cela soit comme un tabou, soit comme une obligation à faire l’amour X fois dans la semaine pour faire plaisir à l’autre.

Si vous arrivez à mettre en œuvre ces 10 secrets, il y a fort à parier que vous serez un couple heureux et harmonieux et qui dure longtemps.

Toutefois, je suis bien consciente que, parfois, seuls, ce peut être difficile d’y arriver.

Aussi pourquoi ne pas vous faire accompagner par une thérapie conjugale, ce qui vous permettra d’apprendre à devenir plus rapidement ce couple qui fonctionne bien et que vous rêvez d’avoir.

N’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page contact  de mon site ou encore à prendre directement rendez-vous en ligne.

Je serais ravie de vous aider à devenir le couple heureux et harmonieux et qui dure longtemps que vous souhaitez devenir.

A très bientôt.

 

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

 

Savez-vous bien communiquer dans votre couple !

Chacun de nous pense savoir bien communiquer et pourtant de nombreux couples n’arrivent pas à le faire correctement.

Alors si vous souhaitez communiquer efficacement au sein de votre couple voici quelques astuces pour y arriver.

Un grand nombre de couples viennent me consulter car ils n’arrivent pas ou plus à bien communiquer. Pour certains y sont-ils d’ailleurs parvenus un jour ; cela est un autre débat…

Ce dont je m’aperçois, en tant que thérapeute de couple, c’est que souvent, ils se parlent mais ils ne s’écoutent pas vraiment en anticipant soit ce que l’autre va dire, soit en cherchant un contre-argument, ce qui ne va pas faciliter l’écoute et la compréhension entre eux.

Ils oublient souvent que pour bien communiquer dans son couple, il faut déjà savoir s’écouter mutuellement et il faut être des partenaires respectant la parole de l’autre.

D’abord parce lorsqu’on est un couple, ce couple est constitué de deux personnes et ensuite parce que dans le mot « communiquer » il y a la racine « co » qui veut dire deux.

Si nous prenons la définition du Larousse sur le mot communiquer (entre personnes) on trouve les définitions suivantes :

  • Action de communiquer avec quelqu’un, d’être en rapport avec autrui, en général par le langage ; échange verbal entre un locuteur et un interlocuteur dont il sollicite une réponse : Le langage, le téléphone sont des moyens de communication.
  • Mise en relation et conversation de deux correspondants par téléphone ou par un autre moyen de télécommunication.

Car au-delà de la communication, il est donc nécessaire de savoir s’entendre et surtout de parler du même sujet.

En effet, bien souvent, le couple pense parler du même sujet mais, en fait,  pensant discuter de la même chose, ils peuvent parler de quelque chose de totalement différent car ne s’écoutant pas chacun part sur son idée et reste persuadé d’être dans le vrai.

Alors me direz-vous comment savoir bien communiquer dans son couple ?

Voici quelques conseils pour y arriver :

  1. Savoir s’écouter
  2. Accepter d’entendre ce que l’autre a à dire
  3. Avoir conscience de la bonne compréhension du mot ou de la phrase tels qu’ils ont été prononcés et les remettre dans le contexte
  4. Respecter la parole de l’autre
  5. Être dans le dialogue et pas dans l’affrontement
  6. Reformuler pour être certain d’être bien compris par l’autre partenaire
  7. Avoir une position d’adulte à adulte dans le dialogue
  8. Vouloir sortir de la dispute
  9. Et enfin trouver une solution qui ne lésera personne

Et oui, si l’ensemble de ces règles ne sont pas respectées vous aurez du mal à savoir bien communiquer dans votre couple.

C’est pourquoi, je vous conseille de bien prendre en compte le fait que pour une meilleure discussion ensemble, il est bon de le faire à un moment où le calme règne et d’éviter de régler ses comptes lors d’une dispute. Ce qui sera forcément stérile car à ce moment là chacun est dans la posture de celui qui a raison et qui considère que c’est l’autre qui est dans l’erreur.

Evitez aussi de faire cela devant les enfants ou en les prenant à parti. Ils ne doivent pas être l’arbitre du conflit qui existe dans le couple de leurs parents. Ils vous aiment tous les deux et bien évidemment ils ne peuvent tenir un rôle qui n’est ni de leur âge, ni de leur responsabilité. L’adulte c’est vous ; pas eux.

L’idéal est de sortir de la maison pour mieux s’écouter et s’entendre car dans un lieu moins chargé émotionnellement il vous sera plus facile de savoir mieux communiquer dans votre couple.

Enfin évitez aussi de prendre à témoin vos amis, relations ou proches qui là encore ne sont pas les mieux placés pour vous aider à mieux communiquer dans votre couple car soit ils seront tentés de prendre partis pour l’un ou l’autre des membres du couple, soit ils risquent de vous donner des conseils non appropriés à la situation telle qu’elle est et que vous la vivez.

Enfin, il est nécessaire que les deux membres du couple soient partants pour sortir de la non compréhension des choses car sinon vous risquez de tourner en rond et de rester frustré de ne pas avoir été entendu par votre partenaire.

De plus, certaines personnes sont bavardes et d’autres pas. Au contraire, elles ont besoin de garder pour elles leurs pensées ou leurs émotions. Dans ce cas-là, il vaut mieux ne pas brusquer votre partenaire et l’aider à faire sortir ce qu’il ressent sans jugement ce qui serait préjudiciable pour votre relation de couple.

Mais parfois malgré tout cela et les précautions prises pour que la situation ne s’envenime pas, l’aide d’un thérapeute conjugal peut vous aider à libérer la parole de chacun et surtout vous permettre de comprendre dans quel mode de communication vous vous trouvez dans votre couple.

Beaucoup des couples qui me consultent pensent avoir une communication d’adulte à adulte et en creusant un peu plus, je me retrouve à leur expliquer qu’en fait ils ont une communication du type parent-Enfant.

Ce qui est fortement préjudiciable pour leur couple et ce qui les amène à consulter.

Après quelques explications et en leur montrant comment modifier leur communication, ils arrivent très bien à mieux communiquer et ainsi repartent avec un mode de communication plus serein pour leur couple.

En plus de ce problème de communication, il est possible que d’autres problèmes surviennent dans la vie d’un couple mais sur ces sujets là aussi savoir bien communiquer dans son couple est essentiel à la bonne compréhension entre vous.

Si je prends par exemple le sujet de la sexualité qui est souvent un sujet tabou sur lequel on communique difficilement ensemble car cela touche l’intime.

Mais si rien n’est dit sur ce sujet cela risque d’entraîner une perte de libido et d’apporter des frustrations telles que du coup l’impression de non communication sera très forte et apportera des risques de disputes encore plus importants.

Utiliser les bons mots ou les phrases appropriées ne peuvent qu’aider à mieux comprendre les attentes et les besoins de l’autre alors ne vous privez pas d’avoir une bonne communication dans votre couple.

Alors, si vous aussi vous souhaitez améliorer votre communication dans votre couple rien de plus simple, il vous suffit de me contacter sur mon site soit par le biais de la page contact, soit par une prise de rendez-vous par le biais de la page prendre rendez-vous, soit en m’appelant au 06 66 14 16 80 afin de convenir d’un rendez-vous.

Pour favoriser le bonheur et la réussite de votre couple, n’hésitez plus, contactez-moi sans hésiter et ainsi faites le premier pas vers une communication réussie et épanouissante pour votre vie de couple !

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

Le guide du couple heureux et amoureux pour sauver votre couple !

Le guide du couple heureux et amoureux est fait pour vous si vous voulez que votre couple perdure mais que :

Vous vous aimez mais que malgré tout, il existe des tensions au sein de votre couple qui pourraient être résolues si certains comportements venaient à changer !

C’est pourquoi j’ai créé spécifiquement pour VOUS ce guide pour vous permettre de devenir ou redevenir le couple du début de votre relation !

L’objectif de ce guide est de rendre votre couple tout aussi heureux et amoureux tout au long de votre vie de couple !

A l’intérieur vous trouverez mes 6 secrets pour vous permettre de rester un couple heureux et amoureux !

Alors, si vous cherchez une vraie réponse, autre chose qu’une solution passagère mais plutôt un vrai changement ce guide est fait pour vous.

N’hésitez plus, il vous est proposé au tarif exceptionnel de 9,99 euros au lieu de 29 euros

EN BONUS, JE VOUS OFFRE : LE CAHIER D’ACTIVITES DU COUPLE HEUREUX ET AMOUREUX !

Profitez de cette offre exceptionnelle vous rendant sur la boutique en ligne 

Avez-vous pensé à la thérapie de couple pour sauver votre couple !

La période que nous vivons actuellement met les couples à rude épreuve. La communication est souvent difficile et les conflits éclatent.
Si vous avez l’impression de vivre une situation telle que celle-là, il peut-être bon d’en parler à un thérapeute spécialiste du couple.
Aussi, n’hésitez plus, autant pour votre bien-être que pour celui de votre couple.
Contactez moi au 06 66 14 16 80 pour prendre rendez-vous ou prenez directement rendez-vous en ligne via la page prendre rendez-vous de mon site afin de trouver une véritable solution pour votre couple.

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

Les 5 signes qui vous permettent de penser que votre conjoint entretient une relation adultère.

Vous vivez en couple et vous avez des doutes ou vous soupçonnez que votre conjoint vous trompe car il apparaît qu’il ou elle a changé de comportement vis-à-vis de vous récemment.

Dans cet article, je vous propose 5 signes pour tenter d’y voir plus clair et d’arriver à savoir si cette situation correspond bien celle que vous vivez actuellement.

Dans mon cabinet de thérapeute de couple à Montrouge, je reçois souvent des couples confrontés à ce problème à savoir que l’un à trompé l’autre ou parfois que les deux membres du couple se soient trompés.

Peut importe qui a trompé qui, il en résulte que c’est toujours un signe de souffrance pour ceux qui vivent cet adultère ou pour ceux qui vivent simplement dans cette peur d’être trompé.

Toutefois, s’il convient de prêter attention à ces 5 signes qui vous permettent de penser que votre conjoint vous trompe, je tiens également à préciser que même si vous reconnaissez certains comportements de votre partenaire de vie cela ne veut pas forcément dire qu’il vous trompe et qu’il s’agit d’un adultère.

Mais avant toute chose, il me semble important de s’intéresser à la définition du mot adultère :  selon le dictionnaire Larousse la définition est la suivante : Quelqu’un qui entretient une liaison extraconjugale : Conjoint adultère.

Il est important pour vous de savoir que si vous vous retrouvez ou vous vivez ce type de situation, votre couple risque de se trouver dans une période de fortes turbulences et il est important d’envisager l’aide d’un thérapeute pour vous aider à en sortir.

C’est pourquoi envisager une thérapie de couple est un bon moyen  pour faire un point sur votre situation et cela vous permettra de savoir si votre relation peut être sauvée ou s’il convient d’y mettre fin.

C’est pourquoi, je vous  propose d’analyser ci-dessous les 5 signes qui pourraient vous indiquer que votre partenaire vous trompe.

1er signe :  votre conjoint change d’apparence physique :

Même si cela peut apparaître comme un signe évident, faites néanmoins attention à ce signe là car cela ne veut pas forcément dire que votre conjoint vous trompe s’il souhaite simplement changer de look ou à se montrer sous son meilleur aspect. (Peut-être cela vient-il tout bonnement d’un changement de poste ou de travail et qu’il doive se présenter sous son meilleur aspect).

Toutefois, il est important d’y prêter attention car lorsqu’il y a adultère, votre conjoint aura tendance à faire des efforts vestimentaires et également souhaitera envisager une perte de poids alors que cela faisait des années que vous lui demandiez de le faire sans retour de sa part.

Si vous voyez un changement radical d’apparence il est probable qu’il puisse y avoir un soupçon de séduction et pourquoi pas de tromperie.

2ème signe : votre conjoint change les mots de passe de son mobile et/ou de son ordinateur

En effet, les personnes adultères ont souvent un besoin de cacher tout ce qu’ils font sur leur ordinateur ou leur téléphone mobile.

Alors si vous vous rendez-compte que votre conjoint change ses mots de passe subitement ou qu’il efface régulièrement l’historique sur son ordinateur il y a de grandes chances pour qu’il soit infidèle (mais là encore évitez de faire des généralités ou des déductions trop rapides).

Si vous lui demandez de vous communiquer les mots de passe de ses comptes, de son mobile et de son ordinateur et qu’il ou elle refuse alors que vous y aviez accès auparavant vous pouvez douter de son infidélité.

3ème signe : votre conjoint reste de plus en plus souvent injoignable

Si vous vous rendez compte que vous cherchez à joindre votre conjoint et il ou elle ne répond pas au téléphone alors qu’il le faisait facilement avant, vous pouvez avoir des doutes sur sa fidélité et si lorsque vous arrivez çà vous contacter il ou elle a toujours une bonne excuse pour ne pas vous avoir répondu, par exemple une réunion improvisée, il n’y avait pas de réseau… là encore méfiance !

Si vous constatez que ces excuses arrivent plus souvent que d’habitude vous pouvez vous posez la question si c’est réel ou pas et si cela ne peut pas cacher une infidélité.

4ème signe : votre conjoint est rapidement sur la défensive si vous osez le confronter sur ce sujet

 S’il est bien un sujet que l’on souhaite ne pas aborder lorsque l’on trompe son conjoint, c’est bien d’en parler avec lui, alors si votre conjoint ne souhaite pas aborder franchement ce sujet c’est peut-être qu’il est sur la défensive et parfois même il peut se sentant acculé, vous accusez du fait que ce soit vous qui le trompez.

5ème signe : votre conjoint fait des dépenses inexplicables et qui ne vous sont pas adressées

 Une situation d’adultère implique souvent des dépenses inconsidérées ou inexplicables pour vous.

Une liaison extra-conjugale est souvent coûteuse pour celui qui la vit et il est souvent impossible de taire ce type de dépenses sur du long terme alors si votre partenaire vous cache ses relevés de compte, si vous vous rendez compte de dépenses intempestives, il serait bon de revoir cela avec lui car il se peut qu’il se trouve en situation financière difficile du fait d’une infidélité.

Je vous ai livré ici les 5 signes les plus caractéristiques d’un risque d’infidélité mais toutefois, il en reste un autre à savoir que votre vie sexuelle a changé et est quasi inexistante.

Lors d’une situation d’adultère, il est possible que vous fassiez l’amour moins souvent, votre conjoint étant plus concentré sur ses envies de l’autre personne que sur vous-même.

Toutefois, de nombreux couples que je reçois expriment que leur vie sexuelle n’est pas forcément épanouissante car avec la routine la demande n’est plus aussi intense qu’au début de leur relation.

Même si  ce n’est pas un signe évident d’adultère, s’il n’y a pas ou peu de vie intime il est bon de se poser la question du pourquoi cette situation.

D’autre part, il se peut parfois que ce soit l’inverse subitement votre conjoint va vous faire plus l’amour (pour ne pas se faire prendre) et si il ou elle vous demande de faire des choses nouvelles au lit, vous pouvez légitimement vous posez la question et ou lui demander pourquoi il change vos habitudes et où il ou elle a appris ces nouvelles positions.

En cas de doutes, il est important d’avoir une communication franche sur ce sujet et d’écarter ou non les soupçons d’adultère dans votre relation de couple.

Si vous avez des difficultés à avoir une réponse, il se peut qu’il s’agisse d’une relation adultère qui lui a donné de nouvelles envies sexuelles.

Alors si vous vous retrouvez dans ces 5 signes, n’hésitez plus à entamer une thérapie de couple qui pourra vous aider à savoir mieux gérer ce type de situation généralement difficile à vivre pour tous les couples qui y sont confrontés.

N’hésitez pas à consulter rapidement car plus on laisse les choses trainer dans ce domaine de l’adultère, plus il y a de chances que votre couple ne perdure pas.

Il se peut aussi que confronté à cette situation vous n’osiez pas quitter votre conjoint par peur de vous retrouver seul(e), ce qui n’est pas bon non plus car cela entraîne rancœur et ressentiment.

Pour que je puisse vous aider, rien de plus simple, il vous suffit de prendre contact avec moi au 06 66 14 16 80 ou de prendre rendez-vous directement via la page RV de mon site ou encore par le biais de la page contact.

Ne restez pas seul(e) face à vos doutes.

A très bientôt pour vous proposer un accompagnement personnalisé grâce à une thérapie conjugale.

 

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

Comment se débarrasser définitivement de la charge mentale : mes 5 astuces pour y arriver !

Comme beaucoup de couples que je reçois dans mon cabinet de Montrouge, je suppose qu’il vous arrive d’en arriver à vous prendre la tête pour cette fameuse charge mentale.

Il est vrai que c’est souvent les femmes qui la ressentent et qui éprouvent des difficultés à en parler à leurs conjoints car ceux-ci ne prennent souvent pas la mesure de ce que cela représente pour elles.

Chacun des membres du couple a souvent l’impression qu’il en fait beaucoup trop ou tout simplement sa part mais les attentes et les besoins de chacun ne sont souvent pas respectés car peu en parle de manière constructive mais le font sous forme de reproches.

Or, il n’est rien de pire qu’un reproche pour ne pas obtenir l’effet recherché.

Car il est vrai qu’entre le travail, la maison et les enfants, il y a peu de place à la détente, à la distraction et au plaisir de prendre un moment pour soi.

Il faut peut-être commencer par s’intéresser à la définition de la charge mentale :

D’après Wikipédia, la charge mentale « ménagère » renvoie à de nombreuses actions du quotidien qui peuvent sembler anodines, mais qui occupent une place prédominante dans les pensées de certaines personnes (notamment les femmes).

Ce phénomène s’illustre à travers des tâches quelconques telles que s’occuper de la vaisselle, de la lessive, payer les factures, penser à la liste de course, aller au supermarché ou encore appeler l’opérateur téléphonique, l’assurance ainsi que d’autres actions qui additionnées sont mentalement pesantes.

La charge mentale ménagère ne consiste pas seulement dans la simple réalisation de ces tâches, elle s’exprime principalement dans le fait de penser à ces tâches. Ce sont ces pensées qui représentent « un poids », l’esprit n’est pas libre car tout au long de la journée, il doit se rappeler les choses qui doivent être réalisées. L’esprit est accaparé par une liste d’action à ne pas oublier, ce qui représente une source de fatigue mentale et physique.

Cette répartition des tâches ménagères peut, si elle est mal répartie, entraîner des sentiments parfois extrêmes comme la jalousie, la fierté, la rancœur alors que bien souvent ces sentiments pourraient être évités au sein des couples.

C’est ce qui m’amène à vous donner cinq astuces simples et de bons sens à mettre en œuvre pour permettre à votre couple de passer outre cette charge mentale bien ennuyante dans la vie de nombreux d’entre vous.

Alors que faire pour que cette charge mentale ne détruise pas votre couple, c’est ce que cet article se propose de traiter de manière à ce que vous puissiez y remédier facilement pour la paix de votre vie commune.

L’astuce N°1 pour y remédier c’est peut-être de savoir déléguer certaines tâches ménagères en redorant le blason de ces tâches ménagères

Il est vrai qu’elles sont souvent vues comme des tâches subalternes et souvent dédiées aux femmes.

Aussi il me semble important, pour que la charge mentale ne devienne pas insupportable, que les tâches ménagères soient partagées par les deux membres du couple et aussi par les enfants du couple s’ils sont en âge d’aider leurs parents (par exemple que ce soit eux qui rangent leur chambre, qu’ils aident à mettre la table ou qu’ils aident à la desservir, etc…)

Alors pourquoi ne pas s’attribuer certaines tâches en fonction de ses appétences personnelles. Peut-être que Monsieur peut s’occuper de la cuisine ou des rendez-vous médicaux ou d’amener les enfants faire une activité le week-end et Madame gérer les machines à laver et vaisselle, amener les enfants à l’école, etc… ou inversement.

Il faut aussi parfois savoir déléguer certaines tâches et accepter de se faire aider par les parents, les grands-parents, les amis ou des intervenants extérieurs comme une baby-sitter ou une femme de ménage.

On peut aussi préparer un planning des tâches à effectuer pour chacun ce qui rendra plus facilement visible ce que chaque personne devra réaliser et ce sans prise de tête.

Vous pouvez également faire des to-do list réaliste et réalisable et le fait de rayer ce qui a été fait vous rendra satisfait(e) et prêt(e) à avancer vers une autre action à effectuer.

Mais ne continuez pas à vous croire ou voir comme un sur-homme ou une sur-femme car cela ne vous aidera pas à effacer cette charge mentale et ne fera, au contraire, qu’accentuer l’impression que vous n’arrivez à tout faire et rendra cette charge mentale si lourde à porter sur vos frêles épaules.

S’apporter du soutien et s’aider ne vous apportera que réconfort et confiance en vous et en votre couple.

L’astuce N°2 pour remédier à la charge mentale dans votre couple est de savoir prioriser les tâches à effectuer

Parmi tout ce qu’il y a faire dans une journée avez-vous déjà pris le temps de vous demander ce qui compte vraiment pour votre couple.

Très souvent on pense individuellement à ce qui est important pour nous mais avez-vous déjà fait l’inventaire de ce qui est important pour vous deux et pour votre famille

Est-ce d’avoir une maison rangée, des repas équilibrés, une vie sociale intense, que le ménage soit nickel et les vêtements rangés et repassés ou bien préférez-vous des moments de qualité ensemble ou en famille.

Aussi, il est important d’y réfléchir ensemble pour constituer ce qui sera la partie primordiale de votre organisation d’un côté et de l’autre ce qui peut être délégué ou qui a une importance toute relative que vous pouvez mettre de côté.

N’hésitez pas à prioriser séparément d’abord puis en couple et à confronter vos résultats pour faire ressortir ce qui est le plus important pour l’ensemble des membres de votre tribu.

Si vous faites ce petit travail en amont vous serez surpris de voir que certaines choses qui vous paraissaient indispensables finalement ne le sont pas tant que ça et que de fait elles disparaissent d’elles-mêmes de votre charge mentale.

L’astuce N°3 pour remédier à la charge mentale dans votre couple est de faire un partage équitable des tâches

Savoir bien partager ne signifie pas pour autant faire 50/50 car cela risque d’être impossible et de vous laisser un léger goût amer de frustration dans la gorge.

Toutefois, faites attention de ne pas avoir d’a priori sur les compétences de votre conjoint(e) car non le ménage n’est pas réservé aux femmes et l’administratif aux hommes. Et bien heureusement d’ailleurs

Autre chose, peut-être pouvez-vous partager certaines tâches ménagères ensemble, comme les courses ou les activités avec les enfants par exemple et ainsi passer du temps ensemble et faire d’une corvée un moment de plaisir.

Essayez également d’éviter la procrastination. En effet, le fait de remettre à plus tard ne va pas faire que les corvées vont s’envoler comme par magie, bien au contraire, elles seront plus importantes à régler et ne vont pas se faire aussi rapidement que vous l’aimeriez.

Alors pour avancer sereinement dans votre liste de tâches à effectuer, posez-vous les questions suivantes :

Demandez-vous ce que vous aimez faire ou ce qui vous dérange le moins.

Répondez également à la question suivante : en quoi je suis bon ou motivé et vous verrez que les réponses viendront tout naturellement.

Attelez-vous plutôt à des tâches qui ne vous semblent pas insurmontables pour éviter tout découragement et renoncement de ce fait.

Tentez de vous répartir les tâches de manière équitable et écologique pour chacun.

L’astuce N°4 pour remédier à la charge mentale d ans votre couple est laisser chacun s’organiser

Et oui pour éviter le paroxysme du découragement, il me semble important que vous laissiez chacun d’entre vous s’organiser mais en respectant les règles énoncées ensemble.

Ne soyez pas l’un sur l’autre à tenter de contrôler ce que fait l’autre mais prononcer des encouragements voire des félicitations lorsque votre moitié est allé au bout des tâches prises en charges ou extrêmement bien réalisées.

Les encouragements sont toujours vecteurs du meilleur à venir. Le découragement procure tout l’effet inverse.

L’astuce N°5 pour remédier à la charge mentale dans votre couple est de pratiquer la gratitude

Entre vous n’hésitez jamais à pratiquer la gratitude et à communiquer ensemble car c’est souvent par des reproches et surtout par un manque de communication que la charge mentale arrive et devient insupportable à vivre pour celui qui en ressent les effets négatifs.

Mais toutefois, il est bien évident que seuls c’est difficile de s’en sortir sans reproches et aspects négatifs aussi pourquoi ne pas vous faire accompagner bien avant pour éviter d’en arriver là.

Si vous vous trouvez dans une situation similaire, je serais heureuse de vous accompagner dans une démarche de thérapie conjugale ou de thérapie individuelle pour vous débarrasser de cette charge mentale qui envahit votre vie.

Pour cela, rien de plus simple, contactez-moi soit par téléphone au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page contact ou en prenant un rendez-vous directement par le biais de la page prise de rendez-vous de mon site pour envisager une vie de couple plus heureuse et harmonieuse sans vous laisser envahir par cette fameuse charge mentale.

Alors à très bientôt pour un accompagnement personnalisé afin de résoudre posément tous les petits tracas du quotidien liés à cette charge mentale.

Votre thérapeute

 

 

Ghislaine PATTE

Mes 8 clés pour devenir un couple heureux et le rester !

Lors des consultations en thérapie de couple, beaucoup des personnes qui viennent me consulter à mon cabinet de Montrouge, me pose les questions suivantes : qu’est-ce qu’un couple idéal et comment rester un couple heureux.

Je vais, à l’intérieur de cet article, vous donner 8 clés pour devenir un couple heureux et tenter de vous donner une réponse concernant le couple idéal.

En premier lieu : Qu’est-ce qu’un couple idéal ?

Idéal est un bien grand mot et personnellement je préfère plutôt penser que c’est un couple qui fonctionne bien.

Un couple fonctionne bien lorsque les deux membres du couple se sentent libres, qu’aucun des deux ne prenne l’ascendant sur l’autre et ne demande à son conjoint de lui rendre des comptes.

Il est souhaitable que la relation de couple soit basée sur de la confiance, du respect, de l’amour, de la complicité, de la joie d’être ensemble.

Pouvoir faire confiance à l’autre est la base d’une relation de couple qui fonctionne bien. On peut avoir des différends, ne pas toujours être en accord et surtout arriver à parler de ce qui ne va pas dans le couple avec respect et ainsi votre différend trouvera une solution.

Une fois que ces bases sont posées, vous disposez d’une partie des solutions pour devenir un couple heureux.

Toutefois, pour y parvenir, il est souvent nécessaire de se servir des 8 clés que je vais vous donner ci-dessous :

En effet, au début d’une relation tout paraît possible et on a l’impression de vivre un conte de fée. Mais malheureusement, les aléas de la vie et la routine peuvent avoir raison du couple que vous formez et vous risquez à plus ou moins long terme de vous retrouver dans une relation qui ne vous conviendra pas ou plus.

Pour rester un couple heureux, il est important de mettre en œuvre un certain nombre de clés et ainsi ne pas tomber dans ce que je vois trop souvent dans mes consultations de thérapies conjugales, c’est-à-dire un couple qui dysfonctionne même s’il y a toujours de l’amour.

Car l’amour ne se suffit pas à lui tout seul et il faut savoir l’entretenir. D’où l’intérêt de prendre en compte ces 8 clés pour devenir un couple heureux et durable.

La clé N° 1 pour rester un couple heureux est la communication

Le doute n’est plus permis, la clé N° 1 des couples heureux et qui durent est la communication mais la bonne communication car s’il ne faut pas se taire par rapport à ce qui ne vous convient pas, il ne faut pas avoir peur de dire les choses qui vous dérangent, vous savez, celles qui ne vous conviennent pas.

Surtout ne tombez pas dans un système où l’on cache à l’autre ce qui ne va pas, soit par pudeur, par honte ou par peur car vous risquez de l’avoir sur le cœur et les non-dits ne sont jamais bons car ils entraînent de la rancœur qui peut faire très mal.

Mieux vaut rapidement désamorcer par le dialogue une situation qui ne va pas que de la garder au fond de soi et de l’entretenir de façon négative

Toutefois, il est aussi important de dire ce qui va bien, de faire des compliments, de valoriser les efforts fournis, bref de voir le côté positif de ce que votre conjoint fait de bien. Cela le valorisera et lui permettra de se trouver en confiance avec vous et avec les sentiments que vous lui exprimez de cette manière.

La clé N° 2 pour rester un couple heureux est de rire ensemble si possible tous les jours

Le rire est bon pour la vie de couple, car cela apportera de la gaité et de la légèreté au sein de votre vie de couple.

Certes, il est bon de rire pour les choses drôles qui se passent au quotidien mais le rire peut également servir à dédramatiser des situations plus délicates qui peuvent arriver.

En effet, rien de mieux qu’un peu d’humour et de gaité pour, parfois, empêcher qu’une dispute puisse éclater.

La clé N°3 pour rester un couple heureux est d’ajouter de la complicité dans sa vie de couple

Partager de la complicité est très important pour votre vie de couple, en effet, un couple complice est un couple qui se connaît bien, qui est à l’écoute l’un de l’autre et pour qui cette complicité alimente leur relation au jour le jour.

Au quotidien, cela va se traduire par des petits surnoms, des sourires ou des regards entendus à l’évocation d’un sujet précis, des musiques ou des films qui vont être assimilés à des souvenirs…

En clair tout un tas de petites choses qui viennent valider la connivence qui règne dans le couple.

La clé N° 4 pour rester un couple heureux est de ne pas craindre la routine

Ah la routine, cette fameuse routine que beaucoup de couple craignent et évoquent. Effectivement, la routine est l’ennemie n°1 des couples.

Pourtant chez les couples heureux, elle existe de la même manière mais elle n’est pas vécue comme une crainte, au contraire, elle peut même être souhaitée car elle rassure et fait partie du bonheur quotidien.

Pour autant, être surpris de temps en temps ne fait pas de mal non plus et renforce le couple heureux.

La clé N° 5 pour rester un couple heureux est de savoir faire attention à l’autre

Être à l’écoute des besoins de l’autre n’est pas chose facile mais c’est indispensable pour rester un couple heureux.

Savoir repérer ces moments durant lesquels on a besoin de l’attention de sa moitié est essentiel pour rester un couple harmonieux. Ce n’est pas si difficile, il suffit juste de partager une certaine complicité pour se rendre compte que le moment que vous partagez est un moment peut-être nécessitant un peu plus d’attention. Ce qui peut rendre ce moment « magique ».

La clé N° 6 pour rester un couple heureux est de savoir se disputer

En effet, un couple sans dispute cela n’existe pas. C’est même plutôt sain de se disputer, à condition de savoir le faire.

Se disputer peut aussi être un signe de bonne santé du couple à condition de savoir bien se disputer. Vous vous demandez peut-être comment savoir bien se disputer : il s’agit d’une dispute où l’un des deux membres du couple va manifester son mécontentement par rapport à une situation donnée dans le but de faire comprendre à l’autre que le comportement adopté n’est pas acceptable pour elle.

Cela permet aussi de revoir un comportement qui ne convient pas de manière à ce que chacun comprenne les besoins de l’autre et trouve également sa place au sein du couple.

Par contre, si on profite d’une dispute pour blesser l’autre ou régler ses comptes par rapport à un sujet qui n’a rien à voir avec le sujet de la dispute, alors là cela devient non-constructif.

Et en plus après la dispute vient le moment de la réconciliation

La clé N° 7 pour rester un couple heureux est de pouvoir compter l’un sur l’autre

La solidarité dans le couple est un des éléments fondateurs des couples qui durent.

En effet, il est rassurant de savoir que quoi que l’on dise, pense ou fasse, on peut toujours compter sur son conjoint pour vous écouter, vous conseiller, vous réconforter ou vous consoler.

Qui d’autre de plus proche que votre conjoint pour cela. Le tout n’est pas que le conjoint dise “amen” à tout mais plutôt qu’il vous amène à une réflexion qui ne pourra que vous être bénéfique.

La clé N°8 pour rester un couple heureux est d’aimer passer du temps ensemble

Même si pour un couple, il est bon de passer des moments l’un sans l’autre pour ne pas avoir tendance à s’étouffer, il est également important d’avoir des moments ensemble notamment en ayant des activités communes ce qui permet de se créer des souvenirs communs sur des choses que vous aimez tous les deux.

Rien de tel pour souder un couple et lui permettre de devenir un couple heureux et durable dans le temps.

Voilà vous disposez à présent de tous les éléments pour rester un couple heureux durablement.

Toutefois, je suis bien consciente que, parfois, seuls, ce peut être difficile d’y arriver.

Aussi pourquoi ne pas vous faire accompagner par une thérapie conjugale, ce qui vous permettra d’apprendre à devenir plus rapidement ce couple qui fonctionne bien et que vous rêvez d’avoir.

N’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page contact  de mon site ou encore à prendre directement rendez-vous en ligne.

Je serais ravie de vous aider à devenir le couple heureux et durable que vous souhaitez.

A très bientôt.

 

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

Joyeux 1er mai !

Thérapie et Evolution vous souhaite de passer une belle journée en ce 1er mai 2021 !

Je vous offre ce joli brin de muguet pour célébrer cette journée.

Prenez soin de vous et gardez espoir en cette période un peu difficile mais sachez qu’il y aura forcément une solution.

Peut-être est-ce le bon moment pour entamer une thérapie ou des séances d’hypnose pour vous aider à voir la vie sous un meilleur angle.

N’hésitez plus à prendre rendez-vous directement sur mon site.

A très bientôt.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Mes 3 clés pour savoir prendre une décision facilement !

Il n’est pas toujours évident de savoir prendre une décision facilement.

Chacun de nous y est confronté mais pour autant on a toujours peur de ne pas savoir prendre la bonne décision.

Alors cet article a pour but de vous donner mes 3 clés pour arriver à prendre vos décisions facilement.

Il vous est forcément arrivé  d’être confronté(e) à devoir prendre une décision qu’elle soit lourde de conséquences ou non,  et il ne vous est pas toujours facile d’arriver à le faire. Pour autant, il va falloir que vous arriviez à la prendre et ce n’est pas toujours une sinécure.

Que ce soit dans votre vie privée, dans votre vie professionnelle, dans vos projets, vous êtes souvent amené(e) à devoir prendre une ou plusieurs décisions, alors autant savoir la ou les prendre facilement.

Je suppose que vous vous vous êtes très certainement déjà posé(e) ce type de questions ?

  • Est-ce que je prends la bonne décision ?
  • Est-ce la bonne personne pour moi ?
  • Est-ce le bon job pour me permettre de réaliser mon ambition professionnelle ?
  • Est-ce la bonne école pour mes études ?
  • Est-ce la bonne technique que je mets en œuvre pour atteindre mes objectifs professionnels ou personnels ? etc…

Ce sont des questions que nous nous en posons tout le long de notre vie et nous n’avons pas toujours les réponses immédiates à cela.

Aussi pour vous aider à y répondre et vous éviter des erreurs voici mes 3 clés qui vous permettrons de savoir prendre une décision facilement.

Ma première clé pour savoir prendre une décision facilement est d’arriver à faire un choix.

Ça paraît évident et pourtant c’est souvent cela qui nous bloque.

C’est pourquoi il est important d’arriver à faire un tri entre les différentes options qui s’offrent à vous. Il est important de savoir s’arrêter sur celle qui vous plaît le plus.

Par exemple si vous désirez choisir un hôtel pour passer un week-end en amoureux. Vous allez très certainement regarder plusieurs hôtels et un retiendra plus votre attention que les autres. Dans ce cas, ne vous posez plus de questions c’est très certainement celui-là qu’il vous faut car si vous continuez à faire d’autres recherches vous aurez l’impression d’une part d’avoir perdu du temps et d’autre part de ne plus savoir lequel vous désirez parmi tous ces choix qui s’offrent à vous.

Faire un choix cela correspond à passer à l’action en s’arrêtant et en validant l’option qui nous correspond le mieux.

Ma deuxième clé pour savoir prendre une décision sereinement c’est d’accepter de se confronter à une alternative :

 Car oui, souvent lorsque nous avons fait un choix, nous nous trouvons confronté à des dilemmes tels que ceux-ci par exemple :

  • Ai-je fait le bon choix ?
  • Ai-je répondu à mon besoin ou à celui de quelqu’un d’autre ?
  • Aurais-je une autre alternative qui pourrait être meilleure pour nous et notre choix ?
  • Est-ce le bon moment pour faire ce choix ? etc…

La liste de nos questionnements peut être longue sans réussir à ce que nous trouvions la bonne réponse, car plus nous nous posons de questions et moins nous trouvons la réponse étant donné qu’il y a toujours autre chose qui nous paraît mieux ou moins pire et ainsi nous passons beaucoup de temps à tergiverser sans passer à l’action.

Bien évidemment, nous pourrions éventuellement trouver une meilleure solution mais au final, est-ce qu’elle nous conviendra vraiment, est-ce qu’elle répondra à nos vraies attentes ou est-ce un miroir aux alouettes ?

Ce qui est certain c’est que cela nous bloque pour savoir prendre une décision facilement. Alors méfions-nous de notre soi-disant instinct qui n’ait peut-être qu’un faux prétexte pour ne pas avancer dans nos choix, ce qui, au final, peut être rassurant pour nous !

Ma troisième clé pour savoir prendre une décision facilement c’est de finir par prendre une décision.

Il est important de noter qu’une fois le tri fait, il est nécessaire de savoir prendre une décision et de ne pas tergiverser indéfiniment sur le fait de savoir si vous avez fait le bon choix et si d’autres options auraient été meilleures pour vous.

Si vous restez bloqué(e) à cette étape, il y a fort à parier que vous n’arriverez pas à avancer et que vous ne réaliserez pas votre choix.

Au contraire, la prise de décision vous confortera dans le fait que vous avez fait le bon choix et c’est ainsi que vous pourrez avancer plus facilement vers l’objectif que vous vous êtes fixé.

Vous seul(e) savez au final ce dont vous avez réellement besoin. Il est donc important d’avoir identifié en profondeur quel est votre réel besoin.

Aussi n’hésitez pas à vous poser ces quelques questions qui peuvent vous aider à mieux cerner votre besoin dans votre choix.

Je vous livre ici un exercice que je propose très souvent lors de mes accompagnements en en thérapie individuelle, en thérapie conjugale, en thérapie familiale ou lors de séances d’évolution professionnelle, lorsque les personnes que je reçois sont dans l’impossibilité de faire un choix ou de prendre une décision :

  1. Mon objectif dans ce choix est de : ………………………………………………………………………………………………………..

 

  1. J’ai choisi de faire ce choix parce que : …………………………………………………………………………………………………….

 

  1. Grâce à choix, je vais pouvoir réaliser : ……………………………………………………………………………………………………..

 

  1. Si je devais me méfier de quelque chose dans mon choix qui devait me freiner sur sa réalisation ce serait : ………………………………………………………………………………………….

 

Voilà quelques questionnements qui peuvent vous aider à mieux cerner vos vrais besoins et ainsi vous permettre de perdre une décision facilement.

Enfin, sachez que très souvent lors de mes accompagnements, je me trouve souvent face à des personnes qui au final savent très bien ce qu’elles veulent et on souvent fait leur choix mais elles ont des hésitations qui les empêchent d’agir. Mais au fond d’elles-mêmes leur choix est déjà fait car elles savent ce qui leur convient le mieux mais seules elles n’arrivent pas à franchir le cap de la prise de décision.

Aussi, j’ai bien conscience que c’est difficile d’envisager de faire des choix facilement sans un accompagnement adapté à votre problématique et sans résonnance avec la notion de devoir perdre quelque chose dans le fait de faire un choix efficace et serein.

C’est pourquoi, je vous propose un accompagnement soit par le biais d’une thérapie individuelle, d’une thérapie de couple, d’une thérapie familiale ou  d’un accompagnement en évolution professionnelle (suivant vos difficultés à savoir prendre une décision dans l’un de ces domaines).

Alors n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site : www.therapie-et-evolution.fr

A très bientôt pour un accompagnement personnalisé afin de vous aider à savoir prendre vos décisions facilement.

 

 

Ce mardi 8 mars Thérapie et Evolution célèbre la journée des droits des femmes !

En ce mardi 8 mars, Ghislaine PATTE fondatrice de Thérapie et Evolution, souhaite à toutes les femmes de passer une excellente et belle journée.

Dommage qu’il soit nécessaire d’avoir une journée spécifique pour les femmes car il faudrait qu’elles soient fêtées tous les jours pour toutes les choses qu’elles font au quotidien pour leurs conjoints, leurs enfants, leur famille, leurs ami(e)s et au travail.

Néanmoins en ce 8 mars et les autres jours, mesdames, n’oubliez pas de vous sentir femme et d’être fière d’être tout ce que vous êtes pour vous-même et pour les autres.

 

Ghislaine PATTE

Avant l’été : avez-vous pensé à l’hypnose pour perdre du poids

Avant l’été, avez-vous pensé à l’hypnose pour perdre vos kilos en trop !

Les beaux jours arrivent et vous souhaitez maigrir mais seul(e) votre volonté et les régimes que vous avez déjà tentés ne vous permettent pas d’y arriver.

Alors pourquoi ne pas essayer l’hypnose pour vous permettre de retrouver votre poids de forme.

A l’aide d’un protocole adapté à vos besoins et en quelques séances votre souhait peut devenir réalité.

N’hésitez pas à me contacter  au 06 66 14 16 80 pour convenir d’un rendez-vous qui pourra vous permettre de gagner en confiance en vous en perdant les kilos en  trop qui vous dérangent.

Avez-vous pensé à l’hypnose pour retrouver votre liberté vis-à-vis de votre poids, pour arrêter de fumer ou mieux gérer votre stress !

Les débuts d’année sont souvent signes de bonnes résolutions. Mais ces bonnes résolutions sont parfois difficiles à tenir en étant seul(e) face à son problème.
Malgré tout, pourquoi y renoncer alors qu’un peu d’aide peut vous permettre de tenir vos résolutions.
Alors, si vous voulez perdre du poids, arrêter de fumer ou quitter le stress ou la peur qui ont pu venir vous envahir en ces temps difficiles, sachez que l’hypnose peut vous être d’une grande aide pour vaincre facilement vos peurs, votre stress ou vos addictions aussi légères soient-elles.
Contrairement à une idée reçue, l’hypnose n’est pas de la magie mais grâce à l’accompagnement de l’hypnothérapeute, elle permettra à votre cerveau de réagir d’une façon différente afin de vous permettre d’obtenir le changement tant désiré.
Alors si vous êtes décidé(e) à agir sur vos difficultés, n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page contact de mon site.
Je vous dis à très bientôt pour réaliser le changement que vous désirez apporter à votre vie en 2021.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Comment bien démarrer la nouvelle année, mes 3 clés pour y arriver !

Cette année 2020 restera, sans aucun doute, dans la mémoire de chacun d’entre nous, comme une année à part, car nous avons dû apprendre à vivre autrement et à renoncer à un certain nombre de choses qui composaient notre vie quotidienne.

Comme par exemple, le port du masque, la distanciation sociale, le fait de ne pas se serrer la main, ne pas s’embrasser, se tenir à un mètre minimum les uns des autres, etc…

C’est pourquoi, il semble important de bien démarrer la nouvelle année et plus que jamais d’agir de manière à être plus fort que la pandémie que nous vivons actuellement.

Certes, le début d’année ne va pas empêcher le virus de continuer sa progression ni même de faire d’autres victimes mais si on respecte des règles simples de vie ensemble, nous pourrons faire face à cette pandémie et surtout arriver à garder notre optimisme face à une situation mondiale inquiétante à bien des points de vue.

En effet, le coronavirus touche le monde entier, à des degrés différents certes, mais tout de même, chacun de nous peut se trouver affecté par ce virus. De plus, il risque d’entraîner des difficultés sociales et le moral de chacun d’entre nous peut se trouver diminué ou affecté par cette crise sanitaire mondiale.

C’est pourquoi, je souhaite partager avec vous, dans cet article, mes 3 clés pour arriver à bien démarrer cette nouvelle année 2021.

Ma première clé pour arriver à bien démarrer la nouvelle année est de prendre soin de soi !

Prendre soin de soi, n’est pas un vain mot, cela veut dire, à la fois, prendre soin de sa santé physique mais surtout se préoccuper de ce que vous ressentez.

Faire confiance à son ressenti est extrêmement important en cette période troublée.

Cela veut dire aussi connaître ses émotions propres et y accorder de l’importance, à savoir : quelles sont les émotions qui vous envahissent :  de la peur, de la tristesse, de la colère, de la joie…

Une fois que vous aurez identifié vos émotions tentez de savoir dans quel état cela vous met !

Etes-vous déprimé(e), est-ce tenable pour vous ou bien au contraire, c’est difficile pour vous de surmonter tout cela ?

Si vous ne vous sentez pas en capacité de surmonter cela seul(e), il est important que vous puissiez l’exprimer notamment auprès d’un professionnel en démarrant une thérapie individuelle par exemple.

Si c’est votre couple qui est en difficulté, n’attendez pas qu’il soit trop tard pour démarrer une thérapie de couple afin de permettre à votre couple de repartir sur de bonnes bases, peut-être nouvelles pour vous mais salutaires pour continuer votre vie à deux.

Si votre enfant à décroché à l’école, au collège, au lycée ou dans ses études supérieures, ne trouvant peut-être plus de sens à ses études, il est important également d’accompagner votre enfant et votre famille via une thérapie familiale par exemple.

Bref, comme vous pouvez vous en rendre compte, prendre soin de ses ressentis et de ceux de ses proches est extrêmement porteur pour se sentir bien pour démarrer l’année sur de bonnes bases.

Ma deuxième clé pour arriver à bien démarrer l’année est de voir le verre à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide.

Effectivement, être optimiste, vous permettra d’affronter bien des situations facilement alors que si vous voyez le verre à moitié vide vous tomberez dans le pessimisme ambiant.

Aussi franchement quoi de mieux que d’aller de l’avant, de voir le bon côté des choses car tout n’est jamais tout noir ou tout blanc mais souvent il y a des solutions auxquelles nous ne pensons pas car nous voyons le côté sombre de chaque chose.

Et pourtant beaucoup de ces choses qui nous faisaient peur sont maintenant derrière nous, elles font partie de notre parcours, de notre expérience et de ce que nous sommes devenus aujourd’hui.

C’est ce qui nous permet, lorsque nous rencontrons une difficulté, de ne pas nous décourager car si on y est arrivé hier, on y arrivera très certainement aujourd’hui aussi.

Alors gardez toujours à l’esprit le verre à moitié plein et rien ne vous empêche de tenter de le remplir encore plus avec de nouvelles choses positives.

Affronter les difficultés de la vie peut être angoissant pour beaucoup d’entre nous mais au final le plus souvent nous y arrivons car nous avons en nous bien des ressources insoupçonnées que nous n’utilisons pas assez.

Ce qui m’amène également à vous proposer ma troisième clé pour bien démarrer l’année.

Ma troisième clé pour arriver à bien démarrer l’année est de se faire confiance !

« Oser et oser se faire confiance », telle est ma devise, car comme le dit si bien Sénèque, grand philosophe grec de l’école stoïcienne, dans cette citation « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles », les choses qui nous arrivent ne sont que le reflet de ce que nous avons comme peurs ou comme envies et de la volonté que nous avons ou pas à oser, à tenter de nouvelles expériences et à nous l’autoriser.

Nous pouvons tous faire de grandes choses, réaliser nos rêves, avancer dans notre vie, avoir des projets mais pour cela, il faut un ingrédient indispensable c’est de se faire confiance.

Chacun à notre niveau, nous pouvons réaliser beaucoup, même des choses qui nous semblent impossibles ou folles à réaliser et pourtant avec de la détermination, nous sommes tous arrivés à mener à bien un projet qui nous paraissait infaisable au départ.

Alors oui, vous pouvez réaliser vos rêves et les mener à bien si vous vous faites confiance.

Vous voilà maintenant muni de mes 3 clés pour arriver à bien démarrer l’année mais toutefois, je suis bien consciente que seul(e) il est peut-être difficile d’y arriver.

Aussi pourquoi ne pas vous faire aider pour mener à bien ce joli projet de début d’année ?

Je serais heureuse de vous accompagner par le biais d’une thérapie individuelle, conjugale, familiale et au travers des outils que j’utilise pour vous aider à bien démarrer cette nouvelle année 2021 et ainsi quitter la grisaille de l’année 2020.

Pour cela, rien de plus facile, il suffit de me contacter soit en m’appelant au 06 66 14 16 80 ou bien en prenant rendez-vous sur la page rendez-vous en ligne ou contact  de mon site internet (www.therapie-et-evolution.fr)

 

A très bientôt.

 

Votre thérapeute

 

 

Ghislaine PATTE

Adieu 2020 et Bonne année 2021 !

Ghislaine PATTE, fondatrice du cabinet Thérapie et Evolution, vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2021.

Que cette nouvelle année soit plus douce que 2020 et plus porteuse de projets pour vous et vos proches.

Je vous souhaite le meilleur, des fous rires, du partage, de l’amour ainsi que la réalisation de tout ce dont vous pouvez avoir envie.

Et surtout prenez bien soin de vous car ce maudit virus aura atteint le moral de beaucoup d’entre nous en nous imposant de la distance et des conditions de vie difficiles en 2020.

Alors soyons plus fort que lui en nous protégeant et en protégeant nos proches mais n’oublions pas, pour autant, de célébrer cette nouvelle année comme il se doit.

2021 peut être aussi le bon moment pour entamer une thérapie individuelle, conjugale ou familiale.

Si tel est le cas, n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 pour prendre rendez-vous ou par le biais de la page rendez-vous en ligne car comme nous l’indique Albert Camus : “il n’y a pas de honte à préférer le bonheur”.

Joyeux Noël

Thérapie et Evolution vous souhaite un joyeux Noël 2020 et que vous trouviez le bonheur que vous cherchez au pied du sapin.

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

Pourquoi prendre soin de soi est si difficile !

Prendre soin de soi est difficile pour beaucoup d’entre nous.

Cet article va vous permettre de comprendre pour quelles raisons c’est si difficile et va vous donner quelques clés pour trouver la solution pour y remédier.

Car prendre soin de soi est souvent vécu comme quelque chose qui ne se fait pas car sinon on risque de devenir un peu trop narcissique. Ce qui n’est qu’une croyance mais bien ancrée en nous et qui nous empêche d’agir ou de réagir.

Néanmoins, si nous ne le faisons pas, cela risque de faire rejaillir une certaine forme de violence en nous car nous risquons de ne plus maîtriser nos émotions qui vont, un jour ou l’autre, déborder pour des peccadilles, vous savez ces petits riens qui vous font exploser de colère tant envers vous qu’envers les autres.

Pour autant accepter que l’on puisse être violent soi-même est inconcevable pour beaucoup d’entre nous.

Effectivement, la majorité des personnes pensent ne jamais perpétrer de violence envers les autres.

Pourtant la violence est souvent présente au plus profond de nous et elle peut prendre des formes très différentes comme lorsque que l’on fait ou pense les choses suivantes :

  •  Lorsque nous jugeons ce que les autres font
  • Lorsque nous nous emportons si l’autre n’est pas du même avis que nous
  • Lorsque nous exigeons des autres qu’ils réussissent ce que nous leur demandons de faire (notamment auprès de nos enfants) et ce pour leur bien
  • Lorsque nous nous impatientons devant la lenteur d’une personne à la caisse du supermarché ou d’un automobiliste devant nous
  • Lorsque nous pensons du mal de nos voisins, collègues ou autres personnes sous prétexte que leurs têtes ne nous reviennent pas et ce sans chercher à les connaître….

Toutefois, il existe une autre forme de violence que nous savons très bien utiliser car elle est plus dirigée vers nous-même et de ce fait, elle est beaucoup plus sournoise en étant presque invisible pour nous.

Dans beaucoup de mes consultations à Montrouge dans les Hauts-de-Seine ou lors de consultations que j’effectue en visio-conférence, je suis assez surprise de voir à quel point les personnes que j’ai en face de moi n’ont absolument pas conscience de la violence qu’elles déploient envers elle-même.

Elles savent assez bien identifier celle qu’elles utilisent auprès des autres mais ne conscientise absolument pas cette violence qu’elles se font subir à elle-même.

Elles sont dans une forme de déni ou ne sont absolument pas dans cette prise de conscience.

Alors une fois que nous avons identifié cette violence qu’elles se portent à elle-même, elles se disent qu’effectivement, il serait temps pour elle qu’elles acceptent de prendre soin d’elle-même.

Voici quelques exemples de cette violence que nous nous portons à nous-même :

  •  Lorsque nous ne nous reposons pas tant que tout n’est pas fini ou parfait (à la maison, au travail, dans nos loisirs…)
  • Lorsque nous nous rendons au travail alors que nous sommes malades
  • Lorsque nous consultons nos mails à pas d’heure pour rester opérationnels alors que nous avons déjà effectué notre journée de travail
  • Lorsque nous sommes au bord de l’épuisement mais que nous ne nous permettons pas de nous reposer
  • Lorsque nous nous jugeons sévèrement quand nous ne nous trouvons pas assez dans la perfection
  • Lorsque nous nous traitons de tous les noms quand nous ne réussissons pas quelque chose
  • Lorsque nous ne sommes pas assez à l’écoute de ce que nous dit notre corps
  • Lorsque nous nous négligeons et ne prenons pas assez soin de nous
  • Lorsque nous poussons trop loin nos limites sans arriver à nous en rendre compte
  • Lorsque nous disons oui alors que nous pensons le contraire
  • Lorsque nous acceptons une invitation ou de faire une corvée alors que nous ne souhaiterions qu’une seule chose c’est de rester tranquille à la maison
  • Lorsque nous ne nous permettons pas de nous faire plaisir parce qu’il y a des obligations à remplir
  • Lorsque nous aimerions nous acheter de nouveaux vêtements, des biens matériels, se payer des vacances mais que nous ne le faisons pas car nous ne nous l’autorisons pas matériellement
  • Lorsque nous ne faisons pas les changements nécessaires alors que nous sommes malheureux dans une situation donnée par peur du changement
  • Etc…

Cette liste pourrait être bien plus longue car il est évident que nous nous traitons souvent avec une vraie violence.

Et c’est bien cela qu’il faut apprendre à changer pour devenir la personne que nous voulons être en acceptant de prendre soin de nous.

N’aimeriez-vous pas vous traiter comme vous le feriez avec votre conjoint, vos enfants, vos amis. Bref devenir votre meilleur allié car comme le dit Oscar Wilde : « s’aimer soi-même, c’est être assuré d’être aimé toute sa vie ».

Et si vous acceptiez de prendre soin de vous que se passerait-il ?

Il y a de fortes probabilités que vous deveniez plus heureux, plus en harmonie avec qui vous êtes au plus profond de vous et que vous réussissiez des choses que vous n’arriviez pas à envisager avant.

Alors pourquoi vous refuser cette quête du bonheur et que faire pour y arriver ?

Pour y arriver, il est important de cesser de donner une place à cette violence vis-à-vis de nous, mettons une certaine forme de douceur dans nos vies et acceptons de prendre soin de nous.

Toutefois, je suis bien consciente qu’il n’est pas si facile de se sortir seul(e) de cette situation, c’est pourquoi, je me propose de vous accompagner par le biais d’une thérapie individuelle ou via la psychologie positive dans votre démarche de changement pour reprendre le contrôle de votre vie.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à ne plus vous sentir spectateur de votre vie mais plutôt à devenir acteur de la vie que vous voulez vraiment avoir !

Ne restez plus seul(e) et choisissez de « révéler votre potentiel » en vous libérant de toute cette violence si dérangeante et en acceptant de prendre soin de vous.

Alors à très bientôt

Votre Thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

Couple : Pourquoi j’attire toujours des partenaires violents ?

Lors de mes consultations à mon cabinet de Montrouge dans les hauts-de-Seine, certaines femmes venant me consulter me pose souvent cette question :

Pourquoi, j’attire toujours des partenaires violents ?

Cette question, peut-être, vous l’êtes-vous déjà posée car il vous semble que vous attirez toujours le même type de partenaire à savoir des hommes violents.

Dans notre vie, certaines scènes semblent se rejouer à l’infini et nous ne comprenons pas bien pourquoi car au fond de nous, il nous semble que ce n’est pas ce que nous souhaitons.

Choisir systématiquement un partenaire violent nous semble incohérent et non justifié car nous sentons bien que cela ne nous convient pas. Pour autant, cela ressemble à une irrépressible envie, quelque chose que l’on ne peut pas contrôler mais dont on ne peut pas se passer.

Alors pourquoi me direz-vous allons-nous rejouer tout cela ? C’est ce que cet article se propose de vous expliquer.

Cela provient d’une logique implacable qui vient combler une blessure émotionnelle. C’est un mécanisme humain qu’il est important de comprendre afin de savoir comment se débarrasser de cette spirale autodestructrice.

Pas la peine de s’en vouloir ou d’en vouloir à votre partenaire car tous les deux vous êtes entrés dans une sorte de danse qui répond aux besoins de chacun et vous ne pourrez pas vous en sortir en étant dans la rancœur tant vis-à-vis de vous-même que de votre partenaire.

Il s’agit pour autant d’une tendance humaine car quoi de plus absurde que de rechercher systématiquement un partenaire violent.

Vous ne vous dites pas, comment vais-je faire pour attirer toujours un partenaire violent !

Bien souvent on s’est promis de ne plus retomber dans ce schéma nocif et surtout on a plus envie de revivre cette situation qui nous fait mal.

Et pourtant, on ne peut pas s’en empêcher car même si on sait bien que l’on peut tomber amoureuse d’un mauvais garçon ou d’un pervers narcissique, on a tendance à estimer que si on l’a fait une fois, on ne recommencera plus à l’avenir.

Mais quand le scénario se répète, on s’en veut et on ne comprend surtout pas quelle mouche nous a piqué pour que nous replongions aussi facilement dans ce type de relation toxique.

Votre entourage, non plus, ne comprend pas que vous soyez, à nouveau, aux prises d’un homme de ce type, d’autant plus que vous êtes une fille intelligente et cela leur semble d’autant plus incohérent qu’ils vous donnent tous types de conseils pour vous aider et que rien ne semble y faire.

Et que dire de vous, qui vous rendez compte de votre façon d’agir mais qui vous voyez, malgré tout cela, refaire les mêmes erreurs dans vos choix de partenaires.

Alors comment expliquer que vous vous fassiez autant de mal, que vous alliez chercher à vivre une histoire d’amour compliquée où vous savez que vous allez souffrir aussi bien psychologiquement que physiquement certaines fois ?

Comment comprendre que vous cherchez sans relâche un partenaire qui  s’évertue à vous apporter de la souffrance et ce en optant pour le même type de relation ?

Pour comprendre ce mécanisme de base, il est important de s’intéresser au mécanisme de la blessure émotionnelle.

En bref, ce sont nos émotions qui nous font agir comme cela car dans notre enfance, elles ont pu être malmenées et on peut avoir eu du mal à les gérer. Certaines d’entre elles ayant pu être trop fortes ou difficiles à gérer seules.

Parfois, ce sont nos ressentis qui peuvent avoir été minimisés ou discrédités durant notre enfance par notre entourage, ce qui fait qu’une fois adulte, l’enfant en souffrance que vous avez été, a besoin de retrouver cette souffrance enfouie au plus profond de lui pour se sentir exister.

Une émotion ne peut pas disparaître ou être étouffée comme par magie et au contraire, si on tente de l’étouffer ou de la faire disparaître, une fois adulte, elle risque de ressortir encore plus fort, pouvant entraîner des comportements bien plus destructeurs pour nous.

Ce fameux mécanisme peut faire apparaître une certaine forme de somatisation chez ceux qui l’ont vécu et risque de faire apparaître une blessure d’humiliation.

Qu’est-ce que la blessure d’humiliation :

La blessure d’humiliation provient, dans l’enfance voire la prime-enfance, de part un parent qui montre à l’enfant qu’il a honte de lui ou peur d’avoir honte de lui suivant un comportement qu’il jugerait à risque d’entraîner la un sentiment de honte.

Quelle que soit la circonstance qui amène l’enfant à se sentir abaissé ou honteux notamment au niveau du physique, la blessure s’éveille et prend de l’ampleur.

Même lorsqu’il est bébé un enfant peut sentir le dégoût d’un de ses parents à son égard et en garder une blessure profonde.

Ce qui amène, l’enfant devenu adulte, à adopter ce sentiment d’humiliation qu’il va rechercher inconsciemment dans sa quête d’un partenaire violent.

On dit également que les personnes victimes d’une blessure d’humiliation porte le masque de masochiste.

En effet, à l’origine de l’attirance pour des partenaires violents ou humiliants, on trouve souvent des personnes portant le masque de masochiste puisqu’ils acceptent d’être maltraités par leur conjoint.

Si vous vous reconnaissez dans ce type de description c’est que vous avez vraisemblablement vécu une blessure d’humiliation et il serait important que vous envisagiez une thérapie individuelle pour vous sortir de cette blessure.

Car mieux comprendre cela va vous aider à soigner la plaie qui est la vôtre en écoutant et comprenant l’enfant blessé en vous.

Comment sortir de cette violence me direz-vous ?

Si vous attirez toujours des partenaires violents c’est que quelque chose en vous cherche fondamentalement à s’exprimer mais si vous ne trouvez pas ce qui ressort de tout cela, vous risquez de ne pas arriver à vous en sortir.

Une part de vous à besoin d’être entendue et comprise, très certainement cette blessure d’enfance qui n’a pas été refermée.

Lorsque vous avez compris cela, pas la peine de vous blâmer car cela aura exactement l’effet inverse de ce que vous recherchez. C’est donc la dernière chose à faire.

Il vous faut, au contraire, chercher à vous comprendre et à vous accepter totalement. Devenez bienveillante envers vous-même et votre meilleure alliée.

Je ne peux que vous conseiller de faire un travail, grâce à une thérapie individuelle, sur votre passé afin d’accéder à un mieux être pour pouvoir refermer cette blessure.

L’accompagnement par un professionnel est souvent utile pour vous permettre d’avancer plus vite et sereinement dans votre quête de sens.

Ce travail thérapeutique vous aidera à reprendre une bonne estime de vous-même ainsi qu’une véritable confiance en vous et dans vos futures relations amoureuses.

Car c’est bien en vous acceptant pleinement que vous pourrez devenir la personne que vous voulez être. Une personne digne d’amour et de reconnaissance.

Vous comprendrez que vous aussi vous avez droit au bonheur et que ces personnes qui vous ont fait du mal ne sont pas dignes de votre amour et que vous avez le droit d’exister et de laisser parler vos émotions.

Il vous sera également plus facile de vous dire que ce que vous ressentez est légitime et que vous ne gagnerez rien à ne pas laisser s’exprimer une part de vous en voulant la laisser être détruite par des personnes qui n’en valent pas la peine.

Toutefois, je suis bien consciente que se retrouvez seule face à ce type de situation peut être difficile.

C’est pourquoi, je me propose de vous accompagner par le biais d’une thérapie individuelle ou de la psychologie positive pour vous aider à retrouver confiance en vous et votre potentiel.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à ne plus vous sentir dérangée par ces émotions à la fois si utiles et pouvant également gâcher des moments de votre vie.

Ne restez plus seule et choisissez de « révéler votre potentiel » en devenant la nouvelle personne que vous avez choisie d’être.

Alors à très bientôt

 

Votre Thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau : Guide pour savoir comment entretenir la flamme dans son couple !

VOUS AVEZ ENVIE DE RETROUVER LA FLAMME DANS VOTRE COUPLE !

Après quelques années de vie commune, il n’est pas rare que la flamme du début de la relation se soit éteinte.

C’est pourquoi j’ai créé spécifiquement pour VOUS ce guide pour savoir comment entretenir la flamme dans votre couple afin d’éviter que votre couple vole en éclat !

L’objectif de ce guide est de rendre votre couple tout aussi amoureux qu’au début de votre relation.

A l’intérieur vous trouverez la solution pour donner un nouveau souffle à votre vie sentimentale !

Dans ce guide, comme dans une séance de thérapie conjugale, vous apprendrez à :

  • Connaître la notion de couple
  • Identifier les 4 phases du couple
  • Faire le bilan du couple
  • Définir le profil amoureux du couple
  • Clarifier les objectifs de son couple
  • Transformer ses peurs en désirs
  • Gommer et programmer ses pensées
  • Développer sa confiance en soi et en son partenaire
  • Ecouter les besoins, envies et désirs de l’autre
  • S’intéresser aux besoins de l’autre
  • Savoir reconnaître ses erreurs
  • Faire preuve d’imagination
  • Surprendre son partenaire
  • Avoir des projets communs
  • Former une équipe solidaire
  • Savoir communiquer
  • Parler de tous les sujets
  • Renouveler ses pratiques sexuelles
  • User et abuser du rire
  • Bannir les phrases qui tuent
  • Arrêter de râler

N’hésitez plus, il vous est proposé au tarif exceptionnel de 7 euros.

EN BONUS, JE VOUS OFFRE : LES 12 RITUELS JOURNALIERS QUI RENDENT UN COUPLE HEUREUX !

Nouveauté : Le guide du couple heureux et amoureux !

VOUS SOUHAITEZ REDEVENIR LE COUPLE HEUREUX ET AMOUREUX DU DEBUT !

Vous vous aimez mais malgré tout, il existe des tensions au sein de votre couple qui pourraient être résolues si certains comportements venaient à changer !

C’est pourquoi j’ai créé spécifiquement pour VOUS ce guide pour vous permettre de devenir ou redevenir le couple heureux et amoureux du début de votre relation !

L’objectif de ce guide est de rendre votre couple tout aussi heureux et amoureux tout au long de votre vie de couple !

A l’intérieur vous trouverez mes 6 secrets pour vous permettre de rester un couple heureux et amoureux !

Alors, si vous cherchez une vraie réponse, autre chose qu’une solution passagère mais plutôt un changement réel ce guide est fait pour vous.

Comme dans une séance de thérapie de couple, vous y apprendrez à :

  • Cultiver votre relation de couple avec affection et amour
  • Être en phase avec vous-même
  • Avoir des projets communs
  • Faire des compromis
  • Eviter la frustration
  • Faire le deuil du partenaire idéal

N’hésitez plus, il vous est proposé, dans la rubrique Boutique au tarif exceptionnel de 37 euros au lieu de 97 euros

EN BONUS, JE VOUS OFFRE : LE CAHIER D’ACTIVITES DU COUPLE HEUREUX ET AMOUREUX !

Cahier d'activités du couple heureux et amoureux

Devenir la personne que vous voulez être : c’est possible !

“Peu importe qui vous êtes ou avez été, vous pouvez être qui vous voulez” – W. C. Stone

J’aime beaucoup cette citation pleine d’espoir sur le fait que l’on peut devenir la personne que l’on veut être. Pas vous ?

Alors, si en ce moment, vous vous dites que vous n’êtes plus en phase avec qui vous êtes, que tout vous semble difficile, que vous rencontrez des difficultés dans votre vie de couple, que votre vie de famille est un enfer ou bien encore que votre vie professionnelle ne soit plus satisfaisante…

Bref, si vous avez la sensation que votre vie vous échappe sachez qu’il existe forcément une solution à vos difficultés.

Je serais heureuse de vous accompagner dans votre projet de changement soit par le biais d’une thérapie individuelle, de couple ou familiale.

Alors, n’hésitez plus à vous lancer pour mieux vivre et devenir la vraie personne que vous désirez être.

Contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou prenez rendez-vous directement via la page prise de RV en ligne de mon site : www.therapie-et-evolution.fr

A bientôt pour vous permettre d’avancer dans votre nouvelle vie.

Novembre est le mois sans tabac ! Une bonne raison pour arrêter définitivement.

Le mois de novembre est le mois sans tabac. Une bonne raison pour arrêter de fumer !

Peut-être êtes-vous désireux de vous passer de votre addiction à la cigarette.

Sachez que l’hypnose peut vous aider à vous débarasser de façon naturelle de la cigarette.

Alors pour préserver votre santé et vos poumons notamment n’hésitez plus à franchir le cap et à réserver dès maintenant votre séance d’hypnose pour l’arrêt du tabac.

Je vous livre le témoignage d’un de mes clients au début très septique et qui à pu se débarasser de ses cigarettes après seulement quelques séances d’hypnothérapie :

“J’ai réalisé ma première séance d’hypnose avec Madame PATTE, j’y suis allé réticent et j’avoue que ne n’ai pas été déçu, Madame PATTE à su en quelques séances m’apporter un mieux-être très rapide vis-à-vis de mon addiction à la cigarette. Je tenais à remercier Madame PATTE pour son excellent travail. Maxime P.”

Alors, vous aussi laissez-vous tenter et contactez-moi soit au 06 66 14 16 80, soit en prenant directement rendez-vous par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne du site.

A bientôt pour une nouvelle vie sans tabac.

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Podcast pour se libérer des pensées négatives !

Je vous propose cet audio, qui va vous permettre de vous libérer de vos pensées négatives.

Il est vrai que la période que nous traversons est propice à voir l’avenir de manière un peu sombre, c’est pourquoi j’ai souhaité vous proposer ce podcast pour que vous puissiez faire face à ce nouveau confinement dans les meilleures conditions possibles pour vous.

A très bientôt et sachez que les consultations restent ouvertes même si elles doivent se dérouler par téléphone ou en visio-conférence et qu’elles ont la même efficacité qu’une consultation en présentiel.

Alors si vous rencontrez des difficultés tant dans votre vie personnelle que professionnelle n’hésitez pas à me contacter pour envisager une consultation à distance.

Les 3 situations qui vous obligent à cohabiter avec votre ex et mes 5 clés pour y arriver sans stress !

Vous avez décidé avec votre mari ou votre compagnon de vous séparer ou de divorcer car vous ne voyez plus d’avenir en commun.

Malheureusement, la conjoncture ou pour des raisons d’ordre diverses vous vous retrouvez dans l’obligation d’envisager une cohabitation car vous n’avez pas d’autres solutions dans l’immédiat.

Cet article se propose de vous permettre d’envisager cette période de votre vie, aussi transitoire soit-elle, sans stress !

Pour cela, je vais vous livrer mes 5 clés pour y arriver le plus sereinement possible.

Mais pour commencer, je vais vous raconter l’histoire d’une de mes clientes que j’appellerais Sophie pour des raisons de confidentialité.

Sophie, jeune maman de deux enfants en bas âge, a pris la décision de se séparer de son compagnon, père de ses enfants, car la vie avec lui, devenait insupportable.

Cependant, en attendant la décision définitive du jugement de divorce, ni elle, ni son conjoint ne pouvait se permettre de se payer une location, ce qui aurait été la meilleure solution pour chacun d’eux.

Aussi, ils décidèrent, d’un commun accord, de cohabiter ensemble le temps de divorcer.

Toutefois, durant cette période la vie de chacun fût difficile car aucun des deux ne faisaient pas ce qu’ils auraient dû pour que la cohabitation se passe bien.

Peut-être vous reconnaissez-vous dans la description que je viens de faire de ma cliente et je suppose que vous n’aimeriez pas vous retrouver dans la situation difficile qu’elle a vécu à savoir pleine de stress et de frustration n’est-ce pas ?

Pour éviter cela, laissez-moi vous parler de 3 différentes situations qui peuvent vous amener à cohabiter avec votre ex-conjoint.

Je vais vous présenter les trois situations de cohabitation avec votre ex-conjoint :

La première situation est celle où les deux membres du couple ont des situations financières qui ne leur permettent pas de vivre séparément et ils ne peuvent pas assumer financièrement les charges qui leur incombent s’ils souhaitent vivre seuls.

Aussi en continuant à vivre ensemble ils peuvent garder le même train de vie qu’auparavant et ce, notamment, pour assumer les besoins des enfants.

La deuxième situation est celle qui peut se produire lorsque la procédure judiciaire traîne en longueur et que des biens matériels notamment des biens immobiliers sont soumis à cette procédure.

De ce fait, les membres du couple ont besoin d’attendre la fin de la procédure pour envisager la vente du ou des biens immobiliers pour pouvoir se séparer.

En attendant, ils sont quasi obligés de vivre sous le même toit ! même s’ils ne se supportent plus.

La troisième situation est celle ou le couple décide de continuer leur vie sous le même toit pour protéger ou préserver leurs enfants de la séparation éventuelle. Ce qui est un leurre car les enfants se rendent rapidement compte de la situation et de ce fait, il vaut mieux la leur expliquer car cela sera plus facile pour eux.

Peut-être vous reconnaissez-vous dans l’une de ces 3 situations et malgré le fait que cette cohabitation se déroule de manière partagée, elle est difficile à vivre au quotidien notamment parce que cela vous oblige à prendre beaucoup sur vous et à faire des efforts au quotidien pour que l’ambiance ne se détériore pas trop entre vous et pour le bien-être des enfants.

Alors, me direz-vous comment arriver à gérer convenablement la cohabitation sans qu’aucun des deux soit lésé ?

Pour qu’une cohabitation soit réussie, il faut d’abord que la rupture soit comprise, acceptée et assumée. C’est le point important par excellence d’une cohabitation réussie.

Si l’un des deux conjoints n’accepte pas la cohabitation ou s’il en attend autre chose, celle-ci sera difficile aussi, il est important de clarifier les choses dès le départ.

Pour ma cliente Sophie, même si cela a été une réussite, après les consultations que nous avons eues ensemble, au départ, cela a été très difficile car elle devait se faire à l’idée du divorce tout en continuant à vivre avec son ex et en plus il lui fallait gérer cette situation pas si gérable que cela au quotidien.

Lorsqu’elle est venue me voir à mon cabinet de Montrouge dans les hauts de Seine, elle désirait que la cohabitation s’améliore avec son ex et que chacun puisse entrevoir une nouvelle vie et se projeter dans le futur dans les meilleures conditions possibles.

Mais au quotidien, ce n’était pas ce qui se passait car Monsieur voulait lui faire payer d’une certaine manière son « envie de divorcer » comme il disait.

C’est pourquoi, il fallait établir et poser des règles clairement définies pour que chacun arrive à trouver sa place dans cette cohabitation.

Je suppose que si vous lisez cet article c’est que vous aussi vous désirez en arriver là.

Alors, je vais vous expliquer ici mes 5 clés pour réussir une cohabitation avec son ex :

  1. Faites chambre à part car vous n’êtes plus en couple mais vous devez agir en tant que colocataire et vous ne partageriez certainement pas votre lit avec un colocataire. Si vous ne faites pas chambre à part, vous risquez d’entretenir une ambiguïté dans vos sentiments, ce qui n’est pas sain ni pour vous, ni pour votre ex qui peut éventuellement se faire des idées.
  2. Informez les enfants de la situation car il est nécessaire de les préparer afin qu’ils s’habituent d’une part à voir leurs parents faire chambre à part et d’autre part à la séparation à venir.
  3. Instaurez le partage des factures et des tâches quotidiennes. Sur le plan des finances, il est nécessaire que chacun tienne une comptabilité séparée. Chacun de vous deux doit payer sa part comme dans une colocation classique. Cela vous évitera bien des déconvenues et des disputes inutiles. Veillez également à un partage des tâches ménagères équitable entre les deux ex.
  4. Veillez à utiliser les bons mots, le bon vocabulaire lors de vos échanges pour ne pas donner ou laisser de faux espoir à votre ex que la situation puisse changer car il vous sera nécessaire de maintenir une communication adaptée.
  5. Assurez-vous que l’intimité de chacun soit respectée, vous ne devez questionner ni être questionné sur votre emploi du temps, sauf lorsque cela peut avoir un impact sur la garde des enfants ou sur un rendez-vous juridique important pour vous deux. Sinon cela ne doit pas se faire et vous ne devez pas accepter de vous justifier sur votre emploi du temps. Cela est nécessaire à la mise en place de règles pour préserver votre cohabitation.

Alors si vous aussi, vous voulez obtenir les outils nécessaires pour gérer au mieux votre cohabitation, si vous voulez vous sentir mieux, faites la démarche d’aller mieux en me contactant !

Je serais heureuse de vous accompagner seul(e) ou à deux dans cette démarche de cohabitation heureuse si cet article a résonné en vous ou a eu un écho positif pour vous.

Je sais que sans l’apport et l’accompagnement d’un professionnel, il peut être difficile de se sortir d’une telle situation. Avec mon aide, je suis certaine que vous pouvez y arriver (comme ma cliente Sophie dont je vous mets le témoignage ci-dessous).

« Je voulais vraiment remercier Madame PATTE qui m’a aidé ainsi que mon ex-mari à sortir dignement d’une expérience de cohabitation imposée par les événements et qui risquait de mal se terminée.

Grâce au travail, que j’ai entrepris avec Ghislaine PATTE, j’ai réussi à mettre des règles au sein de notre foyer qui une fois qu’elles ont été respectées ne nous ont apportées que des bénéfices tant pour moi (à l’initiative du divorce) que pour mon ex-mari.

Je ne peux que recommander à chaque personne se trouvant dans cette situation d’effectuer ce travail en quelques séances avec Madame PATTE ».

 C’est pourquoi n’hésitez plus et contactez-moi soit par téléphone au 06 66 14 16 80 ou encore mieux, prenez directement rendez-vous par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site.

Alors à très bientôt

 

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

 

Comment sortir d’une relation toxique avec un pervers narcissique !

Beaucoup de personnes pensent avoir côtoyé un ou une personne perverse narcissique et c’est bien souvent le cas.

Toutefois identifier ce type de personnalité n’est pas si facile et nécessite de prendre bon nombre de précautions.

Cependant il existe un certain nombre de caractéristiques qui vont permettre de définir le pervers narcissique.

Bien que plus souvent étant des hommes, il arrive également que certaines femmes soient également des personnalités perverses narcissique.

Cet article va vous permettre de savoir comment sortir d’une relation avec un pervers narcissique si vous êtes pris dans cet engrenage.

En, effet, vos amis, vous le diront, pourquoi ne pas quitter la personne avec laquelle vous vivez si vous n’êtes pas bien avec.

Certes, c’est du bon sens mais c’est plus facile à dire qu’à faire, car les personnes perverses narcissiques ont une emprise qu’elles maintiennent facilement sur vous.

Tous les conseils, certes bienveillants prodigués par vos proches ne vous seront d’aucune aide car la souffrance générée par ce type de situation ne permet pas d’en sortir facilement aussi le but de cet article est de vous donner certaines pistes pour sortir de cette situation si difficile et de pouvoir vivre la vie que vous désirez.

Je vais tenter de définir ici le portrait d’un pervers narcissique car même si le terme de pervers narcissique a été souvent mal utilisé, il existe bien des pathologies relatio nnelles liées aux pervers narcissiques.

Elles ont été formalisées par le psychiatre et psychanalyste Paul-Claude Racamier à la fin des années 1980 et il a fait ressortir que pour qu’il y ait une relation de perversion narcissique, il faut qu’il y ait une dépendance affective des deux partenaires.

Pour tenter de sortir de cette relation toxique, il est important que si vous sentez que vous vivez avec une personne toxique, de savoir vous écouter, d’écouter ce que vous dit votre cœur et votre corps notamment si vous sentez que vous vous trouvez dans une relation qui est source de violences psychologiques ou physiques. Vous ne gagnerez rien à rester dans cette situation si vous ne vous sentez pas totalement à votre place dans la relation dans laquelle vous vous trouvez. Surtout acceptez de vous faire confiance ! Votre cœur ne se trompe que rarement et sachez l’écouter quant il vous dit que ce n’est pas le bon partenaire pour vous.

Tentons ici de décrypter les principales caractéristiques de pervers narcissique.

Au départ, la personne perverse narcissique semble parfaite, serviable, séductrice, ouverte, gentille ; on tombe facilement sous son charme car elle sent très bien votre ou vos failles (souvent le désir d’être aimé et apprécié car la victime a une tendance à ne pas se faire confiance ou à se dévaloriser).

Progressivement, l’ouverture, l’amabilité, la gentillesse vont laisser place à de la dévalorisation et de la culpabilisation.

Les attaques se font rarement de manière frontale mais plutôt de façon insidieuse. Les changements de comportement sont incessants et ils vont laisser la victime dans un état permanent de doutes liés aux remarques faites.

Par contre, en public, le pervers narcissique est doux, charmant et charmeur et il peut alterner des phrases dures avec des phrases très gentilles.

Le pervers narcissique est souvent menteur, jaloux, infidèle se sentant supérieur à sa victime.

Il vous faut savoir que le pervers narcissique est avant tout une personne malade et qui n’a aucune confiance en lui. Il ne s’aime pas et il rend l’autre coupable de son mal-être et de ses propres défauts.

Il a tendance à « rendre malade » et/ou à faire souffrir les personnes qu’il parvient à séduire.

Cette description nous permet de mieux comprendre à quel point, il est difficile de sortir d’une relation toxique avec un pervers narcissique.

En effet, la souffrance qu’il vous inflige s’installe progressivement, sans que vous la voyiez arriver. Mais vous devenez de plus en plus dépendant de ce personnage.

Et il faut que vous soyez conscient d’une chose, la violence qu’elle soit verbale ou physique n’est pas normale dans une relation de couple saine et équilibrée.

Aussi, si vous ressentez au plus profond de vous que quelque chose ne tourne pas rond dans la relation de couple que vous entretenez, il faut que vous vous écoutiez, que vous fassiez confiance à vos ressentis.

Au fond, peu importe que vous ayez à faire ou non à une personne perverse narcissique, il est indispensable de vous sauver dès que vous avez l’impression de vous trouver dans une relation toxique pour vous.

Car aucune personne n’a le droit, ni ne devrait avoir le besoin de vous rabaisser, ni de vous faire tout accepter au nom d’un soi-disant amour qui au final n’en n’est pas un.

Vous n’avez rien à vous reprocher mais simplement vous pouvez vous dire qu’être dans ce type de relation n’est pas bon pour vous et surtout que vous ne rendez pas service ni à vous-même ni au pervers narcissique lui-même car il serait nécessaire, pour qu’il puisse changer, qu’il en soit conscient et qu’il accepte de se faire suivre. Malgré tout l’amour que vous pouvez avoir pour cette personne, vous ne pourrez le faire changer même si c’est votre envie.

Dans cette histoire vous y perdrez beaucoup de votre énergie et de votre considération personnelle car tout ce que vous tenterez ne sera jamais pris en compte ni valorisé.

Alors comment se sortir d’une relation toxique avec un pervers narcissique me direz-vous ?

Même si la situation que vous vivez peut-être un peu plus nette dans votre esprit du fait des explications que je viens de vous donner, il n’empêche que vous devez mettre en place des solutions pour vous sortir de cette relation toxique.

La première des choses à faire est déjà de vous demander si vous avez déjà attiré d’autres personnes toxiques pour vous dans vos relations sentimentales.

Si oui, il est peut-être bon de vous faire accompagner par un professionnel de la thérapie pour identifier d’où vient le fait d’avoir des relations à répétition avec ce type de personnalité.

De toutes les manières, il vous faudra rester sur vos gardes car vouloir échapper à ce type de personnalité est difficile car même en vous voyant vous éloigner de lui, le pervers narcissique ne changera pas de comportement, bien au contraire car le pervers narcissique redouble de virtuosité et de perversité surtout lorsqu’il se sent en difficulté.

N’essayez surtout plus de vouloir le changer ou de vous changer pour que les choses s’améliorent car cela n’apportera aucun changement de sa part.

Attendez-vous à ce qu’il vous fasse douter de vous et gardez en tête qu’il aura ce type de réaction. Alors surtout évitez de douter plus de vous !

Dites-vous que vous avez le droit (même le devoir) d’arrêter de souffrir et reprenez confiance en vous mais si cela fait des mois ou des années que cette personne n’a cherché qu’à vous déstabiliser pour soigner ses propres blessures.

Regarder aussi, en prenant de la distance et de la hauteur, votre relation telle qu’elle est à ce jour. Est-elle bonne pour vous, est-ce celle que vous vouliez vivre ?

Ensuite, il est bon de vous demander pour quelles raisons vous avez laissé cette personne prendre un tel ascendant sur vous. Car il n’a pas pu prendre seul le pouvoir sur vous, vous l’y avez autorisé d’une certaine manière.

Bien entendu, vous l’y avez autorisé inconsciemment car qui voudrait d’une relation de ce style sciemment.

Ne vous jugez pas, vous n’êtes pas responsable de ce qu’il vous a fait subir mais vous êtes responsable de l’avoir autorisé à agir de la sorte avec vous.

Apprenez à vous pardonner et un jour très certainement vous arriverez à lui pardonner d’avoir agit ainsi avec vous car vous serez sorti plus fort(e) de cette expérience.

Il s’agit très certainement d’une peur que vous avez développé en vous, de la solitude, d’un manque d’estime de vous-même qui a favorisé le fait de lui donner l’autorisation de vous maltraiter et d’exercer son emprise sur vous.

Une fois que vous serez en accord avec cela, il faudra que vous vous reconstruisiez et cela se fera au fil du temps.

Il vous faudra accepter la souffrance que cette situation a engendré mais également prendre soin de vous et reconstruire des relations sur des bases meilleures pour vous.

Vous devrez le quitter et vous construire un nouvel avenir en croyant en vous et en vos merveilleuses possibilités de résilience qui vous amènerons sur une autre voie, un autre chemin.

Toutefois, fait également attention à vous couper des autres par peur de renouveler cette mauvaise expérience.

Mais je suis bien consciente qu’il n’est pas si facile de se sortir seul(e) de cette situation, c’est pourquoi, je me propose de vous accompagner dans votre démarche de changement pour reprendre le contrôle de votre vie.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à ne plus vous sentir spectateur de votre vie mais plutôt à devenir acteur de la vie que vous voulez vraiment avoir !

Ne restez plus seul(e) et choisissez de vous libérer des contraintes d’une telle relation.

A très bientôt.

Votre Thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Séance Découverte Hypnose Gratuite !

 

 

Je suis heureuse de vous offrir cette séance d’hypnose qui va vous permettre de faire une pause de 10 minutes environ afin d’avoir un aperçu de comment se déroule une séance d’hypnose.

Pendant cette courte séance, vous allez pouvoir prendre le temps de décontracter l’ensemble des muscles de votre corps et ainsi apprendre à mieux gérer la détente de votre corps.

Laissez-vous guider, vous n’avez rien à faire, rien à contrôler, juste à écouter le son de ma voix qui durant quelques minutes va devenir votre voix et  je vous propose seulement de vous autoriser à apprécier le moment présent.

Je vous souhaite une très belle séance et vous dis à très bientôt !

Si vous désirez des informations complémentaires ou pour une prise de rendez-vous n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou à prendre directement rendez-vous en ligne via la page prise de rendez-vous en ligne du site.

 

Votre Hypnothérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

Citation sur nos limites et comment savoir les dépasser !

Aujourd’hui, j’ai lu cette citation sur les limites et je la trouve tellement vraie et si pleine de bon sens que j’ai eu envie de la partager avec vous.

“Lorsqu’une personne te dit qu’une chose est impossible, rappelle-toi que c’est de ses propres limites dont elle parle, pas des tiennes”.

Et c’est tellement vrai que parfois on a tendance à l’oublier et que cela peut nous limiter dans les actions que nous avons à mener.

Personnellement, je me souviens que lorsque j’étais enfant ou adolescente si mes parents me disaient qu’une chose n’était pas possible, je ne cherchais pas plus loin et cela a pu avoir un impact, certaines fois, dans différents domaines de ma vie.

Aujourd’hui, parce que je suis de nature optimiste, j’ai tendance à ne plus trop me limiter et à penser que tout est possible à condition de bien se préparer aux difficultés que l’on peut rencontrer lorsqu’on entreprend quelque chose.

Si toutefois, vous avez envie de dépasser les limites que les autres veulent vous imposer, il existe un moyen assez simple pour cela c’est de vous engager dans un travail thérapeutique par le biais de la psychologie positive,  d’une thérapie brève systèmique en individuel, en couple ou en famille.

Alors, n’hésitez plus, contactez-moi en m’appelant au 06 66 14 16 80 ou en prenant directement rendez-vous par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site.

A très bientôt pour que je puisse vous aider à dépasser vos limites !

Votre thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Poésie d’automne de Maurice Carême

J’aimerais partager, avec vous, cette jolie poésie d’automne de Maurice Carême car je trouve que le temps d’aujourd’hui s’y prête particulièrement bien !

 

L’automne, au coin du bois

Joue de l’harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras

Du vent qui les emporte.

On dit qu’elles sont mortes,

Mais personne n’y croit.

L’automne, au coin du bois,

Joue de l’harmonica

Maurice Carême

A méditer pour profiter pleinement de l’automne avec ses avantages comme ses inconvénients.

En quoi l’hypnose peut vous apporter de l’aide !

Peut-être avez-eu envie d’essayer l’hypnose mais vous vous posez de nombreuses questions notamment en quoi l’hypnose peut vous aider.

Voici quelques suggestions pour y voir plus clair

DANS VOTRE VIE PERSONNELLE :
A diminuer votre stress,
A maigrir et mieux vous alimenter,
A augmenter votre confiance en vous,
A arriver à traverser une étape de deuil plus facilement,
A mieux appréhender la dépendance affective,
A changer et ainsi vous sentir mieux,
A accepter une étape de vie compliquée ou difficile à traverser,
et bien sûr à stopper une addiction ou compulsion (tabac, alcool, nourriture, drogue…).

DANS VOTRE VIE PROFESSIONNELLE :
A devenir plus créatif,
A mieux gérer votre efficacité,
A savoir gérer votre stress et mieux aborder les périodes de rush générant du stress,
A être à l’aise en public,
A améliorer votre concentration,
A apprendre à gérer un poste de management,
A savoir prendre du recul et privilégier l’essentiel.

DANS VOTRE PRATIQUE SPORTIVE :
A savoir mieux gérer votre concentration lors de vos compétitions
A améliorer votre motivation
A valoriser vos ressources mentales et physiques
Monopoliser ses ressources physiques

Alors n’hésitez pas à vous lancer en réservant rapidement une séance d’hypnose adaptée à vos besoins.

Pour cela, rien de plus facile, soit vous m’appelez directement au 06 66 14 16 80, soit vous prenez directement rendez-vous sur la page prise de rendez-vous en ligne de mon site.

Les 4 Phases d’une relation amoureuse !

Vous démarrez une histoire d’amour ou vous vivez en couple depuis plusieurs années et cette relation ne vous convient plus tout-à-fait et vous amène à vous poser de nombreuses questions sur votre vie de couple.

Alors cet article est fait pour vous !

En effet, il y nécessairement 4 phases dans la relation amoureuse et c’est ce que je vais vous exposer ici afin de vous permettre de comprendre pourquoi vos comportements amoureux évoluent.

Alors, me direz-vous quelle sont les 4 phases d’une relation amoureuse ?

Evidemment, lorsque vous vous êtes mis en couple, vous souhaitiez la vraie relation amoureuse, celle qui fait rêver qui est idéale.

Malheureusement, la vie de couple est loin d’être un long fleuve tranquille, bien au contraire. Aussi afin de savoir mieux l’appréhender laissez-vous guider pour connaître les 4 phases d’une relation amoureuse.

L’amour, lorsqu’il est partagé est très certainement la plus belle des aventures faite de rêves, de joies, de surprises, de promesses mais aussi d’inconnu, d’inattendu, de risque.

C’est pourquoi, aimer c’est se mettre en chemin vers les 4 phases de la relation de couple.

La première phase de la relation amoureuse – c’est le coup de foudre : « je suis amoureux(se) »

La première phase de la relation de couple est de tomber amoureux(se) et que cela soit réciproque bien entendu.

Cette personne que vous aimez va petit à petit s’imposer dans votre vie, prendre toute la place dans votre cœur, dans votre tête, dans votre vie.

C’est à la fois plein de promesses, merveilleux et excitant. On apprend à se connaître, on se dévoile l’un à l’autre mais en même temps, on a peur d’être maladroit, de tout gâcher, de tout perdre, d’être rejeté ou abandonné. Bref, on marche sur des œufs. Mais tout va bien car on est amoureux.

Cette période est faite de peur, de crainte, de mystère, de désir, de timidité, de joie et d’apprivoisement réciproque.

C’est pour toutes ces raisons que certaines personnes n’aiment que dans la relation amoureuse , être dans cette période du coup de foudre.

La deuxième phase de la relation amoureuse – c’est l’idéalisation : « je vois la vie en rose »

Dans cette phase là, tout devient rose, tout est sucré, plein de miel, la joie d’être ensemble est décuplée car elle est partagée.

Tout est merveilleux, on se sent invincible, on ne pense qu’à l’autre (que l’on voit parfait), on veut tout faire avec lui, on a tendance à se projeter à deux dans un avenir sans nuage où tout est possible.

C’est la période de la fusion, les autres n’existent plus, on ne fait plus qu’un, on est dans une totale idéalisation de l’autre à qui on prête toutes les qualités et aucun défaut.

Malheureusement cette étape, comme son nom l’indique est illusoire et il est nécessaire de passer à un amour plus adulte car l’illusoire ne peut durer toujours.

Toutefois, il est important aussi de bien profiter de cette phase car elle est importante pour la construction de votre futur couple.

La troisième phase de la relation amoureuse – c’est la désillusion, « le doute »

Cette phase, intervient, en général au bout de trois années environ car les membres du couple se trouvent dans la réalité du quotidien, de la routine qui commence à s’installer et surtout ils commencent à voir la réalité en face en découvrant les imperfections de leur conjoint, ses défauts, ses limites.

Cette phase est aussi appelée la phase de la déception. Elle est inévitable et peut paraître parfois violente pour le couple car on quitte l’amour passion pour entrer dans l’amour plus quotidien, plus routinier.

Parfois, on a placé l’autre sur un tel piédestal que la redescente vers la réalité peut paraître très rude pour les couples et certains n’y résistent pas.

Alors c’est vrai, l’autre n’est pas parfait mais nous le sommes-nous toujours également ?

Lorsque l’on a atteint le stade de la désillusion, le couple a le choix entre trois positions :

  1. L’hésitation car la déception va empêcher le couple de s’engager à aller plus loin dans la relation mais ils vont hésiter à rompre et ils vont rentrer dans une forme de routine en espérant que cela va s’arranger au fil du temps. Toutefois, aucun des deux, ne va prendre l’initiative et la responsabilité de tenter d’arranger les choses.
  2. La rupture car parfois la déception est tellement importante ou forte que l’un des deux partenaires peut refuser de continuer à aller plus loin ensemble. C’est une décision difficile à accepter pour l’autre partenaire car il peut se sentir totalement abandonné. Du coup chacun repart dans une conquête amoureuse en risquant de ne pas comprendre que le partenaire parfait et idéal n’existe pas.
  3. La poursuite de la relation car le couple est rentré dans une phase réaliste et cela va rendre réalisable la continuité de la relation et ils vont se donner les moyens nécessaires pour construire leur amour en l’inscrivant dans la durée. Chacun acceptant d’effectuer des concessions ou des compromis pour rendre la relation viable.

La quatrième phase de la relation amoureuse – c’est l’adaptation : « je décide de ce que deviens ma vie de couple »

Une fois la troisième phase passée de la relation amoureuse, cette quatrième phase va devenir une vraie chance pour le couple car elle lui permet de porter un regard plus assuré sur la relation de couple et de surmonter toutes les étapes qui permettront au couple d’avancer sereinement vers les quatre piliers d’une relation de couple réussie, ce que j’appelle la « maison couple ».

Ces quatre piliers sont :

  1. La communication mais la bonne communication pas celle qui génère des disputes ou des discussions sans fin mais celle qui va permettre au couple d’exprimer ses ressentis, ses besoins et dans laquelle chacun se trouve dans une relation « gagnant-gagnant ».
  2. La sexualité qui doit être consentie et acceptée par chacun des deux membres du couple.
  3. Les moments de tendresse et de partage comme, par exemple, se prendre par la main lors de promenades, faire des activités à deux, regarder un film ou une série en étant entière à ce moment, etc…
  4. Les projets communs comme l’achat d’une maison ou d’un appartement, avoir un enfant, faire un tour du monde…

Vous savez tout maintenant sur les 4 phases de la relation amoureuse mais je suis bien consciente que parfois, c’est difficile d’arriver à dépasser ces quatre phases sans l’aide d’un professionnel pour vous y aider.

C’est pourquoi, je vous propose un accompagnement personnalisé par le biais d’une thérapie conjugale qui pourra vous aider à obtenir la vie de couple que vous souhaitez.

Pour cela rien de plus simple, il vous suffit de m’appeler au 06 66 14 16 80 pour convenir d’un rendez-vous ou de me contacter via ma page contact ou encore de prendre directement un rendez-vous ligne sur la page rendez-vous ligne du site afin de vous permettre d’avancer vers la vie de couple que vous désirez.

 

Votre Thérapeute

 

Ghislaine PATTE

Avez-vous pensé à la thérapie de couple pour sauver votre couple !

Votre couple va mal et vous vous posez la question d’entamer une thérapie de couple pour sauver votre couple ; alors sachez que si vous démarrez une thérapie de couple, vous aurez la possibilité, face à un interlocuteur neutre, de pouvoir exprimer sereinement tout ce que vous avez à reprocher à votre conjoint(e). Cela se fera dans la bienveillance, l’écoute mutuelle et sans jugement.

En plus de l’écoute que vous recevrez, vous pourrez bénéficier de conseils pour vous éviter des décisions trop hâtives car lorsqu’on est en crise on peut prendre des décisions que l’on risque de regretter par la suite.

C’est pourquoi, je vous propose une thérapie conjugale adaptée à votre demande afin de vous accompagner en toute impartialité et professionnalisme dans un cadre neutre vous permettant d’exposer toutes les difficultés de votre vie de couple.

Alors, n’hésitez plus à pas sauter le pas en prenant rendez-vous sans attendre que votre couple soit définitivement en crise ou au bord de la rupture.
Rien de plus simple, téléphonez au 06 66 14 16 80 ou cliquez sur l’onglet prise de rendez-vous en ligne du site.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

Ne restez plus seul(e) face à l’anxiété liée à la COVID 19 !

Vous vous sentez anxieux(se) du fait de la nouvelle vague annoncée de la COVID 19 et vous n’arrivez plus à gérer vos émotions.

Ne restez plus avec tout ce qui vous angoisse !

Sachez qu’il existe une solution pour vous aider à arriver à apprendre à savoir gérer vos émotions, vos peurs, vos phobies ou votre mal-être.

Que ce soit par le biais d’une thérapie individuelle, familiale, conjugale, de la thérapie par réalité virtuelle ou de l’hypnose, vous pourrez facilement arriver à surmonter toutes vos peurs et anxiété.

Alors, n’hésitez plus, appelez-moi  au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page contact de mon site afin que nous convenions d’un rendez-vous rapidement ou mieux encore vous pouvez prendre directement rendez-vous en ligne via la page prise de rendez-vous ne ligne du site.

 

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Pourquoi se lancer dans une thérapie ou des séances d’hypnose !

Vous aimeriez peut-être tenter l’expérience de la thérapie ou de l’hypnose mais quelque chose vous retient de le faire car vous avez peur de vous lancer.

Cet article va vous permettre de mieux comprendre pourquoi je suis devenue thérapeute et hypnothérapeute et en quoi la thérapie et l’hypnose peuvent vous aider à trouver une solution à vos problèmes.

Mais en premier lieu, laissez-moi me présenter auprès de vous et vous indiquer pour quelles raisons j’ai choisi de devenir thérapeute et hypnothérapeute.

Pourquoi je suis devenue thérapeute et Hypnothérapeute ?

Comme beaucoup d’entre vous, j’ai rencontré des problèmes dans ma vie  qui me semblaient parfois insurmontables et à un moment donné je me suis dit qu’aider les autres était une valeur très important pour moi, c’est pourquoi j’ai entamé des formations pour devenir thérapeute puis hypnothérapeute.

En effet, devenir thérapeute était un désir très fort chez moi depuis l’adolescence mais la vie en a décidé autrement et après une vie professionnelle bien remplie, j’ai trouvé qu’il me manquait un élément essentiel à savoir réaliser mon souhait de devenir thérapeute.

Même si durant toute ma carrière j’ai été amenée à aider les autres, aussi bien au début de celle-ci où je travaillais dans une agence matrimoniale, que par la suite dans toutes les fonctions que j’ai occupées, la relation d’aide et le fait de pouvoir apporter un soutien psychologique m’a permis de me réaliser pleinement et m’a apporté l’équilibre que je peux ainsi transmettre aux personnes qui viennent me consulter.

J’ai d’abord commencé ma nouvelle vie en tant que thérapeute de couple, familial et individuel puis petit à petit, j’ai rajouté des outils à ma pratique comme la Neurothérapie par mouvements oculaires (technique proche de l’EMDR mais plus complète), la relaxation, la relation d’aide, la psychologie positive et la thérapie par réalité virtuelle.

En plus de tout cela, je suis devenue Maître praticien en Hypnose Ericksonienne ce qui me permet d’aider un maximum de personnes car j’adapte chaque outil ou technique en fonction de la demande du bénéficiaire de la thérapie.

L’hypnose comme toutes les thérapies que je propose font partie des thérapies brèves, ce qui fait que cela aide rapidement les personnes à trouver une solution à la problématique les gênant.

J’en profite pour vous livrer quelques témoignages de personnes m’ayant consulté et qui vont vous permettre de vous rendre compte en quoi la thérapie a pu les aider à reprendre le contrôle de leur vie personnelle, familiale, professionnelle ou de couple

« Je souhaite recommander Mme PATTE avec laquelle j’effectue des séances d’hypnose et de thérapie. Ces séances me sont très bénéfiques et m’apportent un bien-être et une prise de conscience de tout ce qui bloque chez moi.

Ghislaine PATTE est une professionnelle aguerrie et qui saura à la fois vous mettre à l’aise et également vous faire prendre conscience des difficultés que vous avez.  Merci à vous Ghislaine pour tout cela. – Séverine B.”

Les séances d’hypnose que j’ai effectué avec Madame PATTE m’ont vraiment permis de me sentir de plus en plus détachée de ce que je vivais comme une vraie difficulté pour moi. J’ai appris à mieux gérer mon stress et à me relaxer en toutes circonstances. Merci beaucoup à vous Ghislaine pour cet accompagnement. – Stéphanie G.”

 “Merci vraiment à Ghislaine Patte de m’avoir permis de me sentir de mieux en mieux et de plus en plus en confiance dans mes relations aux autres. Votre aide m’a été précieuse. Vous êtes une thérapeute à l’écoute et très professionnelle que je recommande sans hésitation aux personnes rencontrant des difficultés dans leur vie. Maxime P.”

“Superbe expérience… Après une séparation, nous avons voulu réécrire une nouvelle histoire sur de bonnes bases, c’est pour cela que nous avons consulté. Dès là première consultation Mme PATTE nous a donné les outils pour mieux nous écouter et nous comprendre. C’est une personne très à l’écoute et dans l’échange, ce qui nous a séduit aussi c’est que c’était une thérapie brève. Bilan super positif, merci à vous Ghislaine. Nathalie R.”

Ces commentaires très encourageants ne cessent de me porter dans les thérapies que j’effectue chaque jour pour que les personnes que je reçois au cabinet puissent si elles le désirent réellement s’affranchir des problèmes qui sont bloquants pour elles au quotidien.

Alors si vous aussi, vous rencontrez des difficultés dans votre vie personnelle, de couple, familiale, professionnelle ou que vous souhaitez sortir d’une phobie, d’une peur ou d’une addiction, sachez, que si vous êtes réellement très motivé, il existe forcément une solution pour vous permettre d’arriver à vous en sortir.

J’ai bien conscience que sauter le pas est parfois très difficile mais lorsqu’on ose le faire le bénéficie que l’on en tire est tel que l’on se dit qu’on aurait dû le faire avant.

Mon souhait est d’arriver à vous convaincre, par le biais de cet article, à oser vous lancer dans une thérapie pour que vous puissiez vous rendre compte des bienfaits que vous ressentirez à vous libérer de ce qui vous empêche d’être réellement heureux(se)

Alors pourquoi tenter l’expérience de la thérapie ou de l’hypnose ?

Vous vous demandez très certainement si c’est fait pour vous, si cela vous correspond ?

Pour encore beaucoup trop de personnes, commencer une thérapie signifie que l’on n’est pas « normal » ou même « fou ». C’est, à mon sens, une conception bien rétrograde de ce qu’est la thérapie.

Beaucoup des personnes que je reçois à mon cabinet de Montrouge dans les hauts de Seine ou bien lors de séances de thérapie en ligne me font le retour que si elles avaient su, elles auraient démarré l’aide dont elles avaient besoin bien avant, ce qui leur aurait évité des souffrances ou des questionnements assez désagréables ou qui les ont mises en difficultés tant dans leurs vies personnelles que professionnelles.

Quant à l’hypnose, le fait de se retrouver dans un moment de quiétude et de cocooning, et en même temps, de faire travailler leur inconscient pour effectuer le changement dont elles ont besoin, elles me disent souvent qu’elles auraient du se lancer avant.

Beaucoup de gens ont un à-priori vis-à-vis de l’hypnose car ils pensent que l’hypnothérapeute peut prendre possession d’eux et leur faire faire des choses qu’ils n’ont pas envie de faire ou de dévoiler.

Tout ceci est faux car l’hypnose ericksonienne que je pratique au cabinet n’est en rien de l’hypnose de spectacle et à aucun moment, je ne peux prendre le pouvoir sur vous.

Vous pourrez lire d’autres témoignages sur le site correspond aux séances d’hypnose et j’espère que cela vous rassurera et vous donnera l’envie d’essayer car l’hypnose peut vous aider à traiter de manière douce et efficace bon nombre de problématiques.

Etant bien consciente que seul(e) il est parfois difficile d’arriver à changer ce qui nous ne va pas dans notre vie.

Je vous propose un accompagnement soit par une thérapie individuelle, une thérapie conjugale, une thérapie familiale, de la psychologie positive, de la thérapie par réalité virtuelle ou de l’hypnose.

Ce qui saura vous permettre de trouver les clés de votre changement plus rapidement et facilement que si vous vous lanciez directement dans cette démarche sans l’aide d’un professionnel.

Alors, n’hésitez plus, je serai à votre écoute, pour cela contactez-moi directement pour prendre un rendez-vous soit en me contactant au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la prise de rendez-vous en ligne de mon site.

A très bientôt pour un accompagnement personnalisé.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

Audio pour améliorer vos relations de couple !

Aujourd’hui, je vous propose cet audio qui vous permettra de mieux accepter vos différences au sein de votre relation de couple.

A écouter sans modération !

Si toutefois, cela ne suffisait pas, vous pouvez également penser à envisager une thérapie de  couple qui vous permettra de résoudre les difficultés que vous pouvez rencontrer au sein de votre vie de couple.

 

Vive la rentrée pour apporter les changements dans votre vie !

La rentrée est là et avec elle son lot de contraintes et vous avez l’impression qu’en ce moment, vous n’êtes plus en phase avec qui vous êtes, que tout vous semble difficile, que vous rencontrez des difficultés dans votre vie de couple, que votre vie de famille est un enfer ou bien encore que votre vie professionnelle ne vous satisfait plus… Bref, si vous avez la sensation que votre vie vous échappe sachez qu’il existe forcément une solution à vos difficultés.

Peut-être avez-vous l’impression de ne pas être en accord avec vous-même alors que vous pourriez avoir tout pour être heureux(se), que vous vous sentez stressé(e), anxieux(se) en permanence, que vous n’arrivez pas à profiter du moment présent, que vous avez l’impression de vous être perdu(e) en cours de route et de ne pas vous trouver à votre place.

Ma mission est de vous aider à trouver votre “vraie place”, à devenir la personne que vous désirez être, à vous permettre d’être aligné(e) avec vos besoins et soyez convaincu(e) qu’il existe une réponse à l’intérieur de ce site pour vous permettre d’aller vers la résolution de vos problèmes.

Alors n’hésitez plus contactez-moi  au 06 66 14 16 80  ou en prenant directement rendez-vous en ligne via la page rendez-vous en ligne de mon site pour apporter à votre vie tous les changements que vous désirez et ce dès maintenant.*

Votre thérapeute 

Ghislaine PATTE

 

Citation à méditer pour aller jusqu’au bout de vos rêves !

Je vous propose cette citation de Christopher Reeve qui nous incite à croire en nos rêves pour arriver à réaliser ce qui nous tient le plus à coeur.

Nos rêves semblent impossibles puis, lorsque nous avons la volonté, ils deviennent inévitables.

A méditer sans modération pour vous permettre d’aller chercher en vous toutes les ressources dont vous disposez pour aller jusqu’au bout de vos rêves.

A bientôt.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

Trois citations pour se faire du bien et s’autoriser à aller vers le bonheur !

Je me propose de partager avec vous ces trois citations que j’aime beaucoup :

“Enjoy the little things in life  – En français  : profiter des petites choses de la vie”

et celle d’un moine bouddhiste Tich Nath Han qui dit la chose suivante :

“Vous avez rendez-vous avec votre vie dans le présent. Si vous ratez ce rendez-vous, vous risquez aussi de rater votre vie”.

Ces deux citations sont là pour nous montrer qu’il faut savoir profiter de sa vie et de l’instant présent, sinon on risque fortement de rater sa vie.

Ce qui serait dommage, alors qu’il existe des solutions pour vous permettre de pouvoir profiter de chaque instant de votre vie.

Ces solutions sont les suivantes :

Aussi, si vous rencontrez une difficulté dans votre vie, n’hésitez plus à me contacter pour que nous puissions, ensemble, faire que vous puissiez devenir “l’auteur de votre vie et plus le spectateur de celle-ci”.

Alors avec la rentrée qui arrive, n’hésitez plus à prendre soin de vous et à vous autoriser à effectuer le changement qui vous apportera le bonheur. et faite en sorte de “révéler votre personnalité en libérant votre potentiel”.

Car comme le disait Albert Camus : “il n’y a pas de mal à préférer le bonheur”.

Contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page contact de mon site en tout simplement en réservant votre rendez-vous en ligne via la page prise de rendez-vous en ligne.

A très bientôt.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

 

Savez-vous comment survivre à une rupture, je vous livre ici toutes mes clés pour y arriver !

La séparation due à une rupture amoureuse n’est jamais simple à vivre. Et ce, que l’on soit à l’origine de la séparation ou que l’on soit la personne qui a été quittée.

Pour chaque rupture existe son lot de déceptions, de regrets, de peurs, de jalousie bref de souffrances.

Toutefois, l’acceptation de tout cela est une étape indispensable pour faire le deuil de l’ancienne relation.

Mais pour pouvoir passer au-delà de çà il est impératif de bousculer les idées toutes faites et d’apprendre à faire la part des choses pour apprendre à aller vers une nouvelle vie amoureuse.

La rupture amoureuse est un processus difficile à gérer mais n’est pas impossible à surmonter.

Être quitté est une des épreuves les plus difficiles à vivre qu’il soit. Même si vous avez souhaité cette séparation, elle fait souvent suite à des situations conflictuelles et à des situations délicates que vous avez pu vivre.

C’est souvent un choc brutal où tristesse, colère, jalousie et désespoir sont présents et font ressortir les émotions négatives s’accumulent.

La communication entre les ex-conjoints est souvent extrêmement compliquée et tout échange semble difficile même si cela serait souhaitable.

Du coup, la solitude fait son entrée même pour le conjoint qui est à l’initiative de la séparation et il est nécessaire de trouver les clefs pour se libérer de toute cette souffrance et ainsi pouvoir aborder la séparation de manière plus positive pour chacun des deux membres du couple et également pour ne pas faire souffrir les enfants lorsqu’il y en a.

Il est nécessaire de savoir faire la paix avec soi-même pour pouvoir faire la paix avec l’autre et pour se permettre de se reconstruire.

Pour cela, il faut accepter et accueillir sa solitude.

Il est généralement indispensable de prendre le temps de pousser la réflexion un peu plus loin en faisant de la séparation un moyen d’aller vers une meilleure connaissance de soi-même et finalement s’autoriser à aller vers le bonheur.

Même si cela est parfois difficile à croire, il est souvent nécessaire de ne pas fermer directement la page précédente trop rapidement.

Il est généralement nécessaire de prendre du temps pour soi et de prendre le temps de la réflexion en se penchant sur soi et en creusant ce dont on a besoin pour réussir pour être heureux et pouvoir se projeter à nouveau dans une relation de couple qui soit satisfaisante.

Cette solitude que vous vivez est l’occasion de renouer avec vous-même de la manière la plus totale et loyale qui soit.

Il vous faut aussi accepter et comprendre que cette douloureuse période est inévitable et qu’elle va vous permettre de devenir votre propre compagnon. Que cela peut devenir positif pour accepter sa solitude et ne pas la fuir.

Ce moment de solitude peut devenir un allié pour pouvoir envisager votre nouvelle vie. A partir du moment où vous l’accepterez.

Comme tout changement, elle est souvent un passage obligatoire pour pouvoir passer à une autre relation plus positive et remettre de l’épanouissement de son cœur.

Pour pouvoir se reconstruire après une rupture il faut être en paix avec soi-même et oser le bonheur.

Et si cette rupture était une occasion de vous consacrer à vous-même et à votre futur ?

Le fait d’avoir vécu cette rupture peut être une bonne occasion pour travailler sur vous par le biais d’une thérapie individuelle et pourquoi ne pas profiter de ce temps disponible pour trouver les clefs du bonheur en vous-même.

L’art de cultiver le bonheur s’apprend petit à petit et notamment parce que vous aurez pris le temps de rechercher ce qui est bon pour vous.

Il faut très certainement laisser du temps au temps pour retomber amoureux mais si vous osez accepter l’idée du bonheur, vous le trouverez ou le retrouverez si vous en accepter l’idée et l’envie de retomber en amour (comme disent nos amis canadiens).

Alors toutes les histoires d’amour ne finissent pas mal comme le disent les Rita Mitsouko  et une rupture même aussi douloureuse qu’elle soit peut devenir pour vous le meilleur moment pour oser trouver un nouveau bonheur car vous ressortir plus fort de cette expérience de vie qu’est la rupture.

Vous pouvez entamer cette recherche du bonheur en vous posant les questions suivantes :

  • Que puis-je faire pour oser le bonheur
  • Qu’est-ce que je veux vraiment pour trouver le bonheur
  • Que puis-je mettre en œuvre pour cultiver ma joie de vivre

Par la suite, une fois ce travail de deuil de l’ancienne relation fait, il vous sera nécessaire, si vous le désirez d’apprendre à séduire à nouveau et peut-être d’une autre manière.

Et si vous vous disiez que cette rupture certes douloureuse, peut devenir un tremplin vers l’acceptation de soi et le renouveau du couple que vous recréerez par la suite.

Et si cette solitude nouvelle était une bénédiction ? Et si cette rupture était une occasion unique d’aller vers le bonheur ? Et si cette rupture n’était pas la fin d’une histoire, mais le commencement de votre nouvelle vie ?

Toutefois, je suis bien consciente que se retrouvez seul(e) face à ce type de situation peut être difficile. Aussi, comment puis-je vous aider :

En tant qu’experte de la relation de couple, je vous propose de vous accompagner par le biais d’une thérapie individuelle ou d’une thérapie de couple pour vous aider à retrouver confiance en vous et votre potentiel de séduction.

La rupture n’est pas une fatalité, au contraire, elle peut devenir une chance. Tout dépend de la façon dont vous la vivrez et transformerez votre solitude et votre rupture pour en faire une nouvelle chance à donner à votre vie.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à ne plus vous sentir dérangé(e) par ces émotions à la fois si utiles et pouvant également gâcher des moments de votre vie.

N’attendez plus, ne restez plus seul(e) et choisissez de « révéler votre potentiel » en devenant la nouvelle personne que vous avez choisie d’être.

Je vous dis donc à très bientôt

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

 

Le bonheur dans le couple : un mythe ou une réalité ?

Beaucoup de personnes que je reçois à mon cabinet de Montrouge dans les hauts-de-Seine, se posent la question suivante :

Le bonheur dans le couple est-ce un mythe ou une réalité ? Vaste question me direz-vous mais qui vous aidera à savoir comme faire d’un mythe une réalité pour votre couple.

Bien évidemment, pour certains le bonheur dans le couple sera une réalité et pour d’autres cela ne restera qu’un mythe car ils sont incapables d’arriver à en faire une réalité.

Pourtant, je peux vous l’assurer, tout cela est bien possible et vous pouvez faire en sorte que cela devienne une réalité pour votre couple.

Je vais par le biais de cet article vous donner quelques clés pour y arriver.

Une des premières clés pour que vous soyez heureux dans votre couple est la notion de partage du bonheur.

Effectivement, il est important que vous preniez conscience que le bonheur se partage et qu’il est est nécessaire que les deux membres du couple soient partants pour partager se bonheur.

Cela vous paraît peut-être bizarre que je vous dise cela mais c’est pourtant une vraie réalité ; en effet, il arrive que, par jalousie notamment de l’un des conjoints, le bonheur ne puisse se partager.

Pour certains, le bonheur n’est qu’un faux semblant et ne peut se produire au sein de leur vie et de leur couple. Pour eux, trop de bonheur n’est possible que dans les contes de fées et la vie n’est pas un conte de fée, donc elle n’est pas faite pour que l’on soit heureux mais au contraire, on doit supporter beaucoup de moments délicats dans la vie pour se sentir en vie.

Pourtant une vie de couple heureuse et harmonieuse est bien plus porteuse de sens que le contraire mais je laisse à chacun le sens qu’il souhaite donner à sa vie de couple.

Nous avons vu que le bonheur se partage, alors comment faire pour y arriver me direz-vous.

Notamment en partageant des projets communs, des envies de vivre les mêmes aventures de vie.

Mais qu’est-ce qu’un projet commun ?

Un projet commun doit rassembler, pour les deux membres du couple, l’envie de faire un choix de vie important qui peut les lier durant de nombreuses années ensemble.

L’exemple le plus parlant pour beaucoup d’entre vous est le fait d’avoir des enfants ou bien encore de se marier, d’acheter un appartement ou une maison, de faire un tour du monde, de faire une mission humanitaire, de s’expatrier à l’étranger, de créer une entreprise ensemble…

Ces choix de vie représentent les fondements de leur vie de couple et nécessitent entente et complicité de tous les instants et une base de couple solide.

Par exemple, si vous avez un projet qui vous amène à ne plus vivre en France, à quitter vos familles et amis, votre travail, il est indispensable que vous soyez tous les deux en phase pour y arriver. Sinon au moindre petit problème, vous ne saurez que faire des reproches à votre conjoint car vous lui en voudrez de vous avoir entraîné dans une situation ne vous convenant pas.

Ce qui nous permet de nous rendre compte qu’il est important de définir un objectif précis lorsqu’un couple se lance dans un projet commun.

Une autre clé importante est d’être en accord avec ses propres valeurs et les valeurs communes du couple.

Les valeurs du couple ne doivent en aucun cas prendre le dessus sur vos propres valeurs ou convictions. Il est souhaitable qu’un équilibre apparaisse pour que vous puissiez assumer les choix de couple que vous faites.

Respecter ses propres valeurs c’est aussi se respecter et un couple ne peut fonctionner que si chacun des membres formant ce couple se respecte et respecte l’autre.

La notion de respect est très importante et apporte de la valeur au choix que vous faites ou que vous ferez à l’avenir tant pour vous-même que pour votre couple.

En effet, si vous ne mettez pas du respect dans votre couple, vous n’arriverez pas à trouver le bonheur car il manquera un ingrédient indispensable à votre bonheur.

Autre clé souhaitable voire indispensable au bonheur du couple, la communication.

Même si j’ai parfois l’impression de me répéter, la communication est l’élément à privilégier pour obtenir le bonheur dans votre couple.

Le mot d’ordre d’un couple heureux c’est avant tout la communication mais pas n’importe quelle communication ; une communication faite d’écoute, d’échanges d’idées, de partage, bref une communication active et bienveillante vous sera nécessaire pour arriver à trouver votre bonheur dans le couple.

Sur ce sujet, je vous recommande la lecture d’un précédent article que j’ai rédigé il y a quelques temps intitulé : Comment réussir à avoir une bonne communication dans son couple !

Bref, vous l’aurez compris la communication est irremplaçable pour votre couple et si elle est faite comme il faut, elle vous apportera d’elle-même la compréhension dont je vais parler ci-dessous.

Une autre clé du bonheur est la compréhension à double sens. Je m’explique, la compréhension à double sens nécessite que les deux membres du couple soient compréhensifs l’un envers l’autre.

En effet, il ne s’agit pas que seul un des partenaires soit compréhensif et que l’autre joue le rôle de persécuteur en ne supportant rien, par exemple, ou en imposant tous ses choix.

Une dose de compréhension mutuelle est indispensable pour vivre en harmonie ensemble pendant de nombreuses années.

Vous disposez maintenant de tous les éléments pour devenir un couple empreint de bonheur et que cela devienne réellement une réalité et plus un mythe.

Mais je suis bien consciente que parfois seul(e) c’est compliqué d’arriver à ce résultat d’une vie de couple réussie, aussi pourquoi ne pas envisager une thérapie conjugale qui vous permettra d’arriver à avoir le couple heureux que vous désirez et êtes en droit d’avoir.

Aussi n’hésitez plus à me contacter au 06 66 14 16 80 ou de prendre directement rendez-vous pour une thérapie de couple par le biais de ma page rendez-vous en ligne du site afin de prendre soin de votre vie de couple.

Au plaisir de vous retrouver pour un prochain article.

Prenez soin de vous et de votre couple.

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

Les 4 secrets pour devenir acteur de votre vie !

Vous avez le sentiment de ne plus vivre la vie que vous aimeriez vivre, de partir à la dérive, d’avoir tout pour être heureux et de ne pas arriver à l’être car vous laissez la vie, les autres ou les évènements décider pour vous, décider de vos choix de vie.

Même s’il peut paraître parfois plus facile de laisser la vie décider à notre place, cela n’apporte rien de bon pour nous car se laisser porter sans se poser de question empêche d’arriver à s’affirmer et c’est une sorte de leurre que de laisser prendre les décisions par les circonstances.

Rien ne vaut de se prendre en main pour mener sa vie comme on l’entend car sinon vous risquez de vous perdre et de perdre bien plus que cela c’est-à-dire qui vous êtes, l’estime de vous-même et surtout ce que vous voulez réellement faire de votre vie.

Cet article se propose de vous aider à y voir plus clair en vous apporter les 4 secrets pour devenir l’acteur de votre vie et surtout vous aider à révéler votre personnalité en développant votre potentiel.

En effet, chaque jour qui passe vous apporte son lot de sollicitations, de décisions à prendre et aussi d’insatisfactions ou de frustrations. Vous pouvez avoir le sentiment de vous sentir perdu et cela peut en affecter votre confiance en vous-même.

Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous : vous avez la possibilité de changer et d’agir sur votre vie. Vous avez le pouvoir de décider de reprendre votre vie en main pour vivre une vie plus en accord avec le sens ou la direction que vous souhaitez lui donner et je vais vous donner mes secrets pour devenir l’acteur de votre vie et ne plus être passif face aux décisions à prendre tout au long de votre vie.

Alors comment devenir acteur de votre vie ? Pour cela, il vous suffit de suivre les 4 secrets ci-dessous :

Secret N° 1 : reprendre la maîtrise de votre vie.

Être maître de sa vie, avoir la maîtrise de sa vie peut se définir comme la capacité à bien connaître et appréhender un domaine pour en faire bon usage.

Aussi pour devenir maître de votre vie, il vous suffit d’apprendre à faire un bon usage de vous-même !

D’accord me direz-vous mais comment faire  ? il vous suffira de vous reporter au secret N° 2.

Secret N° 2 : Reprendre la maîtrise sur votre moral et votre mental.

Peut-être avez-vous tendance à broyer du noir, à ruminer, à avoir 100 000 idées qui fusent à la seconde, à avoir des regrets par rapport à ce que vous n’avez pas fait ou réussi dans votre vie et cela vous apporte de l’insatisfaction ou vous mine, alors il est grand temps, si vous vous reconnaissez dans cette description, d’apprendre à gérer votre cerveau en lui apprenant à fonctionner différemment.

En effet, vous pouvez lui apprendre à :

 – ne pas se focaliser uniquement sur le négatif mais à voir aussi le positif dans chaque chose ou événement. Changez votre point de vue et regarder les choses en positif vous permettra de générer du positif dans votre vie et à reprendre le contrôle de votre moral et de votre mental.

– à faire une pause quand vous pensez trop pour éviter d’être trop encombré (en ayant une activité qui vous détend et vous laisse une sensation d’avoir la tête vidée comme du coloriage, du scrapbooking, des jeux de société ou vidéo, regarder un film, cuisiner, sortir…. Les choix sont variés, le tout est de trouver une activité qui vous convienne et qui vous permet d’avoir la tête vide.

Ensuite, il vous faut y intégrer le secret N° 3.

Secret N° 3 : apprendre à gérer vos émotions.

Si, par exemple, vous avez tendance à prendre sur vous et ne rien dire lorsque des personnes font des choses qui vous affectent (collègues, supérieur, amis, partenaire, enfants etc.)  vous laissez s’accumuler des émotions qui vous sont désagréables, il est fort possible que vous explosiez à force d’avoir accumulé toutes ces émotions désagréables.

En faisant cela, vous libérez la pression mais le problème c’est que cette façon de faire vous entraîne de façon démesurée voire inappropriée sur les autres et vous allez prononcer des mots qui blessent auprès de votre conjoint, de vos enfants, de vos collègues suivant les situations.

En réagissant comme cela, vous vous faites du mal et vous en faites également à vos proches qui ne comprennent pas pourquoi vous agissez ainsi. Et vous de votre côté, vous culpabilisez et vous vous blâmez pour avoir agi ainsi.

Résultat, vous vous sentez en faute et encore plus mal. Aussi, apprendre à gérer vos émotions peut vous aider à être plus en cohérence avec vous-même et vos valeurs.

Voyons ci-dessous comment apprendre à gérer vos émotions :

  1. Il est nécessaire d’apprendre à identifier son émotion : est-ce de la colère, de la peur….
  2. Ensuite, il vous faut accepter cette émotion en vous disant que c’est légitime que vous la ressentiez sans vous blâmer ou vous dire que vous ne devriez pas la ressentir
  3. Puis, il faut comprendre le message véhiculé par cette émotion par le biais de l’information que cela vous apporte
  4. Il vous sera utile de comprendre le besoin qui se cache derrière cette émotion
  5. Et enfin agir pour donner du sens à votre besoin

Et grâce à ces 5 étapes, vous saurez maîtriser et gérer vos émotions et vous trouverez de l’affirmation, de confiance et de l’estime de vous-même.

Et vous pourrez ainsi passer au secret N° 4.

Secret N° 4 : comment faire pour gagner en maîtrise de votre vie ?

Pour arriver à avoir la maîtrise de votre vie, cela nécessite de l’apprentissage, du travail, de l’entraînement.

Il faut devenir un peu le musicien de sa vie, en apprenant comme un vrai musicien les différentes partitions que je vous ai exposé ci-dessus. Aussi, il vous faudra vous armer de patience et ce jusqu’à atteindre la maîtrise de votre vie.

Maîtriser votre vie c’est devenir expert de vous-même : en apprenant à mieux vous connaître, à mieux comprendre vos émotions et à choisir librement vos comportements. En faisant les actions nécessaires pour vivre en accord avec vos besoins fondamentaux, vos aspirations et vos désirs.

Tout cela pour vivre une vie qui vous ressemble. Pour créer une vie à votre image : votre vie ! Alors, qui mieux que vous pour avoir le premier rôle ?

Il existe forcément une solution par le biais d’une thérapie individuelle ou par des séances de psychologie positive pour vous aider à reprendre le contrôle de votre vie et à devenir l’acteur de votre vie.

Mais je suis bien consciente qu’il n’est pas si facile de se sortir seul(e) de cette situation, c’est pourquoi, je me propose de vous accompagner dans votre démarche de changement pour reprendre le contrôle de votre vie.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à ne plus vous sentir spectateur de votre vie mais plutôt à devenir acteur de la vie que vous voulez vraiment avoir !

Ne restez plus seul(e) et choisissez de « révéler votre potentiel » en vous libérant de toutes ces contraintes si dérangeantes.

Alors à très bientôt

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

 

Qu’est-ce que le triangle dramatique de Karpman et les jeux psychologiques ?

Stephen Karpman est le créateur du concept de Triangle Dramatique qui s’inscrit dans le courant de l’Analyse Transactionnelle.

Le concept de Triangle Dramatique prend son sens au regard des jeux psychologique tels que décrits par l’Analyse Transactionnelle.

Un jeu psychologique part du Déclencheur initial jusqu’au Bénéfice final.

Selon Karpman, un jeu psychologique est lancé quand une personne commence par une Accroche sur le Point Faible d’une autre personne qui est alors “hameçonnée”.

Ces deux personnes deviennent des joueurs.

Le joueur qui a initié le jeu avec une Accroche obtient une Réaction du deuxième joueur et cette Réaction déclenche une Escalade (émotions, expressions du visage, paroles) et un Switch (renversement de rôle) pour finir sur le Bénéfice Final.

Mon Triangle Dramatique décrit la danse infernale des joueurs. C’est une danse très simple avec seulement 3 pas à apprendre. Chaque pas est un rôle : P (Persécuteur), S (Sauveur) ou V (Victime).  Nous dirons qu’il y a drame si un des joueurs change de rôle, ce qui veut dire qu’il passe d’un des rôles Persécuteur, Sauveur, Victime  à un autre. – Stephen Karpman

 Pourquoi nous jouons à des jeux psychologiques ?

Stephen Karpman estime que nous jouons tous à des jeux psychologiques à un moment ou un autre.

Nous jouons pour des gains inconscients (ex : renforcer des croyances sur le monde comme la croyance selon laquelle les gens sont ingrats dans le cas du Sauveur qui propose une aide non sollicitée et refusée), mais également pour le plaisir d’empêcher les autres de gagner.

Stephen Karpman liste quatre manières d’empêcher les autres de gagner pour le plaisir de gagner soi-même :

  • Empêcher l’autre d’être entendu : Je n’écouterai jamais des idées qui ne sont pas de moi ;
  • Empêcher l’autre d’avoir raison : Vous ne pouvez jamais avoir raison, sinon j’aurai tort ;
  • Empêcher l’autre personne de gagner : Vous ne pouvez pas gagner, ou sinon, je perds et je suis jaloux des succès des autres ;
  • Empêcher l’autre personne d’entrer : Vous n’êtes pas les bienvenus ici. J’ai besoin de toute l’attention.

Pour Karpman, il y a drame quand il y a Switch, c’est-à-dire quand un des joueurs change de rôle dans l’interaction.

Ainsi, la Victime qui se plaint sans vraiment demander de l’aide et qui hameçonne un Sauveur proposant de l’aide malgré l’absence de demande explicite peut se transformer en Persécuteur en traitant le Sauveur de prétentieux ou d’incapable (le Sauveur devenant dès lors une Victime).

Le bénéfice final pour le joueur qui passe de Victime à Persécuteur est de se sentir mieux après avoir pointé les défauts de l’autre (son arrogance ou son incompétence par exemple).

Toutefois, Karpman remarque que l’autre joueur a également gagné quelque chose dans l’interaction : un “timbre” à échanger dans une autre partie plus tard.

Les timbres sont définis comme “les sentiments négatifs que nous portons avec nous après avoir perdu un jeu. Rancœur, honte, culpabilité, mépris, etc. Ils ne disparaissent pas dans l’air, même une fois le jeu terminé”.

Une personne qui accumule des timbres va avoir tendance à provoquer des jeux psychologiques pour évacuer ses frustrations… mais les jeux ne permettent d’évacuer les tensions ; ils ont au contraire tendance à accentuer la tension, pouvant aller jusqu’à à la violence.

On remarque qu’il n’y a pas de jeu psychologique si la personne qui lance une Accroche ne touche pas le Point Faible de l’autre.

L’hameçonnage ne prendra pas car l’autre n’endossera pas un des trois rôles du Triangle Dramatique. La personne risque alors de chercher un autre joueur qui mordra à son hameçon.

N’importe qui peut lancer un jeu à partir de n’importe quelle position de rôle. Nous appelons cela une invitation à jouer.

Cependant, pour qu’un jeu ait lieu, l’invitation initiale doit être acceptée. – Stephen Karpman

Le drame commence avec un Switch (changement de rôle)

Karpman montre que les trois rôles sont joués simultanément ou en séquence selon la théorie dramatique.

Une personne qui se qualifie de “sauveur” parce que ce serait dans sa nature d’aider occulte le fait que jouer le rôle de Sauveur va de pair avec le fait de jouer les deux autres rôles.

Quand une aide non sollicitée est refusée ou que la reconnaissance est jugée insuffisante, le Sauveur se transformer en Persécuteur (accusant l’autre d’être ingrat après tout ce qu’il a fait pour lui) et/ou en Victime (se plaignant du rejet de l’autre qui n’accepte pas une aide pourtant offerte de bon cœur).

Le drame commence par un changement de rôle. Karpman insiste sur le fait qu’un Persécuteur, un Sauveur et une Victime ne sont pas de “vraies” personnes mais des rôles endossés par les gens dans les jeux psychologiques, de façon plus ou moins consciente.

Il est important d’avoir conscience que non seulement nous tous jouons les trois rôles à partir du moment où un jeu est enclenché et que nous avons des motivations positives (des bonnes intentions) quand nous endossons ces rôles.

Karpman parle d’un iceberg pour décrire les rôles associés et cachés au rôle initial qui lance l’Accroche. La partie émergée est le rôle identifiable dans la première interaction et la partie immergée sont les deux pointes non identifiables au premier abord.

Alors, est-ce que vous vous reconnaissez comme joueur des rôles du triangle dramatique ?

Si oui, il est important de se faire aider pour éviter de rejouer inlassablement ces mêmes rôles indéfiniment.

Mais, je suis bien consciente que seul(e) c’est parfois difficile d’y arriver c’est pourquoi, je me propose de vous accompagner pour arriver à vous sortir de ce triangle dramatique de Karpman notamment par le biais d’une thérapie individuelle ou de la psychologie positive qui vous aidera à comprendre les mécanismes qui vous font participer à ce triangle dramatique mais également à trouver des solutions pour en sortir le plus rapidement possible.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à ne plus vous sentir dérangé(e) par ces émotions à la fois si utiles et pouvant également gâcher des moments de votre vie.

Ne restez plus seul(e) dans ce triangle dramatique et choisissez de « révéler votre personnalité en libérant votre potentiel ».

Alors à très bientôt

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

Mes conseils pour vous permettre de construire la vie dont vous rêvez !

Cela vous dit de tenter l’aventure alors n’hésitez plus à vous prendre en main et à quitter tous ces aspects qui vous dérangent.

Facile à dire me direz-vous mais pas si facile à faire lorsque l’on doit s’en débrouiller tout(e) seul(e).

C’est vrai, mais il existe forcément un moyen pour vous permettre d’arriver facilement à ce que votre vie devienne réellement ce que vous avez envie d’en faire.

Alors, si vous avez l’impression qu’en ce moment, vous n’êtes plus en phase avec qui vous êtes, que tout vous semble difficile, que vous rencontrez des difficultés dans votre vie de couple, que votre vie de famille est un enfer ou bien encore que votre vie professionnelle ne vous satisfait plus… Bref, si vous avez la sensation que votre vie vous échappe sachez qu’il existe forcément une solution à vos difficultés.

Peut-être avez-vous l’impression de ne pas être en accord avec vous-même alors que vous pourriez avoir tout pour être heureux(se), que vous vous sentez stressé(e), anxieux(se) en permanence, que vous n’arrivez pas à profiter du moment présent, que vous avez l’impression de vous être perdu(e) en cours de route et de ne pas vous trouver à votre place.

Sachez que vous n’êtes plus tout(e) seul(e) face à vos difficultés car ma mission est de vous aider à trouver votre “vraie place”, à devenir la personne que vous désirez être, à vous permettre d’être aligné(e) avec vos besoins et soyez convaincu(e) qu’il existe une réponse à l’intérieur de ce site pour vous permettre d’aller vers la résolution de vos problèmes.

Alors ne restez plus “spectateur” de votre vie et devenez” l’auteur” de la vie que vous souhaitez réellement !

 Et comme le disait Albert Camus “Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur”.

Comme vous le savez très certainement, la vie n’est pas un long fleuve tranquille et on peut facilement se trouver confronté à devoir affronter une épreuve ou bien encore un traumatisme qui vient perturber l’équilibre de notre vie.

Différentes méthodes existent pour apporter une réponse à tout cela que ce soit la thérapie individuelle, la thérapie de couple, la thérapie familiale, la psychologie positive, la thérapie par réalité virtuelle ou bien encore des outils comme la NMO (Neurothérapie par mouvements oculaires – Technique proche de l’EMDR mais plus complète) l’EFT qui est une méthode de tapping pour permettre la libération émotionnelle, la relaxation, la relation d’aide ou encore l’hypnose.

Toutes ces méthodes et outils sont faits pour vous aider à aller mieux, à devenir l’auteur de votre vie et en aucun cas à la subir.

Mais, toutes ces méthodes qui ont fait leurs preuves ne servent à rien s’il manque l’élément essentiel pour vous permettre d’aller mieux. C’est-à-dire VOUS car sans vous rien ne peut se faire.

Et oui, c’est vous qui détenez les clés de votre bien-être, c’est vous qui êtes responsable de votre mieux être, je ne peux que vous donner les outils pour participer à votre mieux-être mais n’étant pas magicienne, ni gourou je ne dispose d’aucun pouvoir sur vous.

Toutefois, l’alliance entre le bénéficiaire de la thérapie et le thérapeute est nécessaire pour permettre de contribuer largement à la réussite d’une thérapie.

Nous allons ensemble simplifier votre quotidien pour que vous puissiez retrouver un mieux-être personnel et/ou professionnel.

Faites vivre vos envies profondes en réalisant vos objectifs personnels ou professionnels avec la thérapie choisie et qui va être réalisée « sur mesure » pour vous.

Mais peut-être que vous avez encore des doutes sur le fait qu’une thérapie peut vous aider, laissez-moi les ôter.

Bien évidemment qu’une thérapie peut vous aider, à la fois si elle est en adéquation avec vos besoins et si elle est suivie de manière régulière pour obtenir le résultat escompté.

C’est pourquoi un objectif sera à identifier lors de chaque rendez-vous et il est intéressant pour vous de pouvoir m’indiquer les éléments suivants :

  • Quelles sont les raisons qui vous amènent à consulter ?
  • Dans quel but ?
  • Quels sont vos objectifs ?

Si déjà vous pouvez répondre à ces trois questions alors nous aurons une bonne base de travail.

Car oui, s’engager dans une thérapie nécessite qu’il y ait un travail personnel à effectuer entre chaque séance et il est important à faire car c’est de votre avenir qu’il s’agit.

Il est nécessaire que vous sachiez vraiment vers quoi vous voulez tendre et quel travail vous désirez réaliser.

Encore une fois, je me répète mais le thérapeute à lui tout seul ne peut pas résoudre vos problèmes d’une manière « magique », il n’a pas ce don et tant mieux car sinon il risquerait de faire ses propres projections sur vous et ne répondrait sûrement pas à votre demande.

Alors si vous désirez opérer un véritable changement dans votre vie, il est primordial que vous en soyez l’acteur et pas le spectateur.

Le changement se joue avec vous et par vous !

C’est pourquoi, je vous propose d’effectuer une première consultation personnalisée en fonction de votre demande. Et qui me permettra de faire le diagnostic de la thérapie ou la méthode qui vous conviendra le mieux.

Car, je suis toutefois bien consciente que seul(e) il est parfois difficile d’arriver à changer ce qui nous ne va pas dans notre vie.

C’est pourquoi, je vous propose un accompagnement soit par une thérapie individuelle, une thérapie conjugale, une thérapie familiale, de la psychologie positive, de la thérapie par réalité virtuelle ou de l’hypnose.

Ce qui saura vous permettre de trouver les clés de votre changement plus rapidement et facilement que si vous vous lanciez directement dans cette démarche sans l’aide d’un professionnel.

Alors, n’hésitez plus, je serai à votre écoute, pour cela contactez-moi directement pour prendre un rendez-vous soit en me contactant au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la prise de rendez-vous en ligne de mon site.

A très bientôt pour un accompagnement personnalisé.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

 

 

 

 

 

 

Couple : Après les vacances comment survivre à la rentrée !

Souvent la rentrée est synonyme de difficultés pour le couple car c’est la reprise des activités quotidiennes : métro, boulot, dodo. En plus, il faut également s’occuper de la rentrée scolaire des enfants.

Ce qui fait que très souvent les moments de complicité ou calins que vous avez pu avoir durant les vacances ne se poursuivent pas dans le quotidien car il y a un véritable manque de temps, du stress à gérer et les problèmes récurrents qui reviennent à la vitesse grand V.

Alors oui, la reprise du travail, le retour des enfants à l’école, les devoirs à gérer, les embouteillages, les transports sont autant de sujets de stress pour vous mais n’oubliez pas que vous devez aussi prendre soin de vous et de votre couple pour passer de beaux moments avant les prochaines vacances.

C’est ce que cet article se propose de développer avec vous pour que vous puissiez vivre une meilleure rentrée ensemble.

Le premier élément à ne pas oublier c’est de communiquer et de rechercher des solutions à une nouvelle organisation des tâches quotidiennes.

Chacun de vous sera plus à l’aise pour faire un partage équitable si cela respecte les possibilités de chacun à gérer le quotidien et surtout cela enlèvera des disputes.

Par exemple, si l’un de vous commence tôt le matin, il peut peut-être se libérer un peu plus tôt aussi le soir pour gérer les enfants. Si ce n’est pas possible, il peut aussi gérer des tâches plus faciles comme descendre les poubelles sans qu’on le lui demande ou faire les courses ou acheter le pain et sans que l’autre doive lui rappeler ou le supplier sytématiquement.

Bref, il est nécessaire de créer des automatismes pour certaines tâches de manière à ce que cela ne donne pas l’impression à l’un ou à l’autre qu’il fait tout et qu’il est atteint d’une charge mentale trop lourde.

Un autre sujet de dispute est souvent les enfants car ils sont présents et ils ont des besoins que vous devez aussi assumer car il est de votre rôle de parent de le faire mais cela peut engendrer aussi pour vous l’impression d’avoir un véritable manque de temps et vous faites très souvent passer les besoins et attentes de vos petits avant vos propres besoins.

Là encore, il est important de savoir faire la part des choses et de penser à vous garder des moments rien qu’à vous deux pour pouvoir créer une intimité propice à une vie de couple harmonieuse. Les enfants ne sont pas le ciment d’un couple, ils en sont la continuité mais tout ne doit pas tourner autour d’eux car sinon vous leur faite porter une responsabilité bien trop grande pour eux d’autant plus qu’ils n’ont rien demandé au départ.

Alors assumez votre rôle de parents mais n’oubliez pas de penser que vous n’êtes pas que des parents sinon, il se peut que votre couple soit dysfonctionnel.

Il est aussi important d’avoir des moments qui n’appartiennent qu’à vous deux en tant que couple, que ce soit une activité commune, des sorties en couple ou avec des amis, une sexualité harmonieuse, bref des moments de vie qui ne sont qu’à vous deux et qui vous aideront à aborder la rentrée comme une continuité de ce lâcher-prise que vous avez pu connaître durant les vacances.

Classez ensemble les photos de vacances permet également de se remémorer les bons moments passés ensemble et aide à se projeter vers les prochains moments agréables que vous pourrez vivre ensemble en couple et ou en famille.

N’oubliez pas non plus de faire des activités tout seul pour mieux se retrouver par la suite comme par exemple du sport, du shopping, des week-ends entre filles ou entre copains, des soirées avec vos amis chacun de votre côté ce qui aide à avoir sa bulle d’énergie et à mieux se retrouver.

Attention tout de même à ne pas oublier son couple au profit des sorties avec les copains car c’est un des risques qui peut se produire si vous n’y faites pas assez attention.

Comme vous le voyez la rentrée peut aussi être le signe de moments heureux et festifs et pas seulement synonyme de problèmes et de difficultés à gérer le quotidien.

Alors pour éviter la grisaille quotidienne dans votre vie de couple, vous pouvez mettre en oeuvre les conseils que je donne dans cet article mais parfois, il est difficile d’y arriver seul aussi pourquoi ne pas envisager une thérapie de couple pour vous permettre d’avoir tous les éléments pour redonner une nouvelle dynamique à votre vie de couple.

Mais me direz-vous en quoi une thérapie de couple peut nous aider à briser la routine du quotidien :

L’épanouissement dans le couple est un élément déterminant pour la majorité d’entre nous mais parfois nous sentons l’incompréhension prendre le dessus sur la vie de couple telle que nous la voulions.

La thérapie de couple s’adresse à toute personne ou couple désirant être soutenu dans la recherche de solution afin d’améliorer sa vie de couple.

La thérapie conjugale permet de mettre en place les solutions les plus durables et adaptées pour apporter une solution à la problématique rencontrée.

Elle s’occupe de la problématique là où elle en est et ne recherche pas forcément les causes dans le passé.

Pour son efficacité, il faut que soit instauré un climat de confiance entre vous et le thérapeute, sans jugement mais avec une réelle participation du ou des bénéficiaire(s)de la thérapie afin de collaborer ensemble et de mettre en mouvement le changement attendu.

Alors oui, souvent en période de stress post-rentrée la thérapie de couple peut vous aider à trouver les moyens à mettre en oeuvre pour arriver à faire perdurer la belle entente que vous aviez trouvé durant vos congés d’été et rendre ainsi votre vie plus facile au quotidien.

Aussi si votre couple rencontre des problématiques de rentrée et que vous avez vraiment et sincèrement envie d’y remédier facilement n’hésitez pas à me consulter et je serais ravie de pouvoir vous aider à accompagner votre couple par des exercices simples mais concrets à se sortir de cette crise de couple.

Pour cela, rien de plus simple, contactez-moi soit par téléphone au 06 66 14 16 80 ou prenez un rendez-vous directement par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site pour entamer une vie de couple plus heureuse et harmonieuse telle que vous la souhaitiez.

Alors à très bientôt pour un accompagnement personnalisé en fonction des besoins de votre couple.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Les 10 bienfaits à instaurer du calme dans votre vie quotidienne !

Beaucoup de mes clients souhaitent se déstresser, me disent avoir besoin de calme dans leur vie et/ou dans leur environnement professionnel et pour autant, cette absence de calme leur donne encore plus de stress.

C’est un peu comme le chat qui se mord la queue ; un problème qui leur semble insoluble à résoudre.

Je vais ici vous lister les 10 bienfaits du calme et j’en profite pour vous annoncer qu’à la rentrée certains audios vous seront proposés pour vous permettre de retrouver le calme au sein de votre vie quotidienne.

En attendant, voici la liste des 10 bienfaits du calme  :

  • Cela permet d’instaurer un sentiment de bien-être
  • D’être en meilleure santé et de canaliser ses niveaux d’énergie
  • De renforcer son mental et sa concentration
  • De stimuler sa créativité et sa confiance en soi
  • De développer son intuition
  • De freiner le processus de vieillissement
  • D’améliorer le rapport aux autres et aide à mieux se connecter avec soi-même
  • Facilite la détente et le lâcher-prise
  • Permet d’accroître notre capacité à espérer, à pardonner et à compatir
  • Aide à nous recentrer sur nos priorités et ce qui compte réellement pour nous.

Alors si vous êtes convaincu par ces 10 bienfaits du calme et que vous vous êtes aperçu qu’il manque le calme dans votre vie, n’hésitez pas à me contacter pour envisager des séances de relaxation ou d’hypnose afin de vous permettre de trouver ces bienfaits rapidement.

Vous pouvez prendre rendez-vous directement en ligne par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site ou en me contactant au 06 66 14 16 80.

Au plaisir de vous accompagner prochainement dans votre démarche.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Interview de Laura sur la thérapie de couple

J’ai le plaisir de vous proposer l’interview de Laura R. qui a effectué une thérapie de couple et qui vous fait part des son expérience par rapport à cette thérapie.

Bonne lecture à vous.

 

Bonjour Laura,

Vous avez effectué, il y a quelques temps, une thérapie de couple avec moi et j’aimerais que vous puissiez faire partager cette expérience aux personnes qui désirent entamer une thérapie ou qui hésitent par peur d’oser se lancer.

Laura, en quelques lignes, pouvez-vous vous décrire ?

Je m’appelle Laura et je suis en couple depuis 3 ans avec Damien avec lequel j’ai toujours eu une relation chaotique. Je travaille comme Responsable d’agence dans une agence d’intérim.

Pouvez-vous nous expliquer ce qui vous a amené à consulter pour une thérapie de couple ?

Comme je vous l’ai dit plus eu avec mon conjoint nous avons toujours eu des relations difficiles mais au fil du temps cela devenait impossible à gérer au quotidien. Avant que la situation ne dégénère encore plus, nous avons d’un commun accord envisagé une thérapie de couple.

Une de mes amies vous ayant consulté pour une thérapie individuelle, elle nous a fait votre pub et du coup nous avons pris rendez-vous avec vous.

Pouvez-vous expliquer comment se sont passées les séances ?

Très vite, vous avez perçu les difficultés de notre couple et surtout le manque d’écoute qui entraînait une difficulté de communication. Vous nous avez rapidement cernés et dédramatisé la situation. Au fil des 7 séances que nous avons eu avec vous, nous avons appris à nous écouter, à mieux communiquer et surtout à aller dans le même sens.

Quels bénéfices en avez-vous tirés ?

Rapidement, nous avons mis en application les conseils que vous nous avez proposés et cela nous a changé la vie, notre couple est devenu plus fusionnel, à l’écoute des besoins de l’autre.

Quelles difficultés avez-vous pu rencontrer ?

Nous comprendre sans nous juger. Cela a vraiment été une difficulté pour nous car nous fonctionnions en nous jugeant depuis les débuts de notre vie de couple.

Humainement parlant comment avez-vous ressenti et vécu les séances ?

Nous avons rencontré, chez vous, une personne très à l’écoute et compréhensive, ce qui nous a permis d’arriver à nous livrer et même Damien qui a du mal à parler l’a fait sans aucun problème, ce qui est rare de sa part et ce qui veut dire qu’il vous a fait confiance dès le début.

En ce qui me concerne c’était la même chose, une vraie relation de confiance s’est établie avec vous permettant les confidences même les plus intimes.

Enfin quels conseils aimeriez-vous donner ou partager avec une personne qui hésite à se lancer dans une thérapie de couple ?

Ne pas attendre que son couple se déchire de trop pour se lancer dans une thérapie de couple car c’est très enrichissant tant individuellement que pour le couple et surtout ne pas hésiter à suivre vos conseils qui sont pleins de bon sens et dignes d’intérêt pour donner le meilleur à son couple.

Merci beaucoup Laura pour cette interview qui je l’espère aidera de nombreuses personnes à oser se lancer dans une thérapie de couple.

N’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 pour obtenir des renseignements complémentaires dont vous pourriez avoir besoin ou de prendre rendez-vous via la page prise de rendez-vous en ligne de mon site

 

Avez-vous pensé à vous engager dans une démarche de changement. C’est le bon moment avant l’été !

Si en ce moment, tout vous semble difficile dans votre vie, que vous rencontrez des difficultés dans votre vie de couple, que votre vie de famille est un enfer ou bien encore que votre vie professionnelle ne vous satisfait plus…
Peut-être avez-vous l’impression de ne pas être en accord avec vous-même alors que vous pourriez avoir tout pour être heureux(se), que vous vous sentez stressé(e), anxieux(se) en permanence, que vous n’arrivez pas à profiter du moment présent, que vous avez l’impression de vous être perdu(e) en cours de route et de ne pas vous trouver à votre vraie place.
Bref, si vous avez la sensation que votre vie vous échappe, alors ne restez plus seul(e) face à cela, une solution existe !
Que ce soit par le biais d’une thérapie individuelle, d’une thérapie de couple ou familiale, je serai heureuse de vous accompagner dans votre démarche de changement.
N’hésitez plus, contactez-moi pour prendre un rendez-vous.
A très bientôt.

Comment utiliser vos émotions de manière positive !

Savoir gérer ses émotions paraît souvent compliqué pour la majorité des personnes que je reçois à mon cabinet de Montrouge dans les Hauts-de-Seine.

Effectivement, il est important déjà de savoir les reconnaître avant d’apprendre à les apprivoiser.  Car est-ce vraiment possible de les “gérer” ; en ce qui me concerne, je préfère le terme apprivoiser qui me semble beaucoup plus réaliste.

Mais qu’est-ce qu’une émotion. Selon le dictionnaire Larousse une émotion est :

  • Trouble subit, agitation passagère causés par un sentiment vif de peur, de surprise, de joie, etc. : Parler avec émotion de quelqu’un.
  • Réaction affective transitoire d’assez grande intensité, habituellement provoquée par une stimulation venue de l’environnement.

Une même émotion pouvant être positive ou négative selon les circonstances aussi, je me propose par le biais de cet article, de vous décrypter les différentes émotions que vous pouvez ressentir et vous donner quelques clés pour apprendre comment les utiliser de façon positive.

En premier lieu, je vais vous parler des émotions dites naturelles, c’est-à-dire celles que nous connaissons tous à savoir : la joie, la peur, la colère et la tristesse.

Vous les avez très certainement connues à un moment ou à un autre de votre vie et ce peut-être depuis l’enfance. Ce qui fait, qu’il est parfois bien difficile, à l’âge adulte de s’en faire des alliées positives.

Un des dessins animés de Walt Disney en parle fort bien, peut-être l’avez-vous déjà vu ; il s’agit de Vice-Versa qui évoque bien les différentes émotions que l’on peut ressentir dans l’enfance.

Il se peut qu’au quotidien, vous vous trouviez démuni(e) face à une ou plusieurs émotions que vous avez du mal à gérer, c’est pourquoi, je vais vous en donner le sens pour chacune :

La Joie : C’est la meilleure source de motivation pour beaucoup de personnes, elle sert de déclencheur à l’envie de vivre et de progresser. Elle amène de la gaieté dans la vie et elle est une des composantes de notre santé physique. Les personnes joyeuses ont tendance à guérir plus rapidement que les personnes qui n’y sont pas. Elle participe à augmenter nos défenses immunitaires.

La peur : représente la perception d’un danger à venir, elle incite à la prudence et à mettre en oeuvre notre système de protection . Même si la peur n’empêche pas le danger, elle nous le signale pour que nous puissions nous préparer à l’affronter intelligemment. Toutefois, elle peut aussi nous bloquer et nous empêcher d’avancer car notre cerveau reptilien va enclencher les réflexes de survie, c’est-à-dire les mécanismes que nous connaissons déjà et qui nous semblent plus appropriés même s’ils nous incitent à rejouer des situations qui ne nous conviennent pas.

La colère : Elle sert à mettre des limites et à chasser les intrus. En effet, les premiers signes de notre énervement servent à nous signaler que quelqu’un ou quelque chose nous menace. Plus la colère va grandissant chez nous, plus la menace se précise. La colère est gardienne de notre estime de nous-même et elle est indispensable pour défendre son territoire et ses valeurs face aux personnes ou situations néfastes pour nous.

La tristesse  : Elle nous aide à accepter le renouveau. C’est un passage transitoire nous préparant à une nouvelle situation . Elle nous permet souvent de finir une période de notre vie et de nous tourner vers autre chose. Elle peut être associée à un deuil (perte d’un être qui nous est cher, d’une situation professionnelle, d’une amitié, d’une maison…) Elle nous permet également d’avoir des souvenirs que nous garderons en mémoire de façon plus appuyée car marqués par cette période de tristesse.

A ces quatre émotions de base, il est intéressant de rajouter qu’il y a des émotions qui nous ont été transmises par des adultes référents tels que nos parents, grand-parents, instituteurs, professeurs, voir ecclésiastiques qui nous ont inculqués ces émotions que vous avez très certainement déjà ressenties :

Le racket émotionnel : celui qui vous est fait lorsqu’on exige de vous que vous vous pliez à la demande d’une autre personne sous le prétexte de lui faire plaisir (par exemple, l’enfant qui doit faire plaisir à ses parents sinon il est considéré comme pas gentil, l’épouse qui doit céder aux caprices de son mari coléreux…).

La honte : qui n’a jamais entendu “Tu n’as pas honte de pleurer comme ça”, souvent les adultes assènent aux enfants des phrases de ce type ce qui a tendance à culpabiliser l’enfant car la honte semble tabou. Et l’enfant que vous avez été a certainement du ressentir de la culpabilité face à cette honte qui correspond à une émotion interdite. La honte renforce une mauvais estime de soi car c’est une émotion liée à la culpabilité de ne pas réussir à surmonter une situation embarrassante.

La culpabilité : Là aussi, les adultes référents font des remarques qui font culpabiliser l’enfant de les mettre “eux” dans des difficultés parfois aux conséquences bien moindres que ce qu’on leur fait croire. Par exemple des parents qui disent à leur enfant : “après tout ce qu’on a fait pour toi, comment tu peux agir de cette manière là avec nous”. Comme si l’enfant leur était redevable de tout.

Ces émotions peuvent facilement créer de l’angoisse et chaque fois que vous sentez l’angoisse monter en vous, c’est qu’une émotion remonte en vous et si elle est trop forte, elle peut facilement se transformer en phobie, peur panique, ou somatisation.

C’est pourquoi, il est important de ne pas rester à ces émotions qui vous paralysent. Alors comment s’en sortir me direz-vous et en tirer du positif ?

Il existe forcément une solution pour vous aider à vous en débarrasser en douceur par de la relaxation, de l’hypnose, une thérapie individuelle, une thérapie de couple ou même une thérapie familiale si tous les membres d’un couple ou de la famille sont acteurs de la situation qui a généré ces émotions.

Mais je suis bien consciente qu’il n’est pas si facile de se sortir seul(e) de cette situation, c’est pourquoi, je vous propose de vous accompagner dans votre démarche de changement face à ces émotions qui vous rendent parfois la vie difficile voire impossible et pouvant générer, par exemple, de l’agoraphobie ou tout autre symptôme gênant pour votre vie quotidienne.

Aussi n’hésitez plus, contactez-moi au 06 66 14 16 80 ou par le biais de ma page contact ou en prenant directement un rendez-vous en ligne afin que je puisse vous aider à ne plus vous sentir dérangé(e) par ces émotions à la fois si utiles et pouvant également gâcher des moments de votre vie.

Ne restez plus seul(e) et choisissez de “révéler votre potentiel” en vous libérant de ces émotions si dérangeantes.

Alors à très bientôt

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

Avez-vous pensé à l’hypnose pour perdre du poids ou arrêter de fumer avant l’été !

Vous voulez arrêter de fumer ou perdre du poids avant l’été…. Mais ce n’est pas facile à réaliser tout seul…. Pas de panique l’hypnose peut vous y aider si vous avez une motivation réelle à atteindre vos objectifs.

Alors pour toutes les bonnes raisons qui vous motivent ; perdre du poids ou arrêter la cigarette sont très certainement les décisions les plus importantes que vous prendrez…avant cet été.

N’attendez pas qu’il soit trop tard pour réagir, agissez pour votre bien-être et votre santé, décidez de changer maintenant !

Prenez rendez-vous rapidement pour mettre en œuvre votre transformation soit en m’appelant au 06 66 14 16 80, soit en prenant directement rendez-vous en ligne par le biais de ma page rendez-vous en ligne !

A très bientôt.

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

 

Citation du jour positive et inspirante de Sénèque

Je souhaite vous partager cette citation positive et inspirante, pour moi, et qui j’espère le sera pour vous aussi :

“La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie” Sénèque

A méditer et s’imprégner pour savoir donner un sens à sa vie.

Je partagerai régulièrement des citations positives sur les actualités de mon blog afin que cela puisse vous aider à voir le côté positif de la vie et surtout vivre mieux en cette période tourmentée.

Prenez soin de vous.

Votre thérapeute  

Ghislaine PATTE

Comment réussir à avoir une bonne communication dans son couple !

Comment avoir une communication réussie en couple c’est la question que de nombreux couples se posent.

Parfois on a beau être bien ensemble, avoir des idées communes sur les différents sujets de la vie d’un couple, on ne sait pas forcément comment aborder des sujets primordiaux que nécessitent une communication réussie en couple.

Très régulièrement, vous aimeriez aborder des sujets de fond avec votre conjoint(e) mais vous ne savez pas comment vous y prendre car cela vous semble difficile ou incongrue pour vous de parler de ces sujets notamment parce que vous vous demandez comment votre amoureux (se) risque de les prendre.

Néanmoins, comme vous auriez envie d’en parler, beaucoup de questions tournent dans votre tête du style : « est-ce que je dois lui dire telle ou telle chose » ? « Peut-être qu’il vaut mieux que je garde ce sujet-là pour une autre fois » ? « Quelle sera sa réaction si je lui parle de tel ou tel sujet » ? ou bien vous pensez à la place de votre conjoint ce qui ne laisse plus aucune place à la discussion entre vous.

Pourtant avoir une bonne communication dans le couple est indispensable et non négociable car il en va de la survie de celui-ci et ce pour un bon nombre d’années.

Il est vrai que la communication entre un homme et une femme peut être très difficile car faite sur des approches très différentes et que cela peut amener à un manque de communication entre les deux membres du couple.

Et oui ne pas parler ensemble peut être vraiment un problème lorsque qu’il y a de réelles difficultés à résoudre entre vous.

Aussi, il est impératif d’arriver à communiquer sur tous les sujets (même ceux qui fâchent et que parfois on fait en sorte d’oublier) plutôt que de rester avec des dissensions qui ne feront qu’aggraver votre situation.

De plus, il est extrêmement important que les sujets qui vous tracassent ne restent pas sans réponse car le non-dit est plus nocif parfois que de se dire franchement les choses.

Alors quelle est l’importance de la communication  dans le couple ?

Depuis que je suis thérapeute de couple, je me rends compte qu’un des plus importants soucis dans les couples est la communication.

Effectivement, beaucoup de couple pensent savoir communiquer mais en réalité, ils communiquent mal ou pas du tout.

Beaucoup d’entre eux même s’ils sont très amoureux n’arrivent pas à se dire les choses qui les gênent ou les tracassent peut-être de peur de blesser l’autre ou de ne pas arriver à dire les choses sans emportement.

La communication est pourtant la base d’un couple solide et il est important que vous l’entreteniez durant toute votre vie conjugale.

Si vous êtes en couple, c’est justement pour pouvoir partager sur tous les sujets qui constituent votre vie de couple aussi bien les bons moments que les moments les plus difficiles.

Il est certains sujets sur lesquels il est impératif de pouvoir parler ensemble afin d’avoir une communication réussie :

Le premier sujet est la famille : il est extrêmement nécessaire de pouvoir communiquer sur ce sujet (souvent sujet de discorde entre les couples) car la famille que ce soit la vôtre, celle de votre conjoint ou celle que vous avez créé ensemble (à savoir vos enfants) a une influence très important dans votre vie de tous les jours. Alors autant être en phase sur ces sujets. Par exemple, si Madame veut voir ses parents tous les week-ends et que Monsieur ne le  souhaite pas vous risquez vite de vous embrouiller à ce sujet. Si vous n’êtes pas sur la même ligne par rapport à l’éducation à donner à vos enfants, il y a fort à parier que votre couple se trouvera rapidement en difficulté. D’autant plus si vous avez construit une famille recomposée où il y a un fort risque de discorde sur l’éducation des enfants.

Le second sujet est la sexualité : là encore, il est important de communiquer ensemble sur ce sujet sans tabous, de façon à ce que chacun d’entre vous y trouve son compte et que la sexualité soit un moment de jeu ludique et agréable et pas subie (le plus souvent par les femmes). Il est aussi important d’exprimer ce que l’on aime et ce que l’on n’apprécie pas dans ce que propose le partenaire afin d’avoir une sexualité réussie et harmonieuse

Le troisième sujet à aborder concerne les sujets financiers : l’un ou l’autre dépense beaucoup, il est important d’en parler car cela gâche aussi la vie de nombreux couples. Souvent l’aspect financier est source de dispute notamment lorsque les partenaires se cachent des choses dans ce domaine car il peut y avoir de gros enjeux pour le couple et peut-être la famille, alors même si vous avez des dettes n’hésitez pas à en parler à votre partenaire car à deux on peut parfois trouver des solutions et ne pas s’enferrer dans des problèmes d’argent qui peuvent par la suite devenir insolubles.

Le quatrième sujet à aborder pour avoir une communication réussite en couple concerne les projets communs à partager ensemble : faire des projets communs est la meilleure des choses à faire pour consolider votre couple et votre amour. Pourquoi ne pas partager vos goûts en vous initiant mutuellement à ce qui vous plaît en matière de musique, de sorties, de loisirs, de séries télé, de jeux  vidéos, etc…

Le cinquième sujet à aborder ensemble sans tabou pour avoir une communication réussie en couple concerne les addictions : que ce soit le jeu, les achats compulsifs, l’alcool, la consommation de cannabis ou de drogue plus forte, il est important d’en parler ensemble et de trouver ensemble une solution à cette ou ces addictions. Ne pas cacher le problème car il ressortira à un moment ou un autre et ce sera encore pire.

Et puis surtout n’hésitez pas au quotidien à vous dire « je t’aime » trop souvent oublié dans la communication quotidienne.

Plus vous parlerez ensemble et plus vous partagerez dans tous ces domaines et plus vous arriverez ensemble à avoir une communication réussite et agréable ensemble.

C’est aussi ce que vous exposera un de mes articles précédents intitulé « les 4 piliers de la maison couple ».

N’oubliez pas que discuter peut-être aussi un moment de convivialité entre vous et pourquoi pas le faire dans un lieu neutre comme un restaurant par exemple si vous n’arrivez pas à le faire à votre domicile. Vous pouvez discuter autour d’un bon petit plat ou d’un verre ce qui désacralisera le fameux « faut que je te parle » que tout un chacun emploie parfois maladroitement pour faire passer son message.

Mais je suis bien consciente que parfois seul(e) c’est compliqué d’arriver à ce résultat d’une communication réussie ensemble, aussi pourquoi ne pas envisager une thérapie conjugale qui vous permettra d’arriver à mieux communiquer ensemble.

Aussi n’hésitez plus à me contacter au 06 66 14 16 80 ou de prendre directement rendez-vous pour une thérapie de couple par le biais de ma page rendez-vous en ligne du site afin de prendre soin de votre vie de couple.

Au plaisir de vous retrouver pour un prochain article.

Prenez soin de vous et de votre couple.

Ghislaine PATTE

Forfait “couple en difficulté” après le confinement !

Après cette période de confinement, vous vous rendez compte que votre couple est en difficulté et vous désirez sauver votre vie de couple.

Pour vous y aider, je vous propose une offre de thérapie conjugale au tarif exceptionnel de 650 euros au lieu de 780 euros pour 8 consultations d’une heure.

Ces séances peuvent se dérouler aussi bien en présentiel à mon cabinet de Montrouge qu’en consultation en ligne via WhatsApp ou Skype. Ce forfait exceptionnel est payable à la première séance.

Aussi n’hésitez plus à faire du bien à votre couple et que ce soit pour une consultation en présentiel ou en ligne, n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou à réserver via la page rendez-vous en ligne en sélectionnant thérapie de couple forfait.

Comment et pourquoi oser se dire “Je t’aime” !

Se rencontrer et tomber amoureux déclenche, chez beaucoup d’entre nous un sentiment fort !

Toute notre vie et ce dès notre naissance, nous ne cherchons qu’une chose : être aimé(e).

L’amour, ce sentiment naissant, est au cœur de nos vies. Il est source de réussite de bon nombre de nos projets car lorsque nous sommes aimés, nous nous sentons capables de soulever des montagnes.

Si tomber amoureux et se dire « je t’aime » est facile à faire pour certains, pour d’autres c’est terriblement difficile car cela fait remonter des peurs voire des angoisses.

Aimer et se le dire n’est pas si simple car cela peut entraîner l’angoisse du rejet, la peur de ne pas être aimé(e) à sa juste valeur et cela touche également à notre intimité la plus profonde.

Cela représente aussi une forme d’engagement car, même si cela peut nous apporter beaucoup, nous ne savons pas vers quoi nous nous engageons lorsque nous tombons amoureux.

Bref, dire « je t’aime » n’est pas si simple que cela en a l’air.

Aussi, pour désacraliser cette expression j’ai rédigé cet article afin de vous aider à démystifier cette relation au « je t’aime » et pouvoir ainsi oser se le dire tout au long de votre vie de couple.

Qu’est -ce qui nous empêche d’être à l’aise avec le fait de se dire « je t’aime » ? Il existe plusieurs raisons à cela que je vais détailler ci-dessous :

Une forme de pudeur à oser « dire je t’aime » peut, au final, vous empêcher de le dire !

Une certaine forme de pudeur peut vous enlever la possibilité de vous exprimer car si sur les écrans de cinéma ou de télévision ou dans certains romans ou encore dans beaucoup de chansons dire « je t’aime » semble simple à prononcer ; dans la vie c’est parfois difficile à dire car cela est lourd de sens et si jamais un refus, de la part de l’être aimé(e) intervient, cela peut avoir des répercussions fortes à savoir appréhender et gérer.

En plus, on a livré ses sentiments et se dévoiler peut ressembler à de l’impudeur pour des personnes à qui ont a appris à ne pas laisser parler leurs émotions. Même si à force d’entendre régulièrement cette petite phrase, il peut nous sembler curieux de ne pas arriver à la prononcer par peur.

Cette peur étant tout-à-fait légitime car on avoue à l’autre son désir pour lui et l’amour que l’on a envie de voir partagé ensemble.

Alors, osez vous libérer de toute la peur liée au fait de dire « je t’aime » car souvent cela est très bien reçu par la personne à laquelle vous dites ces mots d’amour qui vous angoissent tant.

Si tel n’est pas le cas, ne doutez pas de vos capacités à dire « je t’aime” ; c’est simplement que vous ne vous êtes pas adressé(e) à la bonne personne. Alors pas de regrets à avoir.

La façon que vous allez utiliser pour dire « Je t’aime » peut vous paralyser et vous dissuader de le dire !

Il y a de nombreuses manières de dire « Je t’aime » mais souvent en fonction de la façon dont on nous l’a dit enfant, certaines personnes auront plus de facilités à dépasser leur pudeur pour livrer par la parole un « je t’aime » tout en sincérité et parfois même en démonstration.

Il n’y a pas de problème à être plus réservé(e) pour montrer ses sentiments.

Il faut juste arriver à adapter son envie de dire « Je t’aime » à la façon dont cela sera acceptable pour la personne qui reçoit cette déclaration.

Vous pouvez aussi, si le langage est difficile pour vous, transmettre votre demande par le biais de mots doux, de petits cadeaux délicats comme des fleurs, des chocolats…

L’important est d’arriver à se lancer pour que votre message soit reçu par la personne auquel il est destiné et ainsi l’autre se sentira très certainement valorisé,  compris et aimé pour ce qu’il est.

Oser se lancer à dire « je t’aime » pourquoi est-ce difficile :

Peut-être est-ce difficile car dire « Je t’aime » à l’autre représente une forme de lâcher-prise. On se met à nu vis-à-vis de l’autre et de ses sentiments.

Chose que l’on a généralement du mal à faire dans la vie de tous les jours. Dévoiler ses sentiments n’est pas une chose facile à faire et que l’on ne fait pas souvent.

Effectivement, cela nous amène à dire ce que l’on ressent au plus profond de soi et donc à dévoiler une part importante de nos sensations et sentiments profonds.

Néanmoins, il est important de faire la démonstration de ses sentiments auprès de l’être aimé car sinon il y a fort peu de chance d’arriver à le séduire.

Certains vous diront qu’il faut du courage pour y arriver, d’autre qu’il faut au contraire garder ses sentiments en soi pour ne pas être déçu, d’autre vous découragerons uniquement parce qu’il n’y arrive pas eux-mêmes et qu’ils ne souhaitent peut-être pas votre bonheur !

Oser se dire « Je t’aime » au début c’est bien mais il ne faut pas oublier de le répéter tout au long de sa vie de couple !

Il n’est pas rare que dans les couples que je reçois à mon cabinet de Montrouge, certaines personnes me disent qu’au début de leur relation leur conjoint leur répétait « Je t’aime » régulièrement mais dès que la relation s’est installée cela s’est amoindri voire à disparu au fil du temps.

Et c’est justement là le problème de beaucoup de couples, se dire « Je t’aime » doit perdurer pour être efficace et apporter un sentiment de plénitude aux deux membres du couple.

Alors n’hésitez plus à apprendre et oser dire « Je t’aime » à votre amoureux(se) et ce tout au long de votre vie car cela renforce les liens du couple et vous permettra d’oser avoir une vie à deux heureuse et harmonieuse.

Toutefois, je suis bien consciente que seul(e) c’est parfois difficile d’y arriver qu’être accompagné par un coaching matrimonial peut vous aider à appréhender ce défi qu’est d’oser dire “Je t’aime” à l’être aimé.

Aussi, je serai heureuse de vous accompagner dans votre démarche afin que vous puissiez entamer une relation sentimentale en osant dire « Je t’aime » sincèrement et sans laisser parler vos peurs.

N’hésitez plus contactez-moi directement pour prendre un rendez-vous soit en me contactant au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la prise de rendez-vous en ligne de mon site.

A très bientôt pour un accompagnement personnalisé.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes 4 clés pour surmonter ses peurs et sortir de sa zone de confort !

Depuis son enfance et tout au long de sa vie, chacun de nous est confronté à des peurs rationnelles ou irrationnelles plus ou moins fortes.

Elles font partie de nous et pour certaines ont construit une part de notre personnalité créant de l’appréhension, de l’anxiété ou une véritable angoisse phobique.

Cet article, se propose de vous partager mes 4 clés pour les apprivoiser et savoir vivre avec quitte à en tirer une grande force.

Ma première clé pour surmonter ses peurs et sortir de sa zone de confort est de reconnaître et accueillir sa peur !

Reconnaître sa ou ses peurs n’est nullement un signe de faiblesse mais plutôt une prise de conscience de ses fragilités.

Cela va nous permettre de pouvoir relever des challenges, des défis pour arriver à se sortir d’une situation nous paraissant complexe comme par exemple : parler en public, prendre l’avion ou s’exposer à une situation susceptible de nous mettre très mal à l’aise.

Nous pouvons toujours utiliser la technique de l’évitement afin de ne pas nous confronter à ces situations qui nous dérangent mais ce n’est pas toujours possible et cela n’arrange en rien notre relation à la peur.

C’est pourquoi, il est nécessaire de s’y confronter, de les reconnaître, voire de les rencontrer pour arriver à les surmonter, à prendre le pouvoir sur elles et à y trouver une solution.

La prise de conscience de nos peurs est indispensable pour pouvoir s’en séparer.

Ma deuxième clé pour surmonter ses peurs et sortir de sa zone de confort est de trouver comment elles ont pu s’implanter en nous !

En effet, une peur a souvent de multiples causes qui s’alimentent et augmentent au fil du temps.

Qu’elles soient le résultat d’événements conscients ou pas, il est toujours important de bien comprendre quelles sont les racines de nos peurs pour mieux arriver à s’en défaire.

Car souvent derrière une peur s’en cache une autre peut-être plus spécifique qui n’est révélée qu’en fonction de certains contextes.

Par exemple une personne phobique de l’ascenseur cela peut exprimer une peur du confinement qui lui est difficile à vivre et elle peut rencontrer le même problème lorsqu’elle se trouve dans un lieu clos.

C’est pourquoi savoir analyser nos ressentis peut nous permettre de savoir analyser la cause réelle de nos peurs et nous permettre de trouver la vraie racine de celle-ci.

Ce qui va nous faciliter grandement le travail pour arriver à se libérer des peurs qui nous encombrent.

Ma troisième clé pour surmonter ses peurs et sortir de sa zone de confort est d’arriver à évaluer les choses objectivement !

En effet, en termes de peur, l’objectivité n’est pas souvent présente. C’est plutôt la partie irrationnelle qui va prendre le dessus sur l’objectivité.

Notre cerveau va plutôt se mettre à tourner en boucle et à envisager les versions les pires pour nous.

Notre corps va l’accompagner en déclenchant des maux peu agréables quitte à nous rendre véritablement malade.

Souvent d’ailleurs, notre mental nous amène à imaginer des situations bien plus difficiles que celles que nous vivons réellement.

Et si nous prenions le temps de nous poser et d’analyser la situation nous repositionnerions nos considérations sur nos peurs de façon plus raisonnée et raisonnable.

Mais ce n’est pas ce que nous faisons. Bien au contraire. Nous nous laissons envahir par nos peurs et nos émotions.

Ce qui va entraîner irrémédiablement un manque de confiance en nos capacités et nos compétences et nous réduire à vivre une situation que parfois un enfant de 3 ans saurait mieux gérer que nous.

Alors même si nous n’avons pas peur du ridicule, il est important de savoir prendre du recul par rapport à la situation qui nous angoisse et à évaluer objectivement les éléments qui nous gênent.

L’objectif serait d’adopter une posture plus neutre, plus rassurante, d’apprendre à relativiser, à apprivoiser ses émotions et ainsi à savoir diminuer l’intensité de sa peur.

Ma quatrième clé pour surmonter ses peurs et sortir de sa zone de confort est de se confronter à ses peurs !

Nombreuses sont les personnes qui ne se confrontent pas à leurs peurs, les laissant grandir en elles car il leur semble plus difficile d’affronter que de faire semblant de ne pas avoir de peur.

Pourtant cela ne fait que renforcer ce sentiment de peur. Alors, il n’est peut-être pas question de se jeter totalement dans le vide mais plutôt de changer de prisme par rapport à la peur de manière à pouvoir s’y confronter.

Le mieux est d’y aller par palier, en douceur, et de se challenger en se fixant des objectifs réalistes et réalisables.

Le mieux pour vous aider à y arriver est de suivre un objectif SMART :

S comme Spécifique c’est-à-dire concret et facilement compréhensible

M comme Mesurable avec un indicateur de résultat

A comme Atteignable suffisamment motivant et ambitieux

R comme Réaliste en tenant compte de la situation actuelle

T comme Temporel limité dans le temps

Si vous respectez cela, il y a de fortes probabilités que vous arriviez à vous confronter à vos peurs et ainsi à passer outre pour vous permettre d’arriver à réaliser les choses que nous ne pouviez pas ou plus faire du fait des blocages liés aux peurs.

Toutefois, je suis consciente que seul(e) c’est souvent difficile d’arriver à surmonter vos peurs et je sais aussi qu’il existe des techniques pouvant vous permettre de vous en débarrasser.

Vous pouvez tenter l’hypnose Ericksonienne qui fonctionne très bien sur les phobies, l’EFT qui est une technique de libération émotionnelle via des tapotements sur certains points de la médecine chinoise, la Neurothérapie par mouvements oculaires qui aide au traitement des phobies lourdes , la relaxation ainsi que la thérapie individuelle qui vous aidera en libérant votre parole.

Alors, n’hésitez pas à débloquer vos phobies, angoisses et autres stress qui vous gâchent la vie au quotidien pour enfin vivre la vie que vous voulez vivre et cela représentera un premier pas vers une victoire vis-à-vis de vous-même.

C’est pourquoi, je serais heureuse de vous accompagner dans votre démarche de changement aussi bien au sein de mon cabinet de Montrouge que par le biais de consultation en ligne qui sont aussi efficaces que le présentiel si vous vous trouvez loin ou dans l’impossibilité de vous rendre au cabinet.

 

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit simplement de m’appeler au 06 66 14 16 80 ou de prendre contact avec moi via la page contact ou encore de prendre rendez-vous directement en ligne par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site.

Aussi n’ayez plus peur, occupez-vous de vos peurs !

Votre Thérapeute

 

Ghislaine PATTE

 

En bonus : mon mindset pour se débarrasser de ses peurs :

1.       Listez vos peurs

2.       Essayez d’en déterminer les raisons et de définir les peurs sous-jacentes

3.       Trouvez pour chaque peur un élément vous permettant de les relativiser

4.       Lancez-vous des petits défis pour vous y confronter

Méditation de Bouddha pour voir la vie sous un autre angle !

Je voulais vous faire profiter d’une méditation de Bouddha, qui en ces temps de pandémie, ne peut que vous permettre d’envisager l’avenir d’une autre façon.

Ce que l’on pense, on le devient.

Ce que l’on ressent, on l’attire.

Ce que l’on imagine on le crée.

Bouddha

A méditer sans modération.

Toutefois, je suis bien consciente que seul(e) arriver à cet état de sagesse est parfois difficile. C’est pourquoi, je me propose de vous accompagner à trouver cet état de conscience via de la relaxation, de l’EFT ou de l’hypnose.

Aussi n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou par le biais de la page contact ou prise de rendez-vous en ligne de mon site.

Votre thérapeute.

Ghislaine PATTE

 

Interview de Cathy R. sur son expérience de consultation en ligne.

Bonjour,
Je vous propose l’interview de Cathy R. qui a réalisé des séances de thérapie individuelle ainsi qu’une séance d’hypnose via les consultations en ligne et qui a la gentillesse de nous faire part de son expérience.

Bonne lecture à vous.

Votre thérapeute
Ghislaine PATTE

Cathy, durant le confinement, vous avez été une des premières à tester la consultation en ligne aussi bien pour de la thérapie individuelle que pour l’hypnose. Comment avez-vous ressenti ces consultations ?

En réalité au début du confinement, vous m’avez proposé de continuer nos séances par des consultations en ligne via WhatsApp ou Skype et je vous ai dit non car je trouvais que le fait de se voir « en vrai » était mieux.

J’avoue que j’avais peur de ces technologies que je maîtrise peu et je pensais que d’être derrière un écran de téléphone ou d’ordinateur serait plus difficile pour effectuer le travail thérapeutique que j’ai entrepris avec vous.

Je pensais aussi, que le confinement ne durerait pas aussi longtemps et qu’il serait moins angoissant qu’il ne l’a été pour moi.

Mais au bout d’un moment, j’ai bien dû me rendre compte que mes angoisses augmentaient, que mon stress devenait intenable et que je n’arrivais plus à m’en sortir toute seule.

C’est pourquoi, je vous ai appelé et nous avons convenu d’une première séance par WhatsApp quelques jours après.

Comment avez-vous vécu ce premier appel vidéo ?

J’étais très angoissée à l’idée que cela ne fonctionne pas, que ça coupe, que vous puissiez rentrer chez moi d’une certaine façon, au sein même de mon cocon protecteur qu’est ma maison.

Mais au final, j’ai oublié tout cela et j’ai vite vu les bénéfices que cela m’apportait de pouvoir reprendre nos séances, parler avec vous et que votre écoute était aussi bonne qu’à votre cabinet.

Pouvez-vous me raconter ce que vous ressentiez derrière votre écran car vous m’avez dit qu’au final vous vous sentiez plus protégée qu’en vous rendant au cabinet.

Effectivement, je me suis sentie très chanceuse et me suis vraiment perçue comme étant protégée comme si je me trouvais dans une bulle de confort et je n’ai trouvé en rien que votre présence via l’écran pouvait être intrusive pour moi.

Être derrière l’écran ne réduit en rien la qualité de l’échange que nous avions ensemble. Finalement je m’y suis mise très vite car c’est très facile de se connecter à WhatsApp ou Skype.

Au final que percevez-vous comme bénéfice de ce type de consultation en ligne ?

Que du positif et d’ailleurs je ne sais pas si après le dé-confinement, je ne vais pas continuer ce type de séance car c’est un gain de temps je n’ai plus à me déplacer jusqu’au cabinet et je peux prendre ma consultation à n’importe quel moment avec vous.

Vous avez tenté l’hypnose également en ligne qu’en pensez-vous ?

J’ai adoré, je trouve qu’on perçoit encore plus votre voix et que les bénéfices sont aussi bons que lors des séances en cabinet.

Je n’entendais que votre voix et pas les bruits extérieurs, j’étais dans ma bulle de bonheur, bref j’ai kiffé.

Enfin quels conseils aimeriez-vous donner ou partager avec une personne qui hésite à se lancer pour une consultation en ligne ?

Surtout Allez-y, ne rester pas avec vos angoisses et vos peurs car la consultation en ligne est vraiment très agréable.

Que ce soit pour l’hypnose ou la thérapie c’est vraiment quelque chose qui marche bien et je ne regrette pas du tout de l’avoir fait.

Merci beaucoup à Cathy pour cette interview qui, je l’espère, vous donnera envie de vous lancer à effectuer une consultation en ligne pour ne pas rester avec ce qui vous dérange dans votre vie.

N’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 pour obtenir des renseignements complémentaires dont vous pourriez avoir besoin ou de prendre rendez-vous via la page prise de rendez-vous en ligne de mon site

Pensez positivement !

Voici quelques formules qui vont vous aider à penser positivement !

Il vaut mieux dire :

La vie est une aventure que la vie est un combat

La prochaine fois que si seulement

C’est une bonne chose que c’est affreux   

Un  essai plutôt qu’un échec 

Une leçon plutôt qu’une erreur

Un défi au lieu d’un obstacle   

Une opportunité plutôt qu’une difficulté 

Avec un peu de chance plutôt que ça m’étonnerait que ça marche   

Je veux au lieu de j’aimerais avoir     

J’ai de l’expérience plutôt je suis trop vieux 

Je me donne une autre chance au lieu de je vais encore échouer   

Comment puis-je réussir plutôt que je suis incapable de faire ça     

Je vais  réussir au lieu de je vais essayer

C’est formateur au lieu de c’est trop difficile 

C’est parti au lieu de il y a des problèmes     

C’est stimulant plutôt que c’est stressant     

C’est bien au lieu de c’est pas mal   

Etre tenace plutôt que de ne pas avoir de chance              

Essayez de mettre vos pensées au positif et vous verrez à quel point cela fonctionne et comment vous pourrez voir la vie différemment.

Alors osez prendre soin de vous car personne d’autre peut le faire aussi bien que vous-même.

Bien cordialement.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Mes deux clés pour reprendre le contrôle de sa vie et de ses choix !

Beaucoup de personnes qui viennent me consulter au sein de mon cabinet de Montrouge me disent souvent : « je ne sais pas ce que je veux » ou encore « je veux tout et son contraire ».

Ce sont des phrases qui paraissent banales et pourtant elles viennent nous dire beaucoup de choses sur nous-même.

Elles ne sont pas aussi anodines qu’elles n’en n’ont l’air car cela veut dire que nous vivons dans une certaine forme d’urgence en passant peut-être à côté de nous-même, de nos vraies valeurs, de nos désirs les plus profonds.

De nombreuses personnes qui se trouvent dans ce cas, me demandent comme se sortir de cet état et comment reprendre le contrôle de sa vie et de ses envies.

C’est ce que cet article va vous apporter grâce à quelques pistes de réflexion sur cette question et je vais vous donner mes deux clés pour vous permettre de résoudre ces hésitations qui vous gâchent la vie.

Alors qu’autrefois, les conditions de vie étaient plus difficiles, nous avons l’impression que nos aînés savaient mieux ce qu’ils voulaient ou ce qu’ils devaient faire de leur vie.

Peut-être que cela leur était plus facile car la ligne de leur vie semblait tracée dès leur naissance.

Actuellement nous somme plus libres d’assumer nos envies, nos carrières, nos désirs d’enfants, nos loisirs, voire même notre orientation sexuelle et pour autant il nous est souvent difficile voire impossible de faire des choix.

En effet, nous nous trouvons parfois trop obsédés par une angoisse d’un trop plein de liberté au point de ne pas savoir quoi faire de cette liberté.

Et parfois tout nous semble hors de notre contrôle, or, l’être humain aime avoir le contrôle sur les choses, sur sa destinée, sur sa vie. Pour autant, il lui est difficile de se trouver devant des choix à effectuer car il y a une sorte de vide à combler.

C’est un peu le paradoxe de notre vie moderne. Avoir trop de choix, tue le choix et peut nous amener à ne plus savoir ce que l’on veut faire dans une situation X ou Y.

Aussi, je vais vous proposer mes deux clés pour vous permettre de reprendre le contrôle de sa vie et de ses choix.

La première clé pour vous permettre de reprendre le contrôle de sa vie et de ses choix est d’accepter ses peurs pour se relier à ses désirs.

Il est important de rappeler que se sentir un peu perdu(e) par rapport à ses choix est logique alors pas la peine de culpabiliser vis-à-vis de son incapacité à choisir.

L’important est plutôt d’arriver à se connecter à ses envies et de se poser des questions simples mais très importantes comme celles-ci  :

  • Qu’est-ce qui est important pour moi ?
  • Pour quelles raisons c’est important ou vital pour moi ?
  • De quelles ressources je dispose ou j’ai besoin pour arriver à un résultat qui me satisfait ?
  • De combien de temps ai-je besoin pour répondre à mon besoin ?
  • Est-ce à court, moyen ou long terme que je dois mettre en œuvre l’action pour me permettre d’arriver au résultat voulu ?

Une fois que vous aurez répondu à ces questions, il vous paraîtra plus simple de pouvoir trouver une solution à la question que vous vous posez.

D’autre part, évitez de vouloir répondre aux diktats imposés par les médias, les journaux de mode, la mode elle-même qui ont tendance à donner des normes qui ne nous correspondent pas forcément.

Je me souviens d’une jeune femme que j’ai suivi durant une thérapie individuelle et qui ne savait plus si elle devait maigrir ou rester la jeune femme un peu ronde qu’elle était.

Son dilemme l’empêchait d’avancer sereinement dans sa vie car elle avait une carrière qui lui imposait une certaine minceur car elle travaillait dans le milieu de la mode et un conjoint qui aimait ses formes voluptueuses et qui n’avait aucune envie qu’elle les perde.

De ce fait, elle avait commencé à perdre un certain nombre de kilos mais elle était tenaillée entre les deux injonctions demandées l’une par son travail et l’autre par son amoureux.

Afin qu’elle puisse savoir ce qu’elle voulait vraiment pour elle-même nous avons entamé une thérapie individuelle de quelques séances qui lui a permis de se reconnecter avec ses réels désirs.

Au final, elle a choisi de rester comme elle était à savoir voluptueuse avec quelques kilos en moins puisqu’elle avait déjà perdu 5 kg.  Elle avait enfin réussi à exprimer son choix et cela lui a permis de se rendre compte qu’elle pouvait assumer ses envies sans trahir personne (ni elle, ni son chéri, ni son travail).

Alors, vous aussi vous pouvez décider de relever le défi d’accepter vos peurs pour vous relier à vos désirs !

La deuxième clé pour vous permettre de reprendre le contrôle de sa vie et de ses choix est d’accepter de lâcher prise pour pouvoir reprendre le contrôle de sa vie.

Une fois que nous avons compris et accepté la première clé, nous pouvons mettre en œuvre quelques techniques simples pour faire émerger le désir que nous avions refoulé.

Le but, par la suite, sera de se donner des objectifs réalistes et réalisables sans se mettre trop de pression mais au contraire en restant dans le lâcher prise par rapport à la situation qui nous demande d’effectuer un choix. Il sera nécessaire de réfléchir aux différents points suivants :

  • Déterminer ce que l’on ne veut plus : pour pouvoir faire un choix, il est important de savoir ce que l’on ne souhaite plus avoir tant pour soi que pour ceux qui nous entourent.
  • Savoir et oser dire non lorsque cela ne nous correspond plus. Il est important de se rappeler que lorsque nous disons non aux autres, c’est à nous que nous disons oui.
  • Rejeter ce qui vous fait souffrir ; en effet pourquoi s’encombrer de ce qui fait mal.
  • Eviter de se comparer aux autres et au contraire valoriser et profiter de ce que l’on a en nous comme ressources
  • Rechercher et respecter nos aspirations profondes, celles qui nous font vibrer au plus profond de notre être
  • Accepter de se confronter à la réalité ou à sa propre réalité et se l’autoriser.
  • Demander conseils à ses proches et prendre uniquement le positif de ce qu’il en ressort pour créer quelque chose qui vous ressemble.
  • Modifier vos croyances limitantes qui vous empêchent de devenir la personne que vous voulez être
  • Et enfin s’aimer et s’accepter tel que l’on est comme un être merveilleux et ayant des tonnes de choses à s’apporter à lui-même et aux autres.

Si vous respecter toutes ces suggestions, il y a de fortes probabilités que vous puissiez reprendre le contrôle de votre vie, que vous arriviez à faire vos propres choix et que vous construisiez la vie qui vous ressemble.

Toutefois, je suis bien consciente que seul(e) ce soit parfois assez difficile et contraignant d’arriver à un résultat qui vous semble satisfaisant.

C’est pourquoi se faire aider par un thérapeute professionnel peut vraiment vous permettre d’y arriver plus facilement et surtout de gagner un temps précieux afin d’obtenir la vie que vous souhaitez plus rapidement.

Aussi, je serais heureuse de vous accompagner dans votre démarche en vous proposant d’entamer une thérapie individuelle qui vous permettra d’arriver à reprendre le contrôle de votre vie et de savoir quels seront les choix que vous mettrez en avant pour donner une réalité à la vie dont vous rêvez.

Pour cela rien de plus simple, il vous suffit de me contacter soit par téléphone au 06 66 14 16 80 ou en prenant rendez-vous en ligne via la page rendez-vous en ligne de mon site.

Alors je vous dis à très bientôt pour vous accompagner dans votre démarche de changement.

 

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à la partager sur vos réseaux sociaux.

 

Podcast : En quoi l’hypnose peut vous aider à arrêter de fumer !

Vous souhaitez arrêter de fumer et vous avez essayé de nombreuses méthodes sans résultat.

Que vous soyez fumeur occasionnel, de longue durée ou encore femme enceinte, l’hypnose peut vous y aider.

Cet audio vous permettra de mieux comprendre en quoi cette technique qui n’est pas “miraculeuse” peut être un outil plein de ressources pour vous accompagner à perdre cette habitude si néfaste pour votre santé, vos proches et votre porte-monnaie.

Alors n’hésitez pas à découvrir l’hypnose ericksonienne qui pourra vous aider dans de nombreux domaines de votre vie.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Audio – la bulle de protection

Je vous propose un audio vous permettant de vous constituer une bulle de protection qui vous permettra d’évacuer toutes vos peurs et vos angoisses notamment en ces temps incertains que nous vivons actuellement.

Cet audio d’hypnose pourra vous servir autant pour appréhender vos peurs de la pandémie de Coronavirus que pour des peurs ou des émotions qui vous angoissent peut-être quotidiennement.

Sachez que l’hypnose est une excellent méthode pour vous aider à vaincre vos peurs et vos émotions et cela tout en douceur.

A utiliser régulièrement pour ancrer en vous cette bulle de protection.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Durant le confinement lié au coronavirus, pourquoi il est utile de démarrer une thérapie de couple ?

Avec le coronavirus et le confinement qui va avec, de nombreuses personnes s’interrogent sur le fait de se lancer dans une thérapie de couple et ne savent pas vraiment si c’est la bonne démarche à effectuer pour leur couple.

En effet, le confinement lié au coronavirus, peut avoir des effets aussi bien positifs que négatifs sur votre couple. Et beaucoup d’entre vous se posent cette question d’entamer ou pas une thérapie de couple.

Certaines personnes se disent que durant la pandémie de Coronavirus, ce n’est pas très utile de commencer ce type de thérapie car cela se fait en visio-conférence et que ça ne peut pas avoir le même résultat qu’en face à face avec le thérapeute.

Alors là, je vous dis que non bien au contraire. Vous pouvez décider de laisser votre couple aller à la dérive durant la période de confinement mais par expérience, je peux vous assurer que plus on fait vite et plus le résultat sera meilleur.

Vous avez le choix, car vous êtes des adultes responsables de laisser la situation s’envenimer et de vous payer les frais de divorce ou bien de réaliser une thérapie de couple qui vous aidera à savoir quelle direction vous voulez que votre couple prenne !

C’est pour toutes ces raisons que j’ai rédigé cet article qui va vous permettre de trouver des réponse à cette question “dois-je entamer une thérapie de couple en période de coronavirus” ?

Pour rappel, il est important de savoir que les consultations proposées en ligne ont autant d’efficacité que les entretiens en cabinet. C’est juste une nouvelle habitude à adopter.

J’ai actuellement en consultation en ligne un couple que nous appellerons J et Y (pour préserver le respect de leur vie privée) qui ont souhaité poursuivre leur démarche de thérapie de couple en ligne.

Ils sont ravis de l’avoir fait car cela les aide au quotidien à mieux vivre le confinement imposé alors que leur vie de couple semblait dans une impasse les menant à envisager une séparation.

Ils sont ravis d’avoir poursuivi la démarche car étant donné qu’ils ont du temps à passer ensemble, cela les amène à une introspection plus lente et plus calme et ils peuvent ainsi mieux appréhender leur futur ensemble ou séparé mais de la meilleure manière pour eux sans avoir à se faire du mal si séparation il y avait au final.

Il est important aussi de dire aussi que vous pouvez effectuer ce travail à deux si les deux membres du couple sont partants mais également seul(e) si un seul des membres du couple souhaite envisager cette démarche.

Par le biais de cet article, je vous propose de répondre aux 3 questions les plus souvent posées sur la thérapie de couple.

La première question la plus souvent posées est : à quel moment envisager une thérapie conjugale ?

Ma réponse va être : dès que possible car souvent on pense à la thérapie de couple, lorsque son couple est en danger.

Une séparation à venir, une tromperie, un deuil, la naissance d’un enfant qui vient perturber l’équilibre du couple, une sexualité défaillante, des violences….etc. Les causes peuvent être nombreuses et variées.

Alors que très souvent on pourrait trouver une solution bien avant d’en arriver à se déchirer ou se faire du mal.

J’aimerai, par le biais de cette présentation, vous permettre d’envisager la thérapie de couple  en amont de tous ces problèmes et vous aider à trouver des solutions adaptées avant qu’il ne soit trop tard.

La seconde question est qu’est-ce qu’un couple ?

En premier lieu, un rappel s’impose : Qu’est-ce qu’un couple ?

La réponse qui vient spontanément à l’esprit est : deux êtres homme et/ou femme qui vivent ensemble.

S’il est bien vrai qu’un couple est composé de ces deux éléments indispensables à sa création, une notion quasi aussi importante est oubliée à savoir la relation de couple qu’ils entretiennent et qui est le troisième élément. Troisième élément tout aussi indispensable au bon maintien de la relation de couple.

Vous avez trois types de couple :

  • Le couple normal qui est un couple qui fonctionne bien, qui est équilibré et complémentaire. 1+1 = 3 avec la relation de couple
  • Le couple dépendant qui est un couple qui se structure en pensant « sans toi, je ne suis rien » et « à deux nous serons plus forts ». 1+1 = 1
  • Le coupe fusionnel « nous ne sommes qu’un » mais lorsque que l’un des deux veut reprendre sa place, il devient souvent un couple conflictuel. 1+1 = 1

Chaque couple peut d’ailleurs vivre des moments où les partenaires sont « normaux, dépendants, fusionnels ».

Lors de sa formation un couple passe par 4 phases différentes :

  • La première est l’illusion duelle c’est une phase de fusion qui dure environ 6 mois – 1 an et durant laquelle le conjoint est parfait, on pense souvent la même chose et on est complémentaire.
  • La deuxième phase s’appelle l’externalisation des responsabilités. Si cela ne va pas c’est lié aux éléments extérieurs. On a des soucis mais ce n’est pas de notre faute, s’il n’y avait pas l’extérieur pour nous compliquer la vie nous serions plus heureux.
  • La troisième phase s’appelle la désillusion. Si je ne suis pas bien c’est de ta faute à toi. Tu n’es pas celle ou celui que j’imaginais. Tu m’as trompé. Tu changes ou bien on se sépare.
  • La quatrième phase est le deuil de l’idéal. Je t’accepte comme tu es et tu m’acceptes comme je suis. Dans cette phase on accepte que l’autre ait ses limites autant que nous pouvons avoir les nôtres. On se résout à faire avec, en renonçant à vouloir changer l’autre mais sans pour autant se perdre.

Soit les couples arrivent à passer à cette quatrième phase et il y a de grandes chances qu’ils ne rencontrent pas trop de problèmes.

Soit le couple n’arrive pas à cette phase 4 et il y a fort à parier que du coup il en arrive à une séparation.

Une chose pourtant peut améliorer le contenu de la relation et permettre à ces couples d’aller mieux c’est de privilégier le contenu de la relation de couple.

Pour ce faire, il ne faut pas se sacrifier au nom de cette relation, ne pas s’oublier mais néanmoins essayer de se comprendre et d’aller dans le même sens en privilégiant le dialogue et les envies de chacun.

Facile à dire mais moins facile à faire me direz-vous. C’est vrai et c’est pourquoi l’intervention d’un intermédiaire d’un professionnel, neutre et bienveillant peut aider le couple à d’une part comprendre son mode de fonctionnement et d’autre part à lui permettre de trouver ses solutions pour soit aller mieux et rester ensemble soit si c’est nécessaire d’envisager une séparation s’il n’y a plus rien à construire ensemble mais dans les meilleures conditions possibles.

Une thérapie conjugale  peut vous aider à faire le point sur vous, votre couple, les attentes que vous en avez, de quel couple vous avez envie, ainsi que tous les éléments qui peuvent venir perturber votre équilibre.

La troisième question la plus souvent posée est : combien de séances sont nécessaires et quel est le coût d’une thérapie conjugale ?

La thérapie conjugale est une thérapie brève mais efficace, ce qui fait qu’en 6 à 15  séances maximum vous pouvez arriver à prendre une décision face à une difficulté  pouvant avoir des répercussions tant sur votre vie personnelle que votre vie familiale et professionnelle.

Au sein de mon cabinet, le tarif d’une consultation, quelque soit sa forme en présentiel ou en ligne, est de 105 euros pour les séances en couple et de 90 euros pour les séances en individuel.

Un couple est fragile et s’entretient au quotidien c’est pourquoi parfois, il vaut mieux investir un budget dans la préservation de son couple plutôt que de risquer d’aller vers une séparation qui au final vous reviendra plus cher si vous divorcez ou si vous vous séparez.

A vous de voir ce qui est le plus important pour vous !

Mon seul conseil serait que vous pensiez à votre couple et que vous fassiez le nécessaire pour le préserver avec douceur et humanité.

Toutefois, j’ai bien consciente que seul(e) c’est difficile de trouver une solution surtout en ces temps actuels avec le coronavirus qui nous perturbe tous.

C’est pourquoi je vous propose un accompagnement personnalisé grâce à une thérapie de couple qui vous permettra de donner un nouvel élan à votre couple.

Pour cela, rien de plus simple, contactez-moi soit par téléphone au 06 66 14 16 80 ou prenez un rendez-vous directement par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site et n’hésitez pas à lire la page consultation en ligne pour obtenir une vie de couple plus en adéquation ce que vous désirez vraiment.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Si vous avez apprécié cet article, alors n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux.

Mes 3 clés pour s’aimer sans se disputer !

En cette période de confinement c’est ce que beaucoup de couples aimeraient faire. Il est vrai qu’entre le télétravail, les enfants à la maison, les devoirs à leur faire faire et le fait de vivre ensemble 24H sur 24, les motifs de disputes sont légions.

Un monde idéal dans lequel personne ne se disputerait, qui serait serein et paisible. C’est ce que beaucoup de couples qui viennent me consulter à mon cabinet de Montrouge ou par le biais de consultation en ligne aimeraient trouver.

Ils rêvent tous d’un monde sans conflit, ni colère et pourtant j’ai l’impression que peu d’entre eux ne sauraient sans passer car ils m’expliquent que cela met du piment dans leur vie de couple ou bien que leur vie intime serait très fade s’il n’y avait pas de réconciliation sur l’oreiller.

Toutefois, nous pouvons arriver à une vie de couple sans trop de disputes ou de conflits et je ne parle pas des violences physiques qui sont, bien évidemment, à proscrire.

Alors devons-nous renoncer à ce monde « idéal » ou au contraire travailler à tendre vers cet idéal ?

C’est à cette question que je vais tenter de répondre en vous apportant mes 3 clés pour s’aimer sans se disputer.

Etant thérapeute de couple et moi-même en couple depuis plus de 30 ans, je ne vais pas vous dire qu’un couple sans dispute cela existe.

Dans une vie de couple, il y a forcément des moments où nous pouvons ne pas être d’accord, avoir des points de vue différents, des objections à apporter et qui peuvent entraîner des conflits.

Mais selon la façon dont vous allez les aborder l’impact sera différent sur votre vie conjugale.

Tout d’abord, il faut se dire qu’à chaque dispute nous en sortons « abimés, fragilisés, détruits « .

Ces disputes gravent en nous des sentiments de peurs, des non-dits, des interdits qui restent profondément ancrés. Et parfois, elles nous ramènent aux sentiments que nous pouvions éprouver lorsque nous étions enfant et que nos parents nous disputaient.

Les disputes renforcent aussi d’avoir l’impression de ne pas être entendu, respecté ou de ne pas réussir à nous exprimer comme nous l’aimerions.

Elles font grandir nos manques, nos différences, nos incompréhensions et parfois ne nous permettent pas de nous comprendre tant nous avons cette impression d’être dévalorisé et incompris dans nos besoins essentiels par l’être qui est le plus important pour nous.

Aussi, pourquoi faut-il en arriver à cette extrémité alors que nous pourrions faire passer les mêmes messages avec humour et /ou tendresse.

Afin de vous permettre de vous aimer sans vous disputer je vais vous livrer ci-dessous mes 3 clés pour y arriver

La première clé pour s’aimer sans se disputer est la communication non violente.

Comme je le répète à longueur d’articles il faut vraiment avoir une communication régulière dans le couple mais toutefois savoir laquelle utiliser.

Beaucoup de couples pensent savoir communiquer et pour autant il leur est difficile d’y arriver car ils n’utilisent pas la bonne communication.

La meilleure pour le couple est la communication non violente ou CNV qui est une méthode de communication mise au point par Marshall B. Rosenberg et qui permet de communiquer de manière efficace sans faire culpabiliser l’autre mais en expliquant plutôt nos propres besoins fondamentaux de manière à ce que notre conjoint comprenne et respecte nos besoins.

La deuxième clé pour s’aimer sans se disputer est le respect mutuel.

 Peu de couples, au final, savent se faire part de respect mutuel, souvent l’un cherche à prendre le dessus sur l’autre ou utilise un langage peu vertueux ou inapproprié par rapport à son conjoint.

Je reçois souvent des couples qui se parlent mal, se disent des gros mots où l’un se sent supérieur à l’autre ou au contraire soumis ou rejeté par son conjoint.

Cette violence verbale allant parfois jusqu’à la violence physique (à proscrire totalement) ne peut être qu’un poison pour votre vie de couple.

Savoir se parler dans un respect mutuel même si on est en colère ne peut qu’aider votre couple à avancer vers une meilleure communication et de ce fait à moins se disputer.

Et si on a un tempérament volcanique, il est peut-être nécessaire de savoir s’excuser si on a un peu dépassé les bornes.

Cela ne fera que renforcer votre estime de vous-même et l’estime que vous porte et vous portera votre conjoint dans le futur.

La troisième clé pour s’aimer sans se disputer est d’avoir des projets ensemble.

Le fait d’avoir des projets ensemble peut vous aider à visualiser votre avenir ensemble et de ce fait de partager un certain nombre de choses, de valeurs, de visions communes.

Certes, parfois, cela peut entraîner quelques disputes si vous n’êtes pas entièrement d’accord mais vous apprendrez petit à petit à communiquer ensemble, à partager vos envies et à trouver des compromis.

Par exemple, si vous achetez un appartement ou une maison, vous devrez apprendre à concevoir des travaux et/ou des idées de décoration ensemble.

Si vous souhaitez faire un voyage au bout du monde et que chacun de vous n’a pas envie de la même destination, vous allez forcément vous disputer par contre si le choix de la destination est ok pour vous deux, vous pourrez prévoir des aménagements pour que le séjour plaise aux deux en associant des activités de découverte et des activités de farniente.

Le tout est que chacun y trouve son compte et qu’aucun de vous n’ait eu l’impression de se faire avoir dans l’histoire.

Si ces trois clés sont respectées il y a de fortes probabilités que votre couple puisse s’aimer sans se disputer.

Toutefois, il est souvent nécessaire de se faire accompagner par une personne neutre afin de mieux saisir les mécanismes qui vont vous aider à devenir un couple sachant s’aimer sans se disputer.

C’est pourquoi je vous propose un accompagnement personnalisé grâce à une thérapie de couple qui vous permettra, à votre propre rythme, de retrouver cette notion de partage et cette confiance en votre couple qui vous fait tant défaut aujourd’hui.

Pour cela, rien de plus simple, contactez-moi soit par téléphone au 06 66 14 16 80 ou prenez un rendez-vous directement par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site pour obtenir une vie de couple plus en adéquation avec la vision du couple qui peut s’aimer sans se disputer.

Restant à votre écoute.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Si vous avez apprécié cet article, alors n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Audio – Le mot de calme – Prendre le temps de faire le calme en soi !

 

Je vous propose cet audio qui vous aidera à moins stresser et à vous libérer de vos angoisses.

Ce temps de calme vous permettra d’effectuer un retour au calme au plus profond de vous-même.

A écouter sans modération dès que vous sentez que vous en avez besoin.

Vous pouvez aussi envisager des séances de relaxation ou d’hypnose pour vous aider à devenir encore plus calme.

A bientôt.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Amour et confinement : Comment concilier la vie à deux quand on est enfermé pendant des semaines

Je vous conseille cet excellent article de BFM TV sur l’amour durant la période de confinement.

C’est une question qui revient assez souvent dans les demandes de mes clients : comment s’aimer durant cette période si anxiogène du coronavirus où les codes amoureux peuvent être changés et où parfois des relations à distance peuvent venir entraver l’amour que l’on porte à son amoureux(se) car ne plus avoir la liberté de se voir peut être très mal vécu par certaines personnes qui peuvent ressentir un sentiment d’abandon.

Face à cela ne restez plus seul et n’hésitez pas à entamer une thérapie individuelle ou une thérapie de couple qui pourra vous aider à savoir mieux gérer tous ces nouveaux paramètres de la relation amoureuse dans cette période de confinement.

Alors je vous dis à très bientôt pour vous accompagner par le biais d’une consultation en ligne .

Votre Thérapeute

Ghislaine PATTE

 

 

En cette période de confinement – Pensez à la consultation en ligne de thérapie ou d’hypnose !

Cela fait maintenant près d’une semaine que vous vous retrouvez confiné(e)s dans vos appartements ou maisons et vous commencez, peut-être, à ressentir des difficultés à vivre cette situation.

Peut-être que vous en arrivez à avoir du mal à supporter, vos enfants, votre conjoint ou simplement le fait de vous sentir privé(e) de liberté et cela vous angoisse de plus en plus.

Face à cette situation inédite où les cabinets des professionnels thérapeutes et hypnothérapeutes sont tous fermés, peut-être que vous ne savez pas comment réagir face à ce qui vous angoisse.

Pas de panique, une solution existe, il s’agit de la consultation en ligne. 

Les consultations en ligne sont adaptées aussi bien à la thérapie individuelle, conjugale, familiale qu’à l’hypnose.

Certes, pour beaucoup d’entre vous, c’est une nouvelle façon de fonctionner qui change de vos habitudes de vous retrouver en face de votre thérapeute ou hypnothérapeute, mais c’est une solution tout aussi efficace et qui vous évitera le risque d’attraper le coronavirus car vous ne sortirez pas de chez vous.

C’est aussi dans un cadre confortable et familier que les séances se dérouleront ce qui vous permettra de vous sentir en parfaite sécurité, notamment, si c’est la première fois que vous consultez.

C’est une façon de procéder très utilisée dans les pays anglo-saxons et qui a fait ses preuves, il vous suffit juste d’installer WhatsApp ou Skype et de respecter quelques consignes pour que la consultation en ligne se déroule de la meilleure manière possible. Comme celles-ci par exemple :

  • choisissez une pièce où vous êtes au calme et où vous pouvez fermez la porte pour être totalement isolé(e) du bruit
  • Demandez aux personnes vous entourant de ne surtout pas vous déranger pendant votre consultation
  • Pour une séance d’hypnose installez-vous sur un fauteuil ou un canapé ou sur votre lit mais surtout soyez à un endroit où vous pourrez vous détendre dans la position la plus confortable pour vous
  • Faites attention à bien caler votre tête pour qu’elle ne bascule pas ni en avant, ni en arrière durant la séance d’hypnose
  • Assurez-vous de vous trouver dans une pièce où vous n’aurez ni froid ni trop chaud
  • Pensez à prendre une couverture à mettre sur vous si besoin
  • Veillez à ce que votre téléphone soit en mode silencieux
  • Axer votre téléphone ou votre ordinateur ou votre web-cam pour que je puisse vous voir durant cette séance
  • Vérifiez que votre téléphone ou votre ordinateur dispose de suffisamment de batterie pour que la consultation ne soit pas interrompue

Une fois ces préconisations respectées la consultation peut démarrer et elle se déroulera selon les mêmes méthodes et procédés qu’une séance en face à face.

Alors en restez plus seul(e) face à vos préoccupations et pensez à tester la consultation en ligne.

Si vous désirez de plus amples renseignements n’hésitez pas à me contacter au 06 66 14 16 80 ou de m’adresser un message via la page contact de mon site ou également à prendre rendez-vous en ligne via la page prise de rendez-vous en ligne de mon site en réservant la demande première séance de thérapie en ligne.

Alors à très bientôt pour tenter l’expérience de la thérapie ou l’hypnose en ligne.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

 

Téléchargez votre e-book gratuit !