Charge mentale dans le couple : mes astuces pour l’éviter !

La rentrée arrive et avec elle, le lot de choses à faire entre la reprise du travail, la rentrée scolaire, les inscriptions dans les différentes activités pour les enfants, etc…

Je suppose que comme beaucoup de couples que je reçois dans mon cabinet de Montrouge, il vous arrive d’en arriver à vous prendre la tête par rapport à cette fameuse charge mentale.

Même s’il est vrai que c’est le plus souvent les femmes qui la ressentent et éprouvent des difficultés à en parler à leurs conjoints (car ceux-ci ne prennent souvent pas la mesure de ce que cela représente pour elles), elle est présente dans de nombreuses familles et certains hommes la ressente également sans savoir toujours comment faire pour aider leur conjointe.

Chacun des membres du couple a souvent l’impression qu’il en fait beaucoup trop ou tout simplement sa part mais les attentes et les besoins de chacun ne sont souvent pas respectés car peu savent en parle de manière constructive et ils le font principalement sous forme de reproches.

Car il est vrai qu’entre le travail, la maison et les enfants, il y a peu de place à la détente, à la distraction et au plaisir de prendre un moment pour soi.

Il faut peut-être commencer par s’intéresser à la définition de la charge mentale :

D’après Wikipédia, la charge mentale « ménagère » renvoie à de nombreuses actions du quotidien qui peuvent sembler anodines, mais qui occupent une place prédominante dans les pensées de certaines personnes (notamment les femmes).

Ce phénomène s’illustre à travers des tâches quelconques telles que s’occuper de la vaisselle, de la lessive, payer les factures, penser à la liste de course, aller au supermarché ou encore appeler l’opérateur téléphonique, l’assurance ainsi que d’autres actions qui additionnées sont mentalement pesantes.

La charge mentale ménagère ne consiste pas seulement dans la simple réalisation de ces tâches, elle s’exprime principalement dans le fait de penser à ces tâches. Ce sont ces pensées qui représentent « un poids », l’esprit n’est pas libre car tout au long de la journée, il doit se rappeler les choses qui doivent être réalisées. L’esprit est accaparé par une liste d’action à ne pas oublier, ce qui représente une source de fatigue mentale et physique.

Cette répartition des tâches ménagères peut, si elle est mal répartie, entraîner des sentiments parfois extrêmes comme la jalousie, la fierté, la rancœur alors que bien souvent ces sentiments pourraient être évités au sein des couples.

C’est ce qui m’amène à vous donner cinq astuces simples et de bons sens à mettre en œuvre pour permettre à votre couple de passer outre cette charge mentale bien ennuyante dans la vie de nombreux d’entre vous.

Alors que faire pour que cette charge mentale ne détruise pas votre couple, c’est ce que cet article se propose de traiter de manière à ce que vous puissiez y remédier facilement pour la paix de votre vie commune.

Ma première astuce pour y remédier c’est peut-être de savoir déléguer certaines tâches ménagères en redorant le blason de ces tâches ménagères.

Il est vrai qu’elles sont souvent vues comme des tâches subalternes et souvent dédiées aux femmes.

Aussi il me semble important, pour que la charge mentale ne devienne pas insupportable, que les tâches ménagères soient partagées par les deux membres du couple et aussi par les enfants du couple s’ils sont en âge d’aider leurs parents (par exemple que ce soit eux qui rangent leur chambre, qu’ils aident à mettre la table ou qu’ils aident à la desservir, etc…)

Alors pourquoi ne pas s’attribuer certaines tâches en fonction de ses appétences personnelles. Peut-être que Monsieur peut s’occuper de la cuisine ou des rendez-vous médicaux ou d’amener les enfants faire une activité le week-end et Madame gérer les machines à laver et vaisselle, amener les enfants à l’école, etc… ou inversement.

Il faut aussi parfois savoir déléguer certaines tâches et accepter de se faire aider par les parents, les grands-parents, les amis ou des intervenants extérieurs comme une baby-sitter ou une femme de ménage.

On peut aussi préparer un planning des tâches à effectuer pour chacun ce qui rendra plus facilement visible ce que chaque personne devra réaliser et ce sans prise de tête.

Vous pouvez également faire des to-do list réaliste et réalisable et le fait de rayer ce qui a été fait vous rendra satisfait(e) et prêt(e) à avancer vers une autre action à effectuer.

Mais ne continuez pas à vous croire ou voir comme un sur-homme ou une sur-femme car cela ne vous aidera pas à effacer cette charge mentale et ne fera, au contraire, qu’accentuer l’impression que vous n’arrivez à tout faire et rendra cette charge mentale si lourde à porter sur vos frêles épaules.

S’apporter du soutien et s’aider ne vous apportera que réconfort et confiance en vous et en votre couple.

Ma deuxième astuce pour remédier à la charge mentale dans votre couple est de savoir prioriser les tâches à effectuer.

Parmi tout ce qu’il y a faire dans une journée avez-vous déjà pris le temps de vous demander ce qui compte vraiment pour votre couple.

Très souvent on pense individuellement à ce qui est important pour nous mais avez-vous déjà fait l’inventaire de ce qui est important pour vous deux et pour votre famille

Est-ce d’avoir une maison rangée, des repas équilibrés, une vie sociale intense, que le ménage soit nickel et les vêtements rangés et repassés ou bien préférez-vous des moments de qualité ensemble ou en famille.

Aussi, il est important d’y réfléchir ensemble pour constituer ce qui sera la partie primordiale de votre organisation d’un côté et de l’autre ce qui peut être délégué ou qui a une importance toute relative que vous pouvez mettre de côté.

N’hésitez pas à prioriser séparément d’abord puis en couple et à confronter vos résultats pour faire ressortir ce qui est le plus important pour l’ensemble des membres de votre tribu.

Si vous faites ce petit travail en amont vous serez surpris de voir que certaines choses qui vous paraissaient indispensables finalement ne le sont pas tant que ça et que de fait elles disparaissent d’elles-mêmes de votre charge mentale.

Ma troisième astuce pour remédier à la charge mentale dans votre couple est de faire un partage équitable des tâches.

Savoir bien partager ne signifie pas pour autant faire 50/50 car cela risque d’être impossible et de vous laisser un léger goût amer de frustration dans la gorge.

Toutefois, faites attention de ne pas avoir d’a priori sur les compétences de votre conjoint(e) car non le ménage n’est pas réservé aux femmes et l’administratif aux hommes. Et bien heureusement d’ailleurs

Autre chose, peut-être pouvez-vous partager certaines tâches ménagères ensemble, comme les courses ou les activités avec les enfants par exemple et ainsi passer du temps ensemble et faire d’une corvée un moment de plaisir.

Essayez également d’éviter la procrastination. En effet, le fait de remettre à plus tard ne va pas faire que les corvées vont s’envoler comme par magie, bien au contraire, elles seront plus importantes à régler et ne vont pas se faire aussi rapidement que vous l’aimeriez.

Alors pour avancer sereinement dans votre liste de tâches à effectuer, posez-vous les questions suivantes :

Demandez-vous ce que vous aimez faire ou ce qui vous dérange le moins ?

Répondez également à la question suivante : en quoi je suis bon ou motivé et vous verrez que les réponses viendront tout naturellement ?

Attelez-vous plutôt à des tâches qui ne vous semblent pas insurmontables pour éviter tout découragement et renoncement de ce fait ?

Tentez de vous répartir les tâches de manière équitable et écologique pour chacun.

Ma quatrième astuce pour remédier à la charge mentale d ans votre couple est laisser chacun s’organiser.

Et oui pour éviter le paroxysme du découragement, il me semble important que vous laissiez chacun d’entre vous s’organiser mais en respectant les règles énoncées ensemble.

Ne soyez pas l’un sur l’autre à tenter de contrôler ce que fait l’autre mais prononcer des encouragements voire des félicitations lorsque votre moitié est allé au bout des tâches prises en charges ou extrêmement bien réalisées.

Les encouragements sont toujours vecteurs du meilleur à venir. Le découragement procure tout l’effet inverse.

Ma cinquième astuce pour remédier à la charge mentale dans votre couple est la pratique de la gratitude.

Entre vous n’hésitez jamais à pratiquer la gratitude et à communiquer ensemble car c’est souvent par des reproches et surtout par un manque de communication que la charge mentale arrive et devient insupportable à vivre pour celui qui en ressent les effets négatifs.

Mais toutefois, il est bien évident que seuls c’est difficile de s’en sortir sans reproches et aspects négatifs aussi pourquoi ne pas vous faire accompagner bien avant pour éviter d’en arriver là.

Si vous vous trouvez dans une situation similaire, je serais heureuse de vous accompagner dans une démarche de thérapie conjugale.

Pour cela, rien de plus simple, contactez-moi soit par téléphone au 06 66 14 16 80 ou prenez un rendez-vous directement par le biais de la page prise de rendez-vous en ligne de mon site pour envisager une vie de couple plus heureuse et harmonieuse sans vous laisser envahir par cette fameuse charge mentale.

Alors à très bientôt pour un accompagnement personnalisé afin de résoudre posément tous les petits tracas du quotidien.

Votre thérapeute

Ghislaine PATTE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez votre e-book gratuit !

 

Vous souhaitez découvrir les secrets d'une vie de couple heureuse !

Alors téléchargez mon ebook gratuit : "Mes 5 secrets pour vivre une vie de couple heureuse".

Merci pour votre inscription, vous allez recevoir dans quelques instants un message avec le lien de téléchargement de votre e-book.